Le vote de grève du personnel scolaire des collèges dresse la table des pourparlers

TORONTO, le 14 sept. 2017 /CNW/ - L'équipe de négociation du personnel scolaire des 24 collèges publics de l'Ontario a reçu un mandat de grève de ses membres, préparant la table aux négociations collectives qui devraient reprendre la semaine prochaine.

Soixante-huit pour cent des membres du personnel scolaire représentés par le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) ont confié à leur équipe élue le mandat de déclarer grève si le Conseil des employeurs des collèges refuse de bouger sur les enjeux clés.

« Le personnel scolaire des collèges de toute la province a débattu et voté sur 16 propositions pour améliorer la qualité et l'équité dans le réseau collégial de l'Ontario », a déclaré J.P. Hornick, présidente de l'équipe de négociation. « L'employeur ignore chacune de ces propositions depuis que les négociations ont commencé, il y a une dizaine de semaines. »

« Nous espérons que ce vote de grève encouragera les collèges à négocier sérieusement. »

La convention collective des 12 000 professeurs, instructeurs, conseillers et bibliothécaires expire le 30 septembre 2017. Aucune date de grève ou de lockout n'a été fixée.

Les enjeux clés à négocier incluent le rôle du personnel scolaire dans la prise de décisions académiques et le traitement équitable du personnel scolaire à contrat.

Quatre-vingt-un pour cent de l'enseignement dans les collèges est fait par du personnel scolaire à contrat, un personnel qui n'a aucune sécurité d'emploi et qui est payé considérablement moins que ce qui est négocié pour le personnel permanent à temps plein. Avec l'introduction du projet de loi 148, la Loi de 2017 pour l'équité en milieu de travail et de meilleurs emplois, « à travail égal salaire égal » est désormais un sujet de préoccupation clé non seulement pour le personnel scolaire des collèges, mais aussi pour l'administration des collèges.

« Avec le projet de loi 148 à l'horizon, l'employeur des collèges ne peut plus se permettre d'ignorer les droits du personnel scolaire contractuel », a déclaré Warren (Smokey) Thomas, le président du SEFPO. « À travail égal salaire égal est un principe fondamental du nouveau contexte des négociations, et il sera un élément clé de n'importe quel règlement. »

« Les membres du personnel scolaire des collèges jouissent du soutien sans réserve de leur syndicat, qui s'engage à obtenir une convention collective équitable, qui tienne compte de leurs revendications », a-t-il ajouté. « Et nous avons 72 millions de dollars dans le fonds de grève pour étayer cela. »

SOURCE Ontario Public Service Employees Union (OPSEU)

Renseignements : J.P. Hornick, 416-806-9526; Warren (Smokey) Thomas, 613-329-1931; Mona Chevalier, équipe de négociation du personnel scolaire du SEFPO (français seulement), 613-606-2238

LIENS CONNEXES
http://www.opseu.org

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.