Le World Monuments Fund dévoile sa liste World Monuments Watch 2014, identifiant les sites menacés du patrimoine culturel

NEW YORK, le 8 oct. 2013 /CNW/ - Lors d'une conférence de presse tenue aujourd'hui, la présidente du World Monuments Fund (WMF), Bonnie Burnham, a dévoilé la liste World Monuments Watch 2014 des différents sites du patrimoine culturel qui sont menacés par les forces naturelles et l'impact du changement social, politique et culturel. La liste Watch 2014 comprend 67 sites dans 41 pays et territoires, datant de la préhistoire jusqu'au XXe siècle.

La liste 2014 reflète plusieurs problèmes de préservation, notamment les conflits et les catastrophes, le manque de ressources, les pressions exercées par le développement (urbain, rural, touristique) et la perte des traditions culturelles. La liste Watch 2014 est un appel à l'action, attirant l'attention du monde entier sur la fragilité des sites et sur les dangers qui les guettent. Elle identifie aussi les possibilités qu'ont les communautés locales de travailler en partenariat avec le vaste milieu de la préservation, les organismes publics, les sociétés commanditaires et d'autres organisations pour assurer leur avenir. Pour certains sites, l'inclusion dans la liste Watch représente leur meilleur espoir de survie. Les descriptions détaillées des 67 sites se trouvent dans le dossier de presse disponible au www.wmf.org/watch.

World Monuments Watch

Tous les deux ans depuis 1996, le programme World Monuments Watch attire l'attention internationale sur des sites du patrimoine culturel qui sont menacés aux quatre coins de la planète. La liste Watch permet à ces sites et aux personnes qui les désignent de sensibiliser la population, de favoriser la participation locale, de faire avancer l'innovation et la collaboration, et de mettre en évidence des solutions efficaces.

La liste est dressée par un groupe d'experts internationaux en patrimoine issus des domaines de l'archéologie, de l'architecture, de l'histoire de l'art et de la préservation. 

Depuis la création du programme, plus de 740 sites de 133 pays et territoires ont été inscrits sur la liste. L'attention internationale accordée aux sites de la liste Watch se veut un moyen indispensable dont les organismes locaux peuvent se servir pour obtenir du financement de diverses sources, y compris les gouvernements municipaux, régionaux et nationaux; les fondations; les sociétés commanditaires; les organismes d'aide internationale; et les donateurs privés. Depuis 1996, le WMF a contribué à hauteur de 54 millions $, alors que près de 200 millions $ ont été alloués aux sites par d'autres entités. L'impact de la liste Watch est également important sur le plan social, surtout dans le cadre de la journée « Watch Day », un volet du programme qui a été mis en place en 2012 pour permettre aux collectivités de reprendre contact avec leur patrimoine par le biais d'événements publics.

SOURCE : World Monuments Fund

Renseignements :

Ben Haley, +1-646-424-9582, press@wmf.org

Profil de l'entreprise

World Monuments Fund

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.