Le Syndicat des Métallos appuie sans réserve les membres des TCA mis en lock-out par Caterpillar

TORONTO, le 6 janv. 2012 /CNW/ - Le Syndicat des Métallos a accordé aujourd'hui son plein appui aux membres des TCA et du Syndicat des travailleurs canadiens de l'automobile qui ont été mis en lock-out par Caterpillar Inc. à London.

« Caterpillar a délibérément créé un conflit injustifié avec ses demandes de baisses sans précédent des salaires, des retraites et des avantages sociaux », a déclaré le directeur canadien du Syndicat des Métallos, Ken Neumann, dans une lettre d'appui aux TCA et à leurs membres en lock-out.

« Les Métallos se tiendront à vos côtés sur la ligne de piquetage, devant les gouvernements, et partout où cette lutte pour obtenir justice nous mènera », a affirmé Ken Neumann.

« Ces attaques impitoyables contre les conditions de travail et la qualité de vie des Canadiens fomentées par de grosses sociétés étrangères ne sont pas une nouveauté pour les Métallos », a souligné Ken Neumann. « Des milliers de nos membres, leurs familles et leurs communautés ont été confrontés à ce type d'agression de la part de sociétés comme Vale, U.S. Steel et plus récemment Rio Tinto. »

Le jour de l'An, alors même que Caterpillar mettait en lock-out les membres des TCA à London, 800 Métallos de l'aluminerie d'Alma, au Québec, étaient eux aussi mis en lock-out par Rio Tinto Alcan.

« Les membres des TCA et du Syndicat des Métallos sont vraiment engagés dans la même lutte face à la cupidité des entreprises et à la trahison des familles de travailleurs canadiens par le gouvernement de droite de notre pays », a ajouté M. Neumann.

Par ailleurs, les Métallos appuient totalement la demande des TCA à l'effet que le gouvernement conservateur de Stephen Harper rende publiquement compte de son approbation de la vente des activités d'Electro-Motive Diesel de London à Caterpillar.

« Le gouvernement Harper a le devoir envers les Canadiens de révéler les mesures qu'il a prises pour faire en sorte que cette prise de contrôle par des intérêts étrangers fournisse le 'bénéfice net' requis à notre pays », a déclaré Ken Neumann.

« Le gouvernement doit faire usage des pouvoirs que lui confère la Loi sur Investissement Canada pour examiner cette prise de contrôle et il doit prendre toutes les mesures nécessaires pour défendre les intérêts des familles de travailleurs canadiens. »

SOURCE Syndicat des Metallos (FTQ)

Renseignements :

Ken Neumann, directeur national du Syndicat des Métallos pour le Canada
Tél. : 416-544-5950;
Bob Gallagher, Communications, Syndicat des Métallos,
Tél. : 416-434-2221, 416-544-5966,
Courriel : bgallagher@usw.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.