L'école Saint-Joseph de la Commission scolaire de la Poînte-de-l'Île et l'école Paul-Gérin-Lajoie-d'Outremont de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys récompensées lors de la remise des Prix de reconnaissance Essor

QUÉBEC, le 16 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, félicite chaleureusement les deux écoles montréalaises qui se sont distinguées lors de la remise des Prix de reconnaissance Essor pour l'année 2014-2015. Il s'agit de l'école Saint-Joseph, de la Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île, pour son projet La danse contemporaine… beau ou laid? Qui dit vrai?, et de l'école Paul-Gérin-Lajoie-d'Outremont, de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, pour son projet Bagages 2, qui ont toutes deux remporté un prix régional.

Chacune de ces distinctions est assortie d'une bourse de 2 000 $, offerte conjointement par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et le ministère de la Culture et des Communications. Le projet de l'école Paul-Gérin-Lajoie-d'Outremont lui a également valu une reconnaissance nationale, soit le prix Télé-Québec, qui consiste en une bourse de 1 500 $ et une œuvre d'art.

« Les honneurs qu'ont récoltés les projets des écoles Saint-Joseph et Paul-Gérin-Lajoie-d'Outremont témoignent du talent de nos jeunes et du dynamisme du réseau scolaire de notre métropole. Je félicite les deux établissements et leurs élèves, qui sont de belles sources d'inspiration et de fierté pour la région de Montréal », a tenu à dire M. Coiteux.

Le projet de l'école Saint-Joseph, La danse contemporaine… beau ou laid? Qui dit vrai?

Qu'est-ce qui est beau, qu'est-ce qui est laid? Les jeunes ont analysé des œuvres artistiques de diverses périodes et disciplines afin de déterminer leurs propres critères de beauté et de laideur et ont constaté que ceux-ci pouvaient différer d'une personne à l'autre. Utilisant la danse comme langage commun, 480 élèves issus de cinq écoles pluriethniques ont créé, en collaboration avec les danseurs professionnels Emmanuel Jouthe et Laurence Fournier-Campeau, leur propre chorégraphie. Les parents, qui ont appris les mouvements chorégraphiques de leurs enfants, se sont joints à eux pour une mobilisation éclair (flash mob) lors de la Journée internationale de la danse, au Stade olympique. En réalisant ce projet qui dépassait les différences culturelles, les jeunes ont pris conscience de leur unicité et développé leurs habiletés sociales et leur sentiment d'appartenance, en plus de partager un riche moment avec leurs parents.

Le projet de l'école Paul-Gérin-Lajoie-d'Outremont, Bagages 2

Le projet Bagages 2 comporte deux volets : une pièce de théâtre, entièrement créée par les élèves des classes d'accueil de l'école Paul-Gérin-Lajoie-d'Outremont, avec la participation des élèves de danse et de musique et une exposition d'œuvres réalisées par les élèves d'arts plastiques. Sur le thème du déracinement et de l'intégration à une nouvelle terre, le projet proposait en outre une réflexion sur l'identité culturelle. Les jeunes ont entrepris l'écriture de leur pièce à la suite de séances d'improvisations et d'ateliers de création avec l'auteur Simon Boulerice. Le Théâtre Outremont a présenté la pièce de théâtre à trois reprises et accueilli l'exposition des jeunes artistes les soirs de représentation. Le projet, qui a fait naître un sentiment d'appartenance chez les jeunes issus de nationalités différentes, a reçu un accueil chaleureux et touché le cœur de plusieurs par l'authenticité de son message.

Précisons que la remise des Prix de reconnaissance Essor a eu lieu ce lundi 15 février à l'Assemblée nationale. Au cours de cet événement, 19 prix régionaux et 8 prix nationaux ont été remis.

« Cette remise nous permet de rendre un hommage mérité aux enseignantes et enseignants engagés qui ont à cœur leur rôle de passeurs culturels. Grâce à eux, des projets d'une grande qualité, à la fois stimulants et inspirants, sont réalisés dans les écoles du Québec, donnant aux jeunes l'occasion d'explorer des espaces de création et de découverte remarquables. Je félicite les établissements d'enseignement qui se sont distingués cette année », a fait savoir le ministre Moreau.

« Par ces marques de reconnaissance, nous voulons faire connaître les enseignants qui conçoivent des projets culturels novateurs pour leurs élèves. La créativité et l'esprit d'initiative dont ils font preuve pour placer la dimension culturelle au centre de la vie scolaire méritent d'être soulignés et encouragés. Grâce à leur engagement, les jeunes peuvent s'ouvrir davantage à la culture. Aussi, j'encourage les établissements d'enseignement à poursuivre leur collaboration avec les artistes, les auteurs et les organismes culturels, qui sont des partenaires essentiels pour concevoir des activités culturelles diversifiées et enrichissantes pour la jeunesse », a souligné la ministre David.

À propos des Prix de reconnaissance Essor

Ces prix s'inscrivent dans le cadre du Protocole d'entente interministériel Culture-Éducation et visent à mettre en valeur des initiatives menées dans les établissements d'éducation préscolaire et d'enseignement primaire et secondaire du Québec, en collaboration avec les ressources culturelles de leur milieu. Ils soulignent chaque année le travail et l'engagement des pédagogues et des responsables scolaires qui travaillent à intégrer la dimension culturelle dans l'apprentissage des élèves.

 

Sources :

Marie-Ève Pelletier
Attachée de presse du ministre
des Affaires municipales et de
l'Occupation du territoire, ministre de
la Sécurité publique et ministre
responsable de la région de Montréal
418 643-2112

 

Catherine Poulin
Attachée de presse du ministre
de l'Éducation et de
l'Enseignement supérieur
418 644-0664


Philip Proulx
Attaché de presse de la ministre
de la Culture et des Communications
et ministre responsable de la Protection
et de la Promotion de la langue
française
418 380-2310

 


Information : 

Bryan St-Louis
Responsable des relations
avec les médias
Ministère de l'Éducation et de
l'Enseignement supérieur
418 528-2265, poste 3144

Anne-Sophie Lacroix
Responsable des relations
avec les médias
Ministère de la Culture
et des Communications
418 380-2363, poste 7239

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Renseignements : Sources : Marie-Ève Pelletier, Attachée de presse du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, 418 643-2112; Catherine Poulin, Attachée de presse du ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, 418 644-0664; Philip Proulx, Attaché de presse de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, 418 380-2310; Information : Bryan St-Louis, Responsable des relations avec les médias, Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, 418 528-2265, poste 3144; Anne-Sophie Lacroix, Responsable des relations avec les médias, Ministère de la Culture et des Communications, 418 380-2363, poste 7239


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.