Le secteur des appareils électroménagers établit des cibles pour éliminer l'utilisation des frigorigènes hydrurofluorurocarbones (HFC)

L'industrie des réfrigérateurs ménagers du Canada et des États-Unis poursuit sa gouverne environnementale de longue date et appelle à la collaboration des gouvernements et des autorités en matière de sécurité pour aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre. 

WASHINGTON et OTTAWA (Ontario), 10 février 2016 /CNW/ -- L'Association des fabricants d'appareils électroménagers annonce l'établissement d'une cible visant à réduire après 2024, de manière progressive et volontaire, l'utilisation des frigorigènes hydrurofluorurocarbones (HFC) qui servent pour les réfrigérateurs et les congélateurs ménagers -- et elle demande le soutien des gouvernements et des autorités en matière de sécurité pour l'atteindre. Ces efforts s'inscrivent dans le cadre d'une gouverne environnementale établie depuis longtemps, laquelle a notamment permis des gains importants en matière d'efficacité énergétique, de valorisation de l'eau et d'élimination progressive de substances nuisibles à l'ozone, sans qu'il y ait perte d'efficacité.

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20120110/DC33665LOGO 

Par le passé, les fabricants d'appareils électroménagers ont implanté des transitions avantageuses pour l'environnement en délaissant les chlorurofluorurocarbones (CFC) et les hydrochlorofluocarbones (HCFC), qui détruisent l'ozone, au profit de réfrigérants HFC n'affectant pas ce gaz. Ces actions ont été posées en collaboration avec l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA) et d'autres organismes de réglementation. Les HFC sont toutefois devenus une source de préoccupations, car leur potentiel de contribution à la hausse des températures planétaires est relativement élevé. Reconnaissant ce problème, l'industrie est déjà en bonne posture pour délaisser l'utilisation des HFC au profit de mousse isolante d'ici 2020.

L'apparition de produits de substitution n'ayant essentiellement aucun potentiel de réchauffement planétaire permettra à l'industrie d'éliminer progressivement l'utilisation des HFC, dans la mesure où elle aura suffisamment de temps pour s'attaquer aux enjeux de sécurité et aux impacts sur l'ingénierie touchant les produits et les usines. Puisque certains des réfrigérants de prochaine génération sont inflammables, la transition demandera un effort concerté des fabricants, des fournisseurs de réfrigérants et des organes de réglementation sécuritaire des États-Unis et du Canada, et aussi des agences fédérales de la sécurité, de l'environnement et de l'énergie des deux pays.

« Quels que soient les réfrigérants de prochaine génération qui seront choisis par les fabricants d'appareils électroménagers, ces produits doivent se conformer à de sévères exigences en matière d'efficacité énergétique. Ils doivent aussi être compatibles avec les composants utilisés, sécuritaires pour les consommateurs et les ouvriers de production, mais également fonctionnels et rentables », a déclaré Joe McGuire, président et chef de la direction de l'AHAM. « C'est pourquoi l'industrie prévoit que 2024 est la date de transition la plus hâtive qu'il est possible d'atteindre si toutes les parties prenantes collaborent. Cette échéance n'inclut pas les produits de climatisation de l'air ambiant en raison du travail requis pour trouver des solutions de remplacement viables, et aussi des contraintes liées au code du bâtiment des habitations multilogements », a fait valoir M. McGuire.

Les défis de la transition

L'élimination graduelle des HFC présente des défis de design et de conception pour les fabricants. Des mises à jour importantes sur le plan de l'ingénierie devront être apportées aux réfrigérateurs et aux congélateurs. Par contre, l'industrie des appareils électroménagers, déterminée, est en mesure d'assumer cette tâche afin que les réfrigérateurs continuent à être un facteur inerte dans l'émission mondiale des gaz à effet de serre. L'isobutane, qui est le premier produit de substitution aux HFC pour les réfrigérateurs et les congélateurs, est largement utilisé dans le monde entier et son potentiel de contribution à la hausse des températures planétaires est très faible. Son utilisation aux États-Unis et au Canada exigera que les fabricants apportent des ajustements techniques complexes à leurs produits et à leurs usines, de sorte que les réfrigérateurs se conforment à des normes plus rigoureuses que ce que l'on trouve ailleurs dans le monde. Contrairement à d'autres pays, les normes de sécurité actuelles au Canada et aux États-Unis imposent une limite plus stricte à la quantité de réfrigérants inflammables pouvant être utilisée dans un réfrigérateur, et les modifications techniques requises pour assurer le bon fonctionnement de ces produits en conformité avec ces normes risquent d'accroître les coûts de la majorité des appareils de ce type sur le marché.

Un engagement continu

L'industrie des appareils électroménagers a à cœur sa responsabilité environnementale et elle fait volontairement avancer sa phase de réduction des HFC. Elle demande aux autres joueurs d'investir des efforts pour accélérer cette transition. L'AHAM demande à l'EPA et la Consumer Product Safety Commission des États-Unis, ainsi qu'à leurs homologues du Canada, de soutenir ses efforts volontaires en multipliant les évaluations de produits de remplacement aux HFC et en actualisant de manière préventive et justifiée les normes de sécurité pour faciliter l'utilisation de ces produits de substitution.

L'Association des fabricants d'appareils électroménagers (AHAM) est l'association commerciale qui représente les fournisseurs et les fabricants d'appareils électroménagers portables, de grande importance, et pour l'entretien de plancher qui vendent leurs produits au Canada et aux États-Unis. Le siège social de l'AHAM se trouve à Washington, D.C., et elle compte des bureaux à Ottawa. L'AHAM est la voix unique qui offre à l'industrie des appareils électroménagers et à ses clients le leadership, l'action sociopolitique et le forum nécessaires pour agir, c'est-à-dire établir et implanter des solutions crédibles pour les décisions publiques liées aux politiques, aux normes et aux affaires. Vous pouvez consulter les sites Web de l'AFAE à http://www.aham.org ou www.ahamcanada.ca.

Logo - http://photos.prnewswire.com/prnh/20120713/DC39715LOGO

SOURCE Association of Home Appliance Manufacturers

Renseignements : CONTACT : Jill Notini, +1 202.872.5955 x318, jnotini@aham.org, http://www.aham.org

Profil de l'entreprise

Association of Home Appliance Manufacturers

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.