Le Syndicat des travailleurs(euses) en télécommunications et le Syndicat des Métallos commencent le processus de fusion

COMMUNIQUÉ CONJOINT DES DEUX SYNDICATS

BURNABY, C.-B. et TORONTO, le 10 juill. 2013 /CNW/ - Le Syndicat des travailleurs(euses) en télécommunications (STT) de 13 000 membres et le Syndicat des Métallos ont entamé les pourparlers sur la fusion.

« Je suis ravi que les dirigeants locaux de notre syndicat de l'ensemble du Canada aient voté en notre faveur d'une fusion avec le Syndicat des Métallos qui permettra d'améliorer la vie professionnelle de nos membres et de leur famille », a déclaré le président national du STT, Lee Riggs.

« Il s'agit d'une étape importante et les perspectives qu'elle offre suscitent beaucoup d'enthousiasme. Un réel sentiment d'unité anime notre syndicat aujourd'hui, à la suite du vote de nos délégués en faveur de l'ouverture de pourparlers sur la fusion avec le Syndicat des Métallos », a ajouté M. Riggs.

« Nous sommes heureux des possibilités que laisse entrevoir cette fusion avec le STT », a déclaré le directeur national du Syndicat des Métallos, Ken Neumann.

« Nous communiquerons notre vision positive commune du mouvement syndical : mondial, tourné vers l'extérieur et axé sur des mesures concrètes. Nous envisageons l'avenir avec confiance et nous sommes honorés de collaborer avec le STT », a ajouté M. Neumann.

Les pourparlers entre les deux syndicats visent à produire un accord provisoire de fusion devant être présenté à tous les membres du STT aux fins d'approbation dans le cadre d'un vote référendaire démocratique cet automne.

Les deux syndicats prévoient inclure dans les dispositions de l'accord de fusion de solides engagements mutuels en matière de négociation, d'éducation, de syndicalisation et d'action législative.

« Dans le cadre de ce processus de fusion, chacun des membres du STT dispose d'une voix. Cela permettra d'améliorer le mouvement syndical au profit de chaque membre. De plus, grâce au vaste réseau international d'alliés et de ressources dont dispose le Syndicat des Métallos, notre nouveau syndicat issu de la fusion pourra devenir un chef de file mondial dans le secteur des télécommunications », ont indiqué MM. Riggs et Neumann dans une déclaration commune.

Détails sur le processus de fusion

  • Syndicat des travailleurs(euses) en télécommunications (STT) : 13 000 membres dans l'ensemble du Canada travaillant pour TELUS, Shaw et d'autres employeurs.
  • Syndicat des Métallos : 225 000 membres dans l'ensemble du Canada travaillant dans un éventail de secteurs très diversifiés.
  • Le STT et le Syndicat des Métallos forment une alliance stratégique officielle depuis 2010.
  • Début mars 2013, le STT a formé un Comité de sélection de fusion composé de membres de son Conseil exécutif national et de dirigeants des sections locales.
  • Le comité a procédé à une évaluation détaillée de huit grands syndicats canadiens, puis a réduit la liste à quatre syndicats et a réalisé des entrevues approfondies auprès de chacun d'eux.
  • Le comité a unanimement recommandé le Syndicat des Métallos au Conseil exécutif national comme le meilleur partenaire de fusion pour le STT.
  • Se fondant sur la recommandation unanime formulée par le Comité de sélection de fusion, le Conseil exécutif national du STT a présenté une requête visant à entamer des pourparlers sur la fusion avec le Syndicat des Métallos lors du Congrès de politique du SST, qui a eu lieu du 6 au 10 mai 2013, à Calgary.
  • Les délégués au congrès ont voté en faveur de la motion du Conseil exécutif national visant à entamer des pourparlers sur la fusion avec le Syndicat des Métallos.
  • La motion formulée par les délégués au congrès précise que l'accord de fusion sera présenté aux membres du SST dans un vote référendaire.

Le Syndicat des travailleurs(euses) en télécommunications (STT) représente fièrement depuis 69 ans les travailleurs et les travailleuses des communications et des domaines connexes. Nous représentons 13 000 membres dans l'ensemble du Canada qui travaillent pour des sociétés comme TELUS et Shaw Communications, ainsi que dans des domaines connexes.
www.twu-stt.ca

Le Syndicat des Métallos est un syndicat diversifié du secteur privé représentant 225 000 membres travaillant dans chaque région et secteur économique du Canada.
www.usw.ca/français

SOURCE : Le Syndicat des travailleurs(euses) en télécommunications (STT)

Renseignements :

Lee Riggs, président national, STT, 604-437-8601
Ken Neumann, directeur national canadien, Syndicat des Métallos, 416-544-5951
Bob Gallagher, Communications, Syndicat des Métallos, 416-544-5966, 416-434-2221, bgallagher@usw.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.