L'écart de richesse atteint un sommet au Québec

MONTRÉAL, le 19 mai /CNW Telbec/ - L'écart actuel entre les revenus des riches et les revenus des autres Québécois.e.s est le plus grand jamais observé depuis 30 ans et pourrait bien croître à cause de la récession, selon une étude publiée aujourd'hui.

Cette étude, co-publiée par l'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS) et le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA), trace le portrait des inégalités entre les familles du Québec ayant des enfants de moins de 18 ans.

Les chercheur.e.s y font la démonstration que les inégalités n'ont cessé de croître entre 1976 et 2006. En fait, si l'on compare avec la génération précédente, 70% des familles du Québec d'aujourd'hui reçoivent une plus petite part de l'ensemble des revenus.

"Les Québécois.e.s ont travaillé plus et l'économie a crû de 71% pendant cette période, pourtant ce n'est pas tout le monde qui en a tiré les mêmes bénéfices. La part du lion revient au 10% le plus riche, alors que la majorité des Québécois.e.s - les premiers 70% - reçoivent moins de revenus", souligne Bertrand Schepper, chercheur à l'IRIS et co-auteur de l'étude.

Quelques conclusions marquantes de l'étude :

    
    -   Les familles québécoises travaillent en moyenne 321 heures de plus
        par année depuis 1996, ce qui représente huit semaines complètes de
        plus.

    -   L'augmentation du temps de travail a surtout été réalisée par la
        moitié la plus pauvre de la population, alors que les revenus de ces
        familles ont diminué par rapport à la génération précédente.

    -   Les familles du décile le plus riche gagnent plus aujourd'hui qu'il y
        a 30 ans sans avoir à passer plus de temps au travail. Plus on grimpe
        l'échelle des revenus, plus les gains en revenus sont importants par
        rapport à la génération précédente.
    

"La bonne nouvelle est que l'intervention de l'État aide à amoindrir les inégalités. La mauvaise, par contre, est que les mesures récentes adoptées par le gouvernement risquent d'empirer la situation", relève Eve-Lyne Couturier chercheure à l'IRIS et co-auteure de l'étude.

L'étude est disponible gratuitement en français à www.iris-recherche.qc.ca et en anglais à www.policyalternatives.ca.

SOURCE Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS)

Renseignements : Renseignements: Simon Tremblay-Pepin, chercheur et responsable des communications à l'IRIS, (514) 814-1522


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.