Le Syndicat des Métallos proteste contre l'arrivage d'une cargaison de Vale
dans un port allemand

    
    Le syndicat traque les produits de Vale à l'échelle mondiale et
    sensibilise les clients de ce dernier
    

TORONTO, le 12 oct. /CNW/ - Le Syndicat des Métallos (United Steelworkers Union) a protesté contre l'arrivage d'une cargaison de cuivre de Vale dans le port allemand de Brunsbüttel hier. Les dirigeants des syndicats miniers de partout dans le monde ont joint leur voix à celle du Syndicat des Métallos.

Lors d'une manifestation d'envergure mondiale, le directeur canadien du Syndicat des Métallos, Ken Neumann s'est opposé, en compagnie de deux grévistes membres des Métallos du Canada, à l'accostage en Allemagne du bateau transportant le minerai de Vale en provenance du Canada.

Depuis trois mois, les 3 500 membres du Syndicat des Métallos sont en grève, grève qui s'est transformée en confrontation de plus en plus amère aux installations de Vale à Sudbury et de Port Colborne en Ontario ainsi qu'à celles de Voisey's Bay au Labrador.

Une manifestation regroupant le Syndicat des Métallos et les dirigeants des syndicats miniers d'Allemagne, du Brésil, d'Afrique du Sud, du Japon et d'ailleurs, ainsi que d'autres partisans, a eu lieu au port allemand de Brunsbüttel alors qu'un bateau transportant 35 000 tonnes de concentré de cuivre de Vale se préparait à accoster hier. Un groupe de dirigeants a rencontré le capitaine du bateau et un représentant des armateurs.

"Nous leur avons parlé de la grève et du motif de notre manifestation. Le capitaine et le représentant se sont montrés coopératifs et ont affirmé qu'ils soulèveraient la question directement auprès des dirigeants de Vale et qu'ils informeraient les acheteurs du cuivre du différend", a dit M. Neumann.

Curtis Saunders et Aaron Beaudry, deux grévistes des Métallos de Vale au Canada ont participé à la manifestation et aux réunions organisées par M. Neumann. Ces réunions regroupent des dirigeants syndicaux d'Allemagne et d'autres pays européens qui comptent des membres dans les installations de Vale et dans les installations des clients de Vale.

"Les syndicats des travailleurs miniers et du transport à l'échelle mondiale nous appuient solidement dans ce différend, a soutenu le président international du Syndicat des Métallos, Leo Gerard, et nous avons l'intention de nous servir de cet appui pour exercer des pressions sur Vale afin que les travailleurs du Canada, du Brésil et de toutes les régions où Vale exerce ses activités aient droit à un traitement juste."

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements : Renseignements: Bob Gallagher, Communications, (416) 434-2221; Myles Sullivan, section locale 6500 des Métallos à Sudbury, (705) 675-2461, poste 224


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.