Le système ontarien d'éducation postsecondaire est solide mais des défis sont
à prévoir

Le Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur publie son examen annuel

TORONTO, le 18 mars /CNW/ - L'Ontario a réalisé d'importants progrès en ce qui concerne la participation aux études postsecondaires et il se compare favorablement à ses pairs de l'OCDE, selon un rapport que publie aujourd'hui le Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur (COQES). Le Rapport d'étude et programme de recherche - troisième publication annuelle(http://www.heqco.ca/SiteCollectionDocuments/TARRP%20FR.pdf) présente une évaluation du système d'éducation postsecondaire en Ontario et résume les recherches que le COQES a faites jusqu'à maintenant.

Le rapport présente un certain nombre de faits dignes de mention concernant la participation aux études postsecondaires et la qualité de celles-ci.

    
    -   L'effectif étudiant au palier postsecondaire en Ontario s'est accru
        considérablement. En 2008-2009, le nombre total d'étudiantes et
        d'étudiants inscrits à plein temps dans les collèges de l'Ontario
        s'établissait à 193 420, comparativement à 182 404 en 2004-2005. Dans
        les universités, en 2008-2009, on comptait 364 000 étudiantes et
        étudiants au total, par rapport à 330 374 en 2004-2005.
    -   Selon les prévisions, on peut s'attendre à ce qu'environ 70 pour 100
        des jeunes ontariens âgés de 18 à 24 ans obtiennent un titre de
        compétences de niveau postsecondaire.
    -   Le Sondage sur la satisfaction des étudiantes et étudiants montre que
        plus de 90 pour 100 des employeurs d'étudiantes et d'étudiants des
        collèges sont "satisfaits" ou "très satisfaits" de la préparation de
        leurs employés. Chez les personnes diplômées, les taux de
        satisfaction se situent entre 80 et 85 pour 100.
    

"Des progrès considérables ont été faits pour ce qui est d'accroître la participation aux études postsecondaires en Ontario", a déclaré M. Ken Norrie, vice-président de la Recherche au COQES et auteur du rapport. "Notre rapport montre que notre main-d'œuvre est l'une des plus instruites du monde."

Le rapport met également en relief certaines lacunes importantes dans les données qui rendent difficiles la recherche et la prise de décisions pour le gouvernement et les établissements d'enseignement postsecondaire.

    
    -   Il n'y a pas de dénombrement officiel des étudiantes et étudiants de
        première génération ou autochtones inscrits à des programmes d'études
        postsecondaires en Ontario. Certes, il existe des estimations, mais
        elles sont fondées sur des définitions et des méthodes de sondage
        différentes. Sans ces renseignements, il est impossible de calculer
        des taux de participation et d'obtention d'un diplôme qui soient
        utiles.
    

"Malgré de nombreuses réussites, d'importants défis s'annoncent pour l'éducation postsecondaire en Ontario, a ajouté M. Norrie. Il y a encore du travail à faire pour élaborer une stratégie qui permettra d'accueillir les étudiantes et étudiants de plus en plus nombreux et d'obtenir assez de financement pour répondre aux besoins futurs du système tout en assurant la qualité que les Ontariennes et Ontariens attendent de leur système d'éducation postsecondaire."

Le Rapport d'étude et programme de recherche - troisième publication annuelle est un rapport exhaustif de recherche factuelle sur l'éducation supérieure touchant le capital humain, l'accessibilité, la qualité de l'éducation, la reddition de comptes et la conception du système que les décideurs de l'Ontario et d'ailleurs utilisent. Il présente également les priorités en matière de recherches pour l'année à venir et notamment les recherches fondées sur des preuves que le COQES mènera pour appuyer le gouvernement dans son initiative visant à fonder un nouvel institut ontarien d'enseignement en ligne et à augmenter considérablement le nombre d'étudiantes et d'étudiants étrangers.

À propos du Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur

Le Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur est un organisme autonome du gouvernement de l'Ontario dont le but est d'assurer l'amélioration continue du système d'enseignement supérieur en Ontario. Le Conseil a été établi en vertu de la Loi de 2005 sur le Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur. Il a pour mandat d'effectuer des travaux de recherche, d'évaluer le système d'enseignement supérieur et de fournir des recommandations de politiques au ministre de la Formation et des Collèges et Universités en vue d'améliorer la qualité, l'accessibilité et la transparence du système d'enseignement supérieur de l'Ontario.

SOURCE Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur

Renseignements : Renseignements: Jeff Rohrer, Directeur des communications, Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur, (416) 212-5242, jrohrer@heqco.ca, www.heqco.ca

Profil de l'entreprise

Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.