Le Temple de la renommée médicale canadienne annonce les noms de ses lauréats de 2016

LONDON, ON, le 8 oct. 2015 /CNW/ - La Dre Jean Gray, présidente du Temple de la renommée médicale canadienne (TRMC), a annoncé aujourd'hui que le professeur Michael Bliss, la Dre May Cohen, le Dr Gordon Guyatt, le DDavid Naylor, feu le très honorable Sir Charles Tupper et le Dr Mark Wainberg seront les prochains lauréats intronisés au Temple.

« Le Temple de la renommée médicale canadienne est fier d'accueillir ces six personnes dont les contributions exceptionnelles au secteur de la santé ont contribué à rendre le Canada et le monde meilleurs », a dit la Dre Gray. « Les retombées positives de leur travail sont bien documentées et ils ont mérité leur place aux côtés des 113 lauréats déjà intronisés au Temple de la renommée médicale canadienne. »

Une cérémonie aura lieu le 14 avril 2016, en compagnie de leaders internationaux, pour rendre hommage à ces Canadiens remarquables. L'Investiture, organisée en collaboration avec la Faculté des sciences de la santé de l'Université McMaster, se déroulera au Centre des congrès de Hamilton, à Hamilton, en Ontario.

« L'œuvre extraordinaire qu'ont accomplie durant leur vie les lauréats intronisés cette année au Temple de la renommée médicale canadienne a eu des répercussions au Canada et partout dans le monde, améliorant la santé de millions de gens, maintenant et pour les générations à venir », a dit le Dr John Kelton, doyen et vice-président de la Faculté des sciences de la santé de l'Université McMaster. « Nous avons très hâte d'accueillir les lauréats et les supporteurs du TRMC venus des quatre coins du Canada pour ce gala de célébration ici à Hamilton. »

Les lauréats du Temple de la renommée médicale canadienne sont des personnes dont les contributions exceptionnelles, en médecine et en sciences de la santé, ont entraîné des améliorations extraordinaires de la santé humaine. Leur travail peut avoir été une contribution méritoire unique ou une vie entière de réalisations remarquables. Pionniers dans leur domaine, ils sont des modèles inspirants qui encouragent les jeunes Canadiens à choisir une carrière en sciences de la santé.

Professeur Michael Bliss, OC PhD FRSC - Toronto (Ont.)
Dre May Cohen, MD FCFP - Toronto et Hamilton (Ont.)
Dr Gordon Guyatt, OC FRCPC FRSC - Hamilton (Ont.)
Dr C. David Naylor, OC FRCPC FRSC DPhil - Toronto (Ont.)
Le très honorable Sir Charles Tupper, MD - Halifax (N.-É.)
Dr Mark Wainberg, OC OQ PhD FRSC - Montréal (Qc)

NOTES BIOGRAPHIQUES CI-DESSOUS; PHOTOS ICI : cdnmedhall.org/fr/investiture

Michael Bliss, le plus grand historien médical de notre époque, a su présenter aux Canadiens et aux lecteurs du monde entier notre patrimoine de recherche, de soins de santé, de réalisations et de découvertes. Par ses conférences, ses entrevues et ses ouvrages primés, il a su faire connaître sur la scène internationale toute l'ampleur des contributions des géants canadiens de la médecine. Le chef d'œuvre du professeur Bliss, La découverte de l'insuline, est un ouvrage classique qui recrée l'une des grandes découvertes de l'histoire de la médecine. À ce récit s'est ajouté l'ouvrage Banting: A Biography, l'histoire définitive de la vie du seul lauréat canadien du prix Nobel de physiologie ou de médecine. Ensemble, ces deux livres ont inspiré la minisérie télévisée primée, Glory Enough For All. Son œuvre considérable inclut aussi Plague: A Story of Smallpox in Montreal, Harvey Cushing: A Life in Surgery et William Osler: A Life in Medicine. Ce dernier ouvrage est aussi devenu un classique instantané et la biographie de référence du médecin canadien légendaire qui a été l'un des pères fondateurs de la médecine moderne. Fait moins connu, le professeur Bliss a aussi contribué à titre d'auteur au Plan stratégique 1991-1992 Investir dans l'avenir du Canada, écrit pour le Conseil de recherches médicales du Canada, document qui fut un catalyseur important de la transformation qui a remplacé le Conseil par les Instituts de recherche en santé du Canada.

En 1955, alors que moins de 7 % des étudiants en médecine au Canada étaient des femmes, May Cohen s'est classée au premier rang des finissants de sa promotion. Après une carrière de 20 ans en médecine familiale à Toronto, la Dre Cohen est entrée au Département de médecine familiale de l'Université McMaster en 1977 et a été doyenne associée aux sciences de la santé de 1991 à 1996. Catalyseur de changement positif en santé des femmes, elle a cofondé le premier Bureau de la santé des femmes dans une faculté de médecine en 1991, incitant plusieurs autres écoles de médecine à faire de même. L'initiative a donné lieu à la création du Programme interfacultaire de formation en santé des femmes dans les facultés de médecine de l'Ontario. Cette institutionnalisation de la santé des femmes a eu un effet transformateur sur l'expérience éducative de tous les étudiants en sciences de la santé, sur l'expérience des étudiantes et sur le statut des femmes dans l'enseignement - autant de profonds changements que nous tenons aujourd'hui pour acquis. La Dre Cohen a réussi à attirer l'attention de la communauté médicale sur les multiples enjeux liés à l'égalité entre les sexes, à la sexualité et à la santé des femmes, ainsi que sur les recherches en santé des femmes et sur les carrières des femmes médecins, et son succès a eu un impact considérable sur le soin et sur l'expérience des patients.

Grâce à ses recherches prolifiques et à ses méthodes d'éducation novatrices, Gordon Guyatt a contribué à faire du Canada un chef de file mondial en médecine factuelle (ou médecine fondée sur les données probantes). Le Dr Guyatt s'est joint à la Faculté de médecine de l'Université McMaster en 1983, apportant des contributions révolutionnaires à la mesure de la qualité de vie associée à la santé au cours des 20 années suivantes. À titre de directeur du programme de résidence en médecine interne de 1990 à 1997, il a dirigé l'élaboration initiale du concept de la médecine factuelle puis la constitution d'un groupe international qui a poursuivi le développement de ces concepts dans des publications marquantes parues dans le Journal of the American Medical Association. La série de plus de 35 articles - les « Users Guides to the Medical Litterature » - a servi de base à des programmes d'études en médecine factuelle de facultés de médecine et de programmes de résidence à travers le monde. Plus tard, les intuitions du Dr Guyatt au sujet de la meilleure façon de résumer un ensemble de preuves de manière succincte et informative lui ont permis de jouer un rôle déterminant dans l'élaboration de l'approche GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation), maintenant adoptée par plus de 80 organisations dans le monde entier.

C. David Naylor est un médecin-chercheur reconnu pour ses contributions visionnaires en recherche sur la santé, éducation, administration et politiques. Ancien doyen de médecine et président émérite de l'Université de Toronto, ce boursier Rhodes a obtenu son doctorat à l'Université d'Oxford avant d'étudier en médecine interne à l'Université Western. Il a dirigé la création d'un nouveau programme de recherche en épidémiologie clinique au Centre des sciences de santé Sunnybrook, avant de formuler la proposition qui a mené à la création de l'Institute for Clinical Evaluative Sciences, un institut de recherche dont la réputation n'est maintenant plus à faire. Co-auteur de plus de 300 publications savantes, le Dr Naylor a travaillé pendant une décennie dans les coulisses à améliorer l'envergure, le financement et l'organisation de la recherche en santé au Canada, et il fut le gouverneur fondateur des nouveaux Instituts de recherche en santé du Canada. Il a mené l'enquête nationale sur la réponse du Canada à l'épidémie de SRAS qui a débouché sur la création de l'Agence de la santé publique du Canada et la nomination d'un premier administrateur de la santé publique au Canada. Il a aussi été le co-auteur du rapport de la Commission mondiale sur la formation des professionnels de la santé du 21e siècle, et il a très récemment présidé le Groupe consultatif national sur l'innovation des soins de santé.

Sir Charles Tupper, le seul médecin à avoir été premier ministre du Canada, a eu un impact considérable sur la profession médicale et sur le pays. Jeune médecin à Amherst, en Nouvelle-Écosse, le Dr Tupper parcourait de grandes distances à cheval pour soigner ses patients. Plus tard, il a occupé des postes de leadership à Halifax où il fut médecin hygiéniste de la ville, membre du personnel chirurgical des hôpitaux de la ville et de la province et président de la Société médicale de la Nouvelle-Écosse. Élu à l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse en 1855, le Dr Tupper est devenu premier ministre provincial en 1864. En dépit de l'opposition, il a été un militant courageux qui a participé à l'adoption de la Loi sur l'enseignement gratuit et qui a fait entrer la Nouvelle-Écosse dans la Confédération. Président fondateur de l'Association médicale canadienne en 1867, il a servi pendant trois mandats consécutifs. Il a aussi présidé le comité responsable de la création de la Faculté de médecine de l'Université Dalhousie, où il a été doyen. Bras droit de Sir John A. MacDonald, le Dr Tupper a eu une longue carrière de ministre au sein du Cabinet fédéral et il était connu qu'il gardait toujours sa mallette de médecin sous son siège à la Chambre des communes.

Mark Wainberg personnifie à la fois l'excellence scientifique et la conscience sociale, dans une perspective mondiale. Il est reconnu pour ses recherches et ses collaborations qui ont contribué à sauver des millions de vies dans le monde entier. Actuellement directeur du Centre sur le sida de l'Université McGill à l'Hôpital général juif, il a révolutionné notre compréhension du VIH-sida tant sur le plan médical, qu'épidémiologique et politique. Le Dr Wainberg est reconnu pour sa participation, en 1989, à l'identification initiale de la lamivudine (3TC), un médicament antiviral qui est maintenant l'un des plus largement utilisés dans le traitement du VIH. Alors qu'il présidait la Société internationale du sida en 2000, il a obtenu la tenue de la XIIIe Conférence internationale sur le sida à Durban, en Afrique du Sud, attirant une attention internationale sans précédent sur le manque d'accès aux médicaments contre le VIH dans les pays en voie de développement. Plus récemment, le Dr Wainberg s'est tourné vers la recherche d'un traitement définitif contre l'infection par le VIH en se basant sur la possibilité que le VIH puisse ne pas devenir résistant à certains nouveaux composés qui bloquent la réplication virale.

À PROPOS DU TEMPLE DE LA RENOMMÉE MÉDICALE CANADIENNE
Créé en 1994, le Temple de la renommée médicale canadienne (TRMC) est un organisme de bienfaisance national qui favorise l'émergence de futures générations de professionnels de la santé en rendant hommage à la riche histoire médicale de notre pays, en donnant des bourses d'études et en offrant aux jeunes des programmes éducatifs à l'échelle locale et nationale. Les réalisations des lauréats sont mises en vedette sur notre site Web (www.cdnmedhall.org), ainsi que dans nos locaux du centre-ville de London (Ont.), au moyen d'une galerie de portraits, d'un hall d'exposition et d'un auditorium médiatique.

À PROPOS DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE LA SANTÉ DE L'UNIVERSITÉ MCMASTER
L'Université McMaster est l'une des quatre universités au Canada qui figure parmi les 100 meilleurs universités au monde. Réputée pour ses innovations en formation et ses recherches de pointe, elle est fréquentée par 23 000 étudiants et elle compte plus de 160 000 anciens étudiants dans 140 pays du monde. La Faculté de médecine Michael G. DeGroote s'est taillé une réputation mondiale en avancement de l'éducation et elle est reconnue sur la scène internationale pour la somme des travaux de recherche qui en émane. C'est aussi le berceau de la médecine factuelle.

 

SOURCE Temple de la renommée médicale canadienne

Renseignements : PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS : Lissa Foster, directrice générale, Le Temple de la renommée médicale canadienne, Bureau : 519 488-2003 / Cellulaire : 519 636-0660 / lfoster@cdnmedhall.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.