Le Syndicat des Métallos affirme que le rapport intérimaire de l'Examen portant sur l'évolution des milieux de travail de l'Ontario est une première étape de l'amélioration des droits des employés

TORONTO, le 27 juill. 2016 /CNW/ - Le Syndicat des Métallos accueille favorablement la publication du rapport intérimaire de l'Examen portant sur l'évolution des milieux de travail de l'Ontario. Publié aujourd'hui, le rapport établit des pistes d'action pour améliorer et moderniser deux lois ontariennes dépassées, la Loi sur les normes d'emploi et la Loi sur les relations de travail.

Le rapport résume les nombreux problèmes auxquels font face les employés de l'Ontario, notamment la croissance sans précédent du nombre d'emplois précaires et non standard ainsi que des obstacles aux droits relatifs aux conventions collectives. Il comprend des recommandations formulées par le mouvement syndical de l'Ontario et les intervenants des collectivités visant à rendre la province plus prospère, plus équitable et mieux préparée à s'adapter aux changements futurs.

« Le rapport présente une image à la fois inquiétante et exacte de la situation de l'employé en Ontario », explique Marty Warren, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ontario. « À la suite des recommandations finales de l'examen qui seront formulées plus tard cette année, le gouvernement de l'Ontario aura toutes les raisons de prendre des mesures législatives en vue de mettre fin à l'érosion des emplois décents et d'assurer aux employés l'équité à laquelle ils ont droit lorsqu'ils désirent se joindre à un syndicat. »

« Les employés et leurs familles ont besoin de plus de stabilité pour leur emploi, leurs conditions de travail, leurs horaires et leur paie, et ils ont droit à l'équité quand vient le temps d'adhérer à un syndicat et d'exercer leurs droits relatifs aux conventions collectives », ajoute Marty Warren. « Nous sommes heureux de pouvoir lire les solutions à ce sujet parmi les propositions du rapport intérimaire. »

Depuis le milieu des années 1990, la création d'emplois en Ontario a été en grande partie concentrée dans les secteurs peu rémunérateurs avec des horaires irréguliers, peu d'avantages sociaux et un accès restreint à des conventions collectives efficaces.

Le Syndicat des Métallos a proposé une liste d'améliorations pratiques et réalistes à apporter à la Loi sur les relations de travail et à la Loi sur les normes d'emploi.

Ces améliorations comprennent l'élimination des obstacles auxquels font face les employés qui désirent choisir un syndicat, la prévention de l'intimidation et du harcèlement de ces employés par les employeurs, l'amélioration des conventions collectives et des processus de règlement des différends ainsi que le maintien de la protection du syndicat lorsque les fournisseurs de services sont renvoyés, comme il arrive si souvent aux gardiens de sécurité, au personnel de nettoyage, aux travailleurs du secteur alimentaire et aux autres employés du secteur des services.

De plus, le Syndicat des Métallos appuie d'autres changements visant à assurer un salaire, des avantages sociaux et des conditions de travail équitables à tous les employés, quel que soit leur statut (temps partiel, temporaire ou temps plein), des congés de maladie payés et des vacances conformes aux normes internationales et à l'application proactive des normes d'emploi, en particulier pour ce qui est de la classification erronée des employés par les agences de placement temporaire.

« Ce rapport intérimaire est une importante première étape. Nous félicitons les auteurs de l'examen et les conseillers spéciaux pour le travail qu'ils ont effectué jusqu'à présent. Deux décennies se sont écoulées depuis que l'Ontario a révisé ses lois sur l'emploi et les relations de travail. Le besoin de remanier ces lois dépassées est urgent », a déclaré M. Warren.

Pendant la rédaction du rapport final sur l'Examen portant sur l'évolution des milieux de travail, qui sera remis au gouvernement, le Syndicat des Métallos continuera à collaborer avec la Fédération du travail de l'Ontario dans le cadre de campagnes telles que Fight for $15 & Fairness et Make It Fair (un partenaire de la campagne Fight for $15).

« La véritable équité est rendue possible par une économie qui valorise le travail de tous, permet l'avancement de chaque employé, applique les lois sur l'emploi, veille à ce que chaque emploi soit décent et assure que les droits de chaque employé relatifs aux conventions collectives sont respectés en vertu de la Charte des droits », termine M. Warren.

Lire le document sur le processus de consultation pour l'Examen portant sur l'évolution des milieux de travail de l'Ontario

SOURCE Syndicat des Metallos

Renseignements : Marty Warren, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ontario, 416 243-8792 ; Brad James, Recrutement, Syndicat des Métallos, 416 544-6006, bjames@usw.ca ; Bob Gallagher, Communications, Syndicat des Métallos, 416 544-5966, 416 434-2221 bgallagher@usw.ca

RELATED LINKS
http://www.usw.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.