L'économie de la Colombie-Britannique remporte la médaille d'or en 2010

OTTAWA, le 22 févr. /CNW Telbec/ - Grâce aux Jeux Olympiques d'hiver et à des perspectives plus favorables dans les secteurs de la foresterie et de la fabrication, l'économie de la Colombie-Britannique (C.-B.) connaîtra la croissance la plus vigoureuse parmi les provinces canadiennes en 2010. C'est ce qu'affirme Le Conference Board du Canada dans sa Note de conjoncture provinciale de l'hiver 2010.

"La reprise de l'économie dans le Centre et l'Ouest du Canada a commencé à se concrétiser ces derniers mois et continuera ainsi tout au long de 2010. En fait, toutes les provinces devraient afficher une croissance économique positive cette année", affirme Marie-Christine Bernard, Directrice associée des prévisions provinciales.

Les Jeux Olympiques rapporteront des gains estimés à 770 millions de dollars à l'économie de la C.-B. cette année, car les services aux entreprises, les services d'hébergement et de restauration, ainsi que les arts, l'industrie du divertissement et les activités récréatives en bénéficieront grandement. Grâce à cette poussée qui gagnera aussi les autres secteurs de l'économie, le PIB réel de la C.-B. devrait croître de 3,7 p. 100 en 2010.

Après une chute de 3,6 p.100 en 2009, l'économie de l'Ontario devrait progresser de 3,5 p. 100 cette année : un rythme de croissance supérieur à la moyenne nationale pour la première fois depuis presque dix ans. La demande américaine d'automobiles devrait s'accroître peu à peu et raviver ainsi le secteur manufacturier de l'Ontario, qui a beaucoup souffert.

Le secteur de l'énergie de l'Alberta est prêt à se relever lui aussi, aux côtés d'une économie domestique sur la voie de la reprise. Le PIB réel de la province devrait donc croître de 2,5 p. 100 cette année. L'Alberta poursuivra sur sa lancée en 2011, avec un bond de son PIB réel de 4,1 p. 100.

La demande et les prix de la plupart des matières premières se sont effondrés l'an dernier, entraînant ainsi une contraction importante pour certaines industries productrices de biens en Saskatchewan. En 2010, stimulée par le rétablissement de l'exploitation minière de la potasse et une économie domestique plus forte, la Saskatchewan devrait enregistrer une croissance de 2,5 p. 100.

Après avoir chuté de 5,5 p. 100 l'an dernier, l'économie de Terre-Neuve-et-Labrador devrait croître de 2,4 p. 100 en 2010, ravivée par l'investissement dans les puits de pétrole satellites en mer et la construction de l'usine de traitement de nickel de Long Harbour.

Comme le Québec n'a pas été aussi malmené par la récession que l'Ontario ou les provinces de l'Ouest, son économie ne connaîtra qu'une croissance modeste de 2,2 p. 100 ces deux prochaines années. Il faut dire que l'industrie de l'aérospatiale continue de peiner et que l'élan donné par les travaux d'infrastructure publique ira en s'atténuant.

Les Maritimes et le Manitoba devraient afficher une croissance économique de 2 p. 100 ou moins en 2010. Au Manitoba, le fléchissement de la construction, pour la première fois en sept ans, sera compensé par la croissance des secteurs miniers et manufacturiers, ce qui entraînera une croissance de 2 p. 100 du PIB.

L'économie de l'Île-du-Prince-Édouard a évité la récession en 2009 et connaîtra une croissance du PIB de 1,9 p. 100 en 2010, soutenue par les mesures de stimulation continues du secteur public.

La Nouvelle-Écosse devrait afficher une croissance économique de 1,9 p. 100 cette année. L'économie domestique de la province continuera de profiter de l'élan imprimé par les dépenses gouvernementales en infrastructure et une demande ravivée des consommateurs.

Le Nouveau-Brunswick devrait lui aussi se laisser porter par le vent de la reprise, mais il progressera moins vite que les autres provinces. C'est en partie parce que la province a moins souffert de la récession. Le PIB réel devrait progresser de seulement 1,7 p. 100 cette année.

SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : Renseignements: Yvonne Squires, Relations avec les médias, tél.: (613) 526-3090, poste 221, Courriel: corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.