L'école secondaire du Versant reçoit le prix du Ruban mauve 2017 de la Fondation Jasmin Roy, en partenariat avec le Groupe Banque TD, pour ses initiatives en matière de lutte contre l'homophobie et la transphobie en milieu scolaire

GATINEAU, QC, le 12 mai 2017 /CNW Telbec/ - La Fondation Jasmin Roy poursuit ses actions pour contrer l'intimidation, la discrimination et la violence dans les établissements d'enseignement du Québec. « Il est important pour nous de souligner les initiatives scolaires positives qui permettent de faire des écoles des milieux sains, sécuritaires et bienveillants pour tous les élèves », affirme Jasmin Roy, président de la Fondation.

Dans le cadre de la Journée internationale de la lutte contre l'homophobie et la transphobie, le 17 mai prochain, la Fondation Jasmin Roy, en partenariat avec le Groupe Banque TD, est fière de remettre le prix du Ruban mauve de lutte contre l'homophobie à l'école secondaire du Versant. Ce prix est accompagné d'une bourse de 2 500 $, en reconnaissance du travail effectué par l'équipe de cet établissement pour l'ensemble de ses réalisations et de ses interventions permettant de contrer l'homophobie, la transphobie, la violence et l'intimidation en milieu scolaire. Il s'agit d'ailleurs du septième prix remis par la Fondation pour la lutte contre l'homophobie et la transphobie en milieu scolaire.

« L'homophobie et la transphobie en milieu scolaire jouent un rôle déterminant dans le quotidien des jeunes, mentionne M. Carlos A. Godoy L., directeur régional, Développement des affaires LGBTA, Groupe Banque TD. La TD est heureuse de souligner les initiatives de l'école secondaire du Versant et espère qu'elle inspirera d'autres acteurs. »

Présente lors de la remise du prix Ruban mauveMadame Stéphanie Vallée, députée de Gatineau, ministre de la Justice et ministre responsable de la lutte contre l'homophobie, a profité de l'occasion pour féliciter l'école du Versant de ses initiatives, en plus de rappeler l'importance d'avoir des milieux scolaires exempts d'intimidation, de discrimination et de violence. « C'est avec enthousiasme que je participe à cette remise de prix qui met en lumière des projets porteurs pour contrer les comportements homophobes et transphobes dans nos établissements d'enseignement. Cette activité et les retombées qui en découlent cadrent parfaitement avec les orientations de notre plan d'action gouvernemental de lutte contre l'homophobie et la transphobie. Les récipiendaires sont des exemples inspirants pour la relève et j'espère que leurs réalisations seront largement diffusées dans tous les milieux », affirme la ministre Stéphanie Vallée.

Sommaire du projet
Ce projet résulte d'un partenariat avec la psychoéducatrice, l'animatrice à la vie spirituelle et à l'engagement communautaire (AVSEC), l'enseignante d'art dramatique et 15 élèves comédiens qui ont uni leurs forces pour écrire et réaliser 15 capsules vidéos contre l'intimidation. Différents thèmes liés à l'intimidation y sont abordés, entre autres, l'homophobie, le racisme, le sexisme et la cyberintimidation. À la suite d'un remue-méninge en présence de la psychoéducatrice et de l'AVSEC, des scénarios ont été imaginés par des élèves de cinquième secondaire, tirés d'histoires vraies ou entendues et de situations qui touchent directement leur vie à l'école. Une séance d'écriture a suivi et l'enseignante d'art dramatique a attribué un rôle à 15 de ses élèves. À la manière d'une confession sur le Web, les personnages se confient, s'excusent, s'expliquent, partagent leur histoire et s'adressent directement à sa victime ou à son agresseur. Ce projet a apporté beaucoup de fierté aux élèves participants. Ils ont pu utiliser leur talent de comédien afin de transmettre un message saisissant qui poussera l'élève spectateur à réfléchir, à se questionner sur ses habitudes relationnelles et, surtout, à agir. Ces capsules feront partie de cette école pour plusieurs années, puisqu'elles seront bientôt présentées à l'école et utilisées, notamment, dans le cadre de la semaine contre l'intimidation et la violence à l'école.

La Fondation Jasmin Roy est convaincue que de telles initiatives contribuent à contrer le décrochage scolaire et à faire de nos écoles des milieux sains et sécuritaires pour nos jeunes.

 

SOURCE Fondation Jasmin Roy

Renseignements : Allain Basque, Chargé de projet, Fondation Jasmin Roy, Cellulaire : (514) 502-1454, allain.basque@fondationjasminroy.com

LIENS CONNEXES
http://www.fondationjasminroy.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.