L'équipe Shiprider du passage frontalier Windsor-Detroit arrête deux personnes et saisit du tabac de contrebande, un bateau et un véhicule

WINDSOR, ON, le 8 sept. 2014 /CNW/ - À la suite d'une enquête transfrontalière intégrée, des enquêteurs fédéraux de l'équipe Shiprider du passage frontalier Windsor-Detroit ont arrêté deux citoyens américains, à Walpole Island, en Ontario, pour complot criminel et infractions à la Loi de 2001 sur l'accise.

Le 3 septembre 2014, les enquêteurs de l'équipe Shiprider ont reçu de la patrouille frontalière américaine des renseignements selon lesquels un individu participait à un possible réseau de contrebande en provenance des États-Unis vers le Canada, en passant par les eaux du lac Sainte-Claire. L'équipe Shiprider du passage frontalier Windsor-Detroit, agissant selon les renseignements reçus, a immédiatement coordonné des effectifs maritimes et terrestres afin d'intervenir. Le bateau a été intercepté par une unité maritime de la Police provinciale de l'Ontario alors qu'il était amarré sur les berges de Walpole Island, au large du chenal Johnson. Les enquêteurs de l'équipe Shiprider sont arrivés quelques minutes plus tard, à bord de leur navire de patrouille, et ont amorcé leur enquête en vertu de la Loi sur les douanes. Deux citoyens américains ont été arrêtés et le bateau a été immobilisé.

Cette enquête a donné lieu à l'exécution d'un mandat de perquisition dans un véhicule et une remorque associés à l'occupant du bateau. Les enquêteurs de l'équipe Shiprider ont saisi 115 caisses de tabac de pipe à eau d'un poids approximatif de 6 kg chacune. En plus du tabac de contrebande, les enquêteurs ont saisi environ 1 700 $ US, un véhicule Nissan Pathfinder 2006 et un bateau Bayliner 1993 de 24 pieds.

Les deux résidants de Sterling Heights, au Michigan, Ali Hassan Abboud (20 ans) et Ahmad Mohammad Abboud (37 ans), font face à des accusations criminelles de complot contrevenant à la Loi de 2001 sur l'accise et de possession illégale de produits du tabac non estampillés destinés à la vente en infraction à la Loi de 2001 sur l'accise. Le 4 septembre 2014, les deux accusés ont comparu devant la Cour de justice de l'Ontario, à Sarnia, avant d'être placés en détention. Leur prochaine date de comparution à Sarnia est le lundi 8 septembre 2014.

Les enquêtes américaine et canadienne se poursuivent.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) et la Garde côtière américaine souhaitent souligner l'aide et les efforts de coopération des organismes d'application de la loi suivants, qui ont contribué à cette enquête : la patrouille frontalière américaine, le département de la sécurité intérieure - Homeland Security Investigations, la Police provinciale de l'Ontario, l'Agence des services frontaliers du Canada et le service de police de la Première Nation de Walpole Island.

« Les résultats de cet effort de collaboration transfrontalier entre les organismes d'application de la loi canadiens et américains ainsi que la capacité unique du programme Shiprider à faire progresser les enquêtes entre les deux pays tout en respectant leur souveraineté nationale envoient un message clair aux organisations criminelles : elles ne pourront plus, désormais, exploiter la frontière internationale pour favoriser leurs activités illégales », a déclaré la surintendante principale Jennifer Strachan, officière responsable des Enquêtes criminelles en Ontario.

Pour le capitaine Scott Lemasters, commandant du secteur Detroit de la Garde côtière américaine, « il s'agit là d'une importante réussite pour le programme. Elle survient dans la foulée d'une autre opération, le mois dernier, au cours de laquelle les organismes d'application de la loi américains et canadiens ont eu recours aux mêmes capacités et pouvoirs d'interdiction transfrontalière que dans le cas présent. Nous sommes on ne peut plus satisfaits du résultat. »

« Ces arrestations démontrent à quel point les partenariats et les programmes comme Shiprider, les équipes intégrées de la police des frontières (EIPF) et le Groupe de travail sur l'exécution et la sécurité à la frontière (Border Enforcement Security Task Force - BEST) sont importants pour la sécurité transfrontalière », a ajouté Mario Martinez, chef principal du secteur Detroit de la patrouille frontalière américaine. « Elles auraient été impossibles en l'absence de cette collaboration entre les organismes d'application de la loi canadiens et américains. »

Contexte :

Les opérations intégrées transfrontalières maritimes d'application de la loi (programme Shiprider) exigent la participation d'agents spécialement formés désignés de part et d'autre de la frontière qui ont le statut d'agent exceptionnel des douanes américaines et d'agents de la paix canadiens. Sur les voies navigables communes canadiennes, les agents chargés de l'application de la loi canadiens assurent la direction et le contrôle des opérations, alors que ce rôle incombe aux agents américains sur les voies navigables communes américaines. Ce programme constitue un mécanisme d'application de la loi qui permet de faire progresser les enquêtes transfrontalières et de faire passer facilement le commandement d'un pays à l'autre. L'équipe Shiprider, à bord d'un navire de patrouille, peut traverser la frontière internationale tout en respectant les lois et la souveraineté des deux pays.

Toute personne ayant des renseignements concernant des activités criminelles transfrontalières est priée de communiquer avec la surveillance côtière canadienne au 1-800-387-0020, avec Échec au crime ou avec tout service de police local au Canada. Pour signaler toute activité maritime suspecte aux États-Unis, appelez au 1-877-24WATCH.

Bas de vignette : "Bateau à moteur saisi (Groupe CNW/Gendarmerie royale du Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20140908_C8718_PHOTO_FR_42670.jpg

Bas de vignette : "Tabac de contrebande saisi (Groupe CNW/Gendarmerie royale du Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20140908_C8718_PHOTO_FR_42669.jpg

Bas de vignette : "Véhicule motorisé saisi (Groupe CNW/Gendarmerie royale du Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20140908_C8718_PHOTO_FR_42668.jpg

SOURCE : Gendarmerie royale du Canada

Renseignements :

S.E.M. Peter Koersvelt,
Sous-officier responsable de la section de lutte contre les crimes graves et le crime organisé de Windsor Division « O » (Ontario) de la GRC
519-995-8372

http://www.rcmp-grc.gc.ca/on/index-fra.htm

Site Web : GRC en Ontario
Twitter : @GRCONT
Facebook : GRC.Ontario
YouTube : RCMPGRCPOLICE


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.