Le secteur de la construction résiste à l'impact de la récession

OTTAWA, le 11 janv. /CNW/ - Le secteur de la construction au Canada sort relativement indemne de la récession grâce aux niveaux d'investissement sans précédent atteints avant celle-ci ainsi qu'aux initiatives de stimulation prises plus récemment par le gouvernement.

D'après un aperçu préliminaire des prévisions fondées sur des scénarios pour la période de 2010 à 2018, en dépit de la diminution de la construction et de l'emploi entre octobre 2008 et juillet 2009, l'emploi est en hausse depuis le mois d'août. Cette tendance se maintiendra probablement du fait des nouveaux projets d'infrastructure, de l'activité dans le domaine de la rénovation et de l'entretien ainsi que du raffermissement dans les mises en chantier.

"Le secteur de la construction n'a pas été atteint aussi durement que d'autres secteurs et il est en bonne position pour ouvrir la voie hors de la récession à d'autres secteurs, a déclaré George Gritziotis, directeur général du Conseil sectoriel de la construction. Les projets gouvernementaux d'infrastructure ont permis de compenser les pertes qu'aurait subies le secteur." D'après le scénario s'appliquant à 2010, 20 % des dépenses liées aux mesures de stimulation ont lieu en 2009, 50 % ont lieu en 2010 et les autres 30 %, en 2011.

L'aperçu préliminaire indique un tableau de l'emploi diversifié dans l'ensemble du pays, l'Ontario, l'Alberta et la Colombie-Britannique affichant les plus fortes baisses de l'emploi en 2009. Parallèlement, profitant d'importants projets industriels, de génie et d'infrastructure, la Saskatchewan ainsi que Terre-Neuve-et-Labrador ont enregistré des gains en matière d'emploi au cours des 10 premiers mois de 2009. Les investissements en construction ont diminué de moins de 10 % en 2009 et rebondiront en 2010, surpassant le sommet atteint en 2008.

"Même si la construction a subi un ralentissement à divers degrés dans certaines régions du pays, étant donné la perspective de mesures de stimulation et de renforcement général de l'économie, elle devrait reprendre de l'élan", a affirmé Tim Flood, coprésident patronal au conseil d'administration du CSC et président de la société John Flood and Sons, une entreprise de construction exerçant ses activités dans les secteurs commercial, industriel, institutionnel et résidentiel au Nouveau-Brunswick.

La construction d'ouvrages de génie civil, dont des routes, des ponts et d'autres grands travaux, ainsi que la forte croissance dans les secteurs des immeubles commerciaux et institutionnels tout au long de 2010, donneront lieu à la création d'emplois et à des marchés du travail solides pour de nombreux métiers. C'est notamment le cas pour les finisseurs de béton, les évaluateurs et gestionnaires en construction non résidentielle, les grutiers, les conducteurs et mécaniciens d'équipement lourd, les monteurs de charpentes métalliques, les aides de soutien des métiers et manœuvres en construction et les soudeurs.

L'exploitation des sables bitumineux et les projets connexes de mise en valeur en Alberta ainsi que les principaux projets dans le secteur des services publics créeront de l'emploi au Québec, en Saskatchewan et au Manitoba pour plusieurs métiers clés, notamment pour les mécaniciens de chantier, les tuyauteurs, les tôliers, les monteurs de charpentes métalliques et les soudeurs.

"Les besoins en recrutement et en formation demeurent prioritaires, dit pour sa part Bob Blakely, coprésident syndical au conseil d'administration du CSC et directeur canadien du Département des métiers de la construction FAT-COI. Nous nous attachons à relever le défi de disposer de suffisamment de travailleurs qualifiés capables de passer d'une région en situation de sous-emploi à une autre où les possibilités d'emploi sont plus abondantes."

Le Conseil sectoriel de la construction (CSC) - un partenariat entre la main-d'œuvre, les entreprises et le gouvernement - est un organisme national sans but lucratif dont le mandat est de favoriser la création d'une main-d'œuvre hautement qualifiée qui saura répondre aux besoins futurs du secteur canadien de la construction.

La publication annuelle du CSC, Construire l'avenir, qui présente des prévisions nationales et régionales fondées sur des scénarios, fournit aux collèges, à la main-d'œuvre et au secteur de l'information exacte sur la demande de main-d'œuvre et sur sa disponibilité afin de répondre aux besoins futurs du secteur de la construction au Canada.

Rendez-vous sur le site www.csc-ca.org pour consulter l'aperçu Construire l'avenir pour 2010-2018.

Financé dans le cadre du programme du gouvernement du Canada sur les conseils sectoriels.

SOURCE ConstruForce Canada

Renseignements : Renseignements: Rosemary Sparks, Conseil sectoriel de la construction, Tél.: (905) 852-9186

Profil de l'entreprise

ConstruForce Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.