L'eau d'érable et le sirop d'érable contiennent des quantités appréciables
d'acide abscissique, une phytohormone reconnue par la communauté scientifique
pour ses bénéfices sur la santé

MONTRÉAL, le 5 mars /CNW Telbec/ - La science du 21e siècle permet de révéler des secrets bien gardés de l'un des plus grands produits emblématiques du pays, le sirop d'érable. À cet égard, il a récemment été rapporté que le sirop d'érable comportait des polyphénols et affichait une valeur ORAC comparable à celle de fruits et légumes courants de notre alimentation, tel le brocoli. Des recherches additionnelles sur le sirop d'érable et sa forme originelle, l'eau d'érable, réalisées par le Dr Yves Desjardins et ses collègues de l'Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF), rapportent que ces deux produits contiennent également d'importantes quantités de terpènes, et plus particulièrement d'acide abscissique, une phytohormone dont on ne connaissait pas, jusqu'à tout récemment, l'effet bénéfique sur la santé.

L'eau d'érable et le sirop d'érable contiennent de l'acide abscissique sous forme conjuguée de même qu'un certain nombre de métabolites en concentration quasi thérapeutique selon les seuils effectifs d'ABA rapportés par le groupe du Dr Guri aux États-Unis (Guri et al., Clinical Nutrition, 2007, 26 :107-116). L'action physiologique de l'acide abscissique dans le règne végétal est connue depuis longtemps par les physiologistes végétaux et les chercheurs en botanique, mais ses bénéfices sur la santé de l'homme n'ont été rapportés que récemment. Cet acide est reconnu, entre autres, pour stimuler le relâchement de l'insuline par les cellules pancréatiques et accroître la sensibilité des cellules adipeuses à l'insuline, ce qui lui confère des propriétés thérapeutiques pour le syndrome métabolique et le diabète. Selon Geneviève Béland, directrice de la promotion et du développement des marchés de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, "cette découverte est une indication que les produits d'érable offrent un complexe d'éléments actifs complémentaires. Les molécules de sucre à l'origine des attributs énergétique et sucrant des produits d'érable sont intrinsèquement complémentées par les molécules d'acide abscissique puisque celles-ci favorisent l'homéostasie insulinique. Naturellement, des études additionnelles sont nécessaires pour clairement démontrer l'effet de la consommation des produits d'érable sur la dynamique insulinique."

Les résultats détaillés de l'étude seront présentés par le Dr Desjardins au symposium Emerging Topics in Health Effects of Fruits and Vegetables, qui se tiendra dans le cadre du 28e congrès international horticole au Portugal (Lisbonne) du 22 au 27 août 2010. Ce projet a été financé par Agriculture et Agroalimentaire Canada dans le cadre de ses programmes de soutien à la science et à l'innovation visant à favoriser la collaboration entre le secteur agricole, l'industrie, le gouvernement et les universités afin d'accélérer le recensement de nouvelles occasions d'innovation stratégique.

Il importe de souligner que les produits d'érable du Québec et du Canada seront également les vedettes d'un séminaire présenté par le Dr Navindra Seeram de l'Université du Rhode Island à la conférence nationale de l'American Chemical Society, qui se tiendra à San Francisco du 21 au 25 mars prochain. Selon Serge Beaulieu, président de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec et membre du Comité aviseur de l'industrie canadienne de l'érable, "les produits d'érable du Québec et du Canada sont à l'orée d'une nouvelle ère qui permettra à notre symbole national de faire la fierté des citoyens au pays et à l'étranger par le dynamisme que l'érable arborera à titre de grand produit du monde. L'industrie québécoise et canadienne de l'érable est à créer un réseau international de recherche sur l'érable avec les meilleures unités de recherche pertinentes pour l'érable en plus d'investir, en collaboration avec différents organismes comme Agriculture et Agroalimentaire Canada, afin de mettre en valeur les bénéfices gastronomiques et santé des produits de l'érable. La présence de l'érable à ces deux conférences scientifiques marque cette nouvelle étape qui s'inscrit dans une démarche stratégique historique pour l'industrie."

À propos du Dr Yves Desjardins

Le Dr Yves Desjardins est professeur au département de phytologie de l'Université Laval depuis 1991. Il est membre actif du Centre de recherche en horticulture, où il mène des travaux de recherche en horticulture fruitière et maraîchère et des recherches de nature plus fondamentale sur l'écophysiologie des cultures in vitro. Après avoir dirigé le CRH de l'Université Laval de 1999 à 2002, il s'intéresse aux effets sur la santé des fruits et légumes. À titre de directeur des études de l'INAF, il a organisé à Québec FAVHEALTH 2005, le premier symposium international sur les effets sur la santé des fruits et légumes, qui visait à réunir pour la première fois les chercheurs du domaine de l'horticulture et ceux du secteur de la santé, c'est-à-dire les nutritionnistes et les cliniciens. Il a été récemment nommé président de la Commission sur les effets santé des fruits et légumes au sein de l'ISHS, la société internationale des sciences horticoles.

Le Dr Desjardins est un important collaborateur au Réseau international d'innovation de l'érable coordonné par la Fédération des producteurs acéricoles au nom de l'industrie canadienne de l'érable. Il a dirigé ou est membre de plusieurs réseaux d'excellence québécois et canadien. Ses travaux ont mené à la publication d'une soixantaine d'articles scientifiques et d'une dizaine de chapitres de livres, dont un chapitre récent sur le rôle et la fonction physiologique des molécules bioactives des plantes.

À propos de la FPAQ

Fondée en 1966, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec a pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts économiques, sociaux et moraux de ses 7 400 entreprises acéricoles, autant d'hommes et de femmes qui travaillent ensemble par la mise en marché collective de leurs produits. Grâce à la qualité de leur travail et de leurs produits, le Québec assure environ 80 % de la production mondiale de sirop d'érable.

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

SOURCE Fédération des producteurs acéricoles du Québec

Renseignements : Renseignements: Johannie Coiteux, Agente de promotion et de communication, Fédération des producteurs acéricoles du Québec, (450) 679-0540, poste 8609, jcoiteux@upa.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.