Le travail de policiers de Saint-Jérôme est reconnu pour contrer le sextage chez les jeunes

Le Prix national du maintien de l'ordre dans le domaine de la justice pour les jeunes du ministre de la Justice est décerné au lieutenant Serge Boivin et à l'agent Robin Pouliot

MONTRÉAL, le 17 juill. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada reconnaît l'importance du rôle que peuvent jouer les policiers dans la vie des jeunes, y compris ceux qui ont des démêlés avec la justice. La Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents encourage les policiers à voir au-delà du système judiciaire formel pour intervenir auprès des jeunes contrevenants.

Aujourd'hui, l'honorable Jody Wilson-Raybould, ministre de la Justice et procureur général du Canada, en collaboration avec l'Association canadienne des policiers et l'Association canadienne des chefs de police, félicite les lauréats du Prix national du maintien de l'ordre dans le domaine de la justice pour les jeunes du ministre de la Justice qui a été présenté au lieutenant Serge Boivin et l'agent Robin Pouliot du Service de police de Saint-Jérôme. Ce prix annuel souligne les méthodes policières novatrices et vise à transmettre aux policiers et aux collectivités en général les approches créatives utilisées à l'égard de la criminalité chez les jeunes.

Le lieutenant Boivin et l'agent Pouliot ont été des membres actifs au sein de leur communauté tout au long de leur carrière et ils ont vu de leurs propres yeux les dommages que le « sextage » peut avoir sur la vie des jeunes. Bon nombre de jeunes avec qui ils ont travaillé n'étaient pas au courant des dangers d'envoyer une photo ou encore que cette forme d'exploitation de soi ou de ses pairs peut être considérée comme un acte criminel. En travaillant ensemble, ils ont créé un projet visant à régler le problème au moyen de mesures de réadaptation et de justice réparatrice pour les jeunes, par la participation à des groupes consultatifs de justice pour la jeunesse et d'une campagne de sensibilisation sur les dangers du « sextage ». Avec la compréhension que l'intervention précoce peut être efficace pour modifier le comportement des jeunes en difficulté avec la loi, ils ont mis au point une trousse d'intervention pour les écoles qui comporte une grille d'évaluation des risques qui appuie les autorités scolaires pour prendre mesures appropriées à chaque situation.

Les lauréats ont été honorés hier lors de la cérémonie d'ouverture de la rencontre annuelle de l'Association canadienne des chefs de police qui se tient à Montréal, Québec.

Citations

« Je suis heureuse d'avoir l'occasion de reconnaître les efforts extraordinaires déployés par les policiers pour trouver des solutions créatives afin d'aider la jeunesse de notre pays à faire des choix plus judicieux pour son avenir. Le lieutenant Boivin et l'agent Pouliot ont fait preuve d'un dévouement personnel exceptionnel pour faire une réelle différence dans la vie de jeunes qui auraient été susceptibles de poursuivre dans la mauvaise voie. »
L'honorable Jody Wilson-Raybould
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Nous connaissons le rôle que peuvent avoir l'éducation, la prévention et l'intervention précoce lorsqu'il s'agit d'aider les jeunes à faire des choix positifs. L'initiative novatrice du lieutenant Serge Boivin et de l'agent Robin Pouliot du Service de police de Saint-Jérôme repose sur l'utilisation créative de techniques pour lutter contre un crime qui gagne rapidement du terrain : l'exploitation en ligne, qui peut faire sombrer la vie d'un enfant dans une crise. Nous félicitons ces policiers qui ont su démontrer l'importance que peuvent avoir les agents de police dans la vie de nos jeunes et dans l'ensemble de la collectivité. »
Directeur Mario Harel, président de l'Association canadienne des chefs de police

« Nous sommes heureux de travailler avec le ministère de la Justice pour reconnaître le travail remarquable et novateur qu'effectuent les professionnels de la police de première ligne à l'échelle du pays. Le lieutenant Boivin et l'agent Pouliot ne sont que deux exemples parmi les plus récents du travail qu'ont accompli de manière proactive les policiers pour mettre au point de nouveaux outils en vue de répondre à des préoccupations de la collectivité qu'il aurait été impossible de prévoir il y a dix ans. »
Tom Stamatakis
Président de l'Association canadienne des policiers

Produits connexes

Liens connexes

 

Suivez les activités de ministère de la Justice Canada sur Twitter (@JusticeCanadaFr), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

 

 

 

SOURCE Justice Canada, Ministere de la

Renseignements : les médias peuvent communiquer avec : Kathleen Davis, Cabinet de la ministre de la Justice et procureur général du Canada, 613-992-4621; Relations avec les médias, Ministère de la Justice Canada, 613-957-4207, media@justice.gc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.justice.gc.ca/
https://www.canada.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.