Le secteur forestier un avantage du Québec pour faire face aux enjeux environnementaux

QUÉBEC, le 19 sept. 2014 /CNW Telbec/ - En réaction à la publication récente de plusieurs articles décrivant l'état de la forêt canadienne, le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) désire apporter certaines précisions sur la situation de la forêt québécoise. Depuis les vingt dernières années, de nombreux efforts ont été réalisés par le gouvernement, l'industrie et l'ensemble des acteurs du secteur forestier, pour innover et améliorer continuellement les pratiques forestières durables, en vigueur au Québec.

« Avec 81 % du territoire forestier productif certifié, cette proportion atteignant 92 % pour les forêts publiques, c'est près de 35 millions d'hectares de forêts au Québec, pour lesquelles, une évaluation indépendante des pratiques a démontré qu'elles rencontraient les plus hauts standards internationaux en aménagement forestier durable », a souligné M. André Tremblay, président-directeur général du CIFQ.

En ce qui concerne la situation des forêts « intactes », M. Tremblay a tenu à rappeler que 42 % de la forêt boréale continue se situe au nord de ce qu'on appelle la limite nordique, soit un territoire sur lequel, il ne se réalise aucune activité forestière et que, par conséquent, d'immenses superficies forestières ne seront jamais modifiées par l'activité humaine.

« En ce qui concerne la partie de la forêt québécoise sous aménagement, soit 58 % de la forêt boréale, seulement 36 % fait l'objet de récolte, l'autre 22 % étant constitué d'aires protégées, de zones inexploitables, de zones de protection pour le caribou, etc., ce qui laisse encore là beaucoup de place pour la préservation de vieilles forêts », de poursuivre M. Tremblay.

M. Tremblay rappelle que le secteur forestier contribue positivement à relever nos défis environnementaux et que l'utilisation de produits du bois issus de forêts sainement aménagées, permet de lutter contre les changements climatiques en substituant d'une part, des matériaux dont la production est responsable d'importantes émissions de gaz à effet de serre (acier, béton) et contribuant à la résilience des forêts pour faire face aux écarts climatiques.

« Le Québec, il est un « leader » mondial en terme de bonnes pratiques forestières. Ayons la lucidité de le reconnaître et prenons les moyens pour optimiser l'utilisation du matériau bois « matériau renouvelable et écologique ». Les économies des régions ne s'en porteront que mieux ainsi que le trésor public à qui chaque m3 de bois récolté et transformé rapporte 90 $, dont près de 60 $ au gouvernement provincial. En ces temps budgétaires difficiles, ne doit-on pas favoriser des solutions créatrices de richesse pour la population du Québec ? », de conclure M. Tremblay.

À propos du CIFQ
Le Conseil est le porte-parole de l'industrie forestière du Québec. Le CIFQ compte plus 160 membres réguliers, de sciage résineux et feuillus, de déroulage, de pâtes, papiers, cartons et panneaux œuvrant au Québec, ainsi que 180 membres associés. Ces derniers génèrent un chiffre d'affaires de15,9 milliards $ chaque année, soit près de 4 milliards $ en salaires et avantages sociaux dont près de 1,5 milliard $ est retourné aux gouvernements sous forme de taxes et d'impôts payés par les entreprises et les travailleurs.

À propos de « Passez au carbone propre »
La campagne « Passez au carbone propre » chapeautée par le Conseil de l'industrie forestière du Québec, vise à informer le public sur le potentiel innovateur et écologique des produits issus du matériau renouvelable qu'est le bois. Un grand nombre d'applications basées sur les attributs uniques du bois sont maintenant possibles. Que ce soit une ouverture sur les marchés de l'industrie pharmaceutique, de l'agriculture, de l'industrie automobile, de l'aéronautique ou de la construction, partout nous rencontrons des produits qui contiennent des composants du bois. www.carbonepropre.com met en lumière toutes ces applications et propose un avenir où les produits issus de matières renouvelables remplaceront encore plus de produits issus de matières non renouvelables. L'initiative « Passez au carbone propre » appartient à l'ensemble des Québécoises et Québécois pour assurer un avenir plus propre !

 

SOURCE : Conseil de l'industrie forestière du Québec

Renseignements : Laurence Drouin, Directrice des communications et affaires publiques, Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ), 418 657-7916, poste 411, laurence.drouin@cifq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.