Le système de terminaux de point de vente deviendra obligatoire pour les détaillants de Nutrition Nord Canada

OTTAWA, le 27 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, a annoncé que la mise en œuvre d'un système de terminaux de point de vente deviendra obligatoire pour les détaillants de Nutrition Nord Canada à l'échelle du Nord d'ici le 1er avril 2016.

Grâce à ce nouveau système, qui améliorera la transparence et la reddition de comptes, les consommateurs pourront voir comment et quand la contribution de Nutrition Nord Canada est appliquée à leur facture lorsqu'ils magasinent chez un détaillant inscrit.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre d'un engagement du gouvernement de poursuivre l'amélioration du programme Nutrition Nord Canada afin d'assurer aux résidants du Nord un accès à des aliments nutritifs de qualité, au même titre que les autres Canadiens, et ce, d'une façon efficace, économique et transparente.

Les faits en bref

  • En mars dernier, le ministre Valcourt a demandé au Conseil consultatif de Nutrition Nord Canada d'évaluer le meilleur moyen de mettre en œuvre un système de terminaux de point de vente et de lui offrir conseils et recommandations à ce sujet.
  • Tous les détaillants inscrits devront se doter d'un système de terminaux de point de vente d'ici le 1er avril 2016, à l'exception des petites entreprises, comme Labrador Investments, Eskimo Point Lumber Supply et Entreprises Henry Jenniss, qui touchent des contributions de moins de 450 000 dollars par année.
  • La Fédération des coopératives du Nouveau-Québec (FCNQ), qui exploite 14 coopératives au Nunavik (Québec), ainsi que celle de Stanton dans les Territoires du Nord-Ouest, a mis en place le système de terminaux de point de vente sur une base volontaire.
  • Pour prendre en compte la demande sans cesse grandissante d'aliments nutritifs dans les collectivités isolées du Nord, le gouvernement du Canada a annoncé, en novembre dernier, un investissement supplémentaire de 11,3 millions de dollars, en plus d'un facteur de progression annuel composé continu de 5 %.
  • Le programme a entraîné une diminution du prix des articles admissibles. De mars 2011 à mars 2014, le prix moyen du Panier de provisions nordique révisé pour une famille de quatre a diminué d'environ 7,2 %, ou 137 $, par mois.
  • De plus, le poids des articles admissibles expédiés dans le Nord a augmenté d'en moyenne 25 % entre mars 2011 et mars 2015.
  • Le 27 juillet prochain, le Conseil consultatif de Nutrition Nord Canada tiendra une séance publique à Kugluktuk, au Nunavut, afin de dégager des moyens d'améliorer le programme. La rencontre aura lieu au centre des loisirs de 19 h à 20 h 30 (HNR).

Citations

« En rendant le système de terminaux de point de vente obligatoire, notre gouvernement assure une transparence accrue des détaillants et permet aux résidants du Nord de constater à quel point le programme Nutrition Nord Canada est conçu pour eux. J'en profite pour remercier le Conseil consultatif de Nutrition Nord Canada de ses conseils et recommandations quant à la mise en œuvre de ce nouveau système. »

Bernard Valcourt
Ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien

« Le Conseil consultatif a conclu que d'afficher la contribution de Nutrition Nord Canada sur la facture remise aux consommateurs est une étape importante et nécessaire pour montrer une meilleure transparence. Nous sommes heureux de voir que les détaillants ont accepté de relever le défi et d'obtenir l'appui du ministre face à nos recommandations. Nous sommes résolus à faire une différence dans la vie des résidants du Nord et de leurs familles. »

Nellie Cournoyea
Vice-présidente, Conseil consultatif de Nutrition Nord Canada

« Le réseau des coopératives du Nunavut, des Territoires du Nord-Ouest et du Yukon est la propriété des consommateurs qu'il dessert. Il a toujours été déterminé de faire en sorte que la contribution de NNC se traduise dans les prix offerts aux collectivités. Le programme Nutrition Nord Canada est en place pour réduire le coût des produits éligibles. Dans le but d'améliorer la visibilité et la transparence afin de susciter la confiance des consommateurs, le réseau des coopératives a développé les capacités d'afficher la valeur de la contribution sur la facture au profit de ses membres et de ses consommateurs. Cette initiative sera mise en œuvre d'ici le 1er avril 2016. »

Duane Wilson
Vice-président, Marchandisage et Logistique
Arctic Co-operatives Limited

« La North West Company participe au programme Nutrition Nord Canada dans 67 collectivités et sait d'expérience que le programme est une réussite quant à la baisse du prix des aliments. Nous appuyons la récente recommandation du Conseil consultatif concernant la transparence accrue. Nous planifions améliorer notre système de terminaux de point de vente qui permet d'afficher la contribution sur toutes les factures, et ce, avant même la date butoir. Nous voulons que nos consommateurs soient convaincus qu'ils profitent, à chaque achat, de la totalité de la contribution. »

Christine Reimer
Vice-présidente, Ventes et Exploitation
North West Company

Produits connexes

Déclaration du ministre Valcourt sur les recommandations du Conseil consultatif de NNC pour la mise en œuvre à grande échelle d'un système de terminaux de point de vente
Déclaration du ministre Valcourt sur les améliorations additionnelles apportées au programme Nutrition Nord Canada
Le gouvernement Harper annonce un financement supplémentaire pour la nutrition dans le Nord

Liens connexes

Programme Nutrition Nord Canada
Résultats du programme Nutrition Nord Canada
Membres du Conseil consultatif de Nutrition Nord Canada
Panier de provisions nordique révisé
NNC entraîne des économies pour les consommateurs
Exemple de reçu

 

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.aadnc.gc.ca/inscriptions.

 

SOURCE Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Renseignements : Emily Hillstrom, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, 819-997-0002; Relations avec les médias, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, 819-953-1160


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.