Le rôle de chef de file du Canada est reconnu à l'Organisation météorologique mondiale

GATINEAU, QC, le 5 juin 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a souligné le rôle de chef de file que tient le Canada dans l'avancement des services météorologiques et de la recherche de calibre mondial sur la scène internationale.

Le Canada sera à la tête de l'Organisation météorologique mondiale pour un deuxième mandat de quatre ans et sera représenté par David Grimes, chef du Service météorologique du Canada au sein d'Environnement Canada. M. Grimes a été réélu sans scrutin dans ses fonctions de président de l'Organisation hier à Genève, en Suisse, par ses pairs des 191 États et territoires membres.

Cette réélection montre bien le rôle dirigeant qu'assume le Canada dans le soutien de l'avancement de la recherche et des services météorologiques, climatiques et hydriques à l'échelle internationale.

Depuis longtemps, le Canada soutient les services météorologiques. Par exemple, le Plan d'action économique de 2015 a alloué 34 millions de dollars au maintien du soutien accordé aux services d'avertissements météorologiques et d'avertissements aux navigateurs dans l'Arctique. Ces investissements s'ajoutent aux 134 millions de dollars annoncés en janvier 2015 pour améliorer les prévisions météorologiques dans l'ensemble du Canada.

Faits en bref

  • Au cours du premier mandat à la tête de l'Organisation, le Canada a été témoin de la modernisation des systèmes d'observation et de télécommunications de l'Organisation à l'échelle mondiale, particulièrement ceux des régions polaires et en hautes montagnes, ainsi que de la mise au point et de l'adoption avec succès du plan de mise en œuvre du Cadre mondial pour les services climatologiques.
  • En janvier, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement de 134 millions de dollars pour rehausser la qualité des prévisions et des avertissements météorologiques transmis aux Canadiens. Grâce à cet investissement, les Canadiens auront accès à des prévisions météorologiques plus fiables et précises qui seront fondées sur la technologie la plus moderne qui soit.
  • Le Plan d'action économique de 2013 prévoit notamment une somme de 248 millions de dollars sur cinq ans pour améliorer l'infrastructure fédérale, dont les radars et les stations d'observation du climat et des conditions de surface, qui sont à la base du service d'avertissement de temps violent du Canada.
  • Cet investissement s'ajoute au financement de 78,7 millions de dollars pour la surveillance météorologique qui a été annoncé dans le Plan d'action économique de 2011.
  • Météorologiste de métier et diplômé en mathématique et en physique nucléaire et quantique de l'Université Brock, en Ontario, David Grimes est sous‑ministre adjoint et chef du Service météorologique du Canada au sein d'Environnement Canada depuis juillet 2006. De plus, il est le représentant permanent du Canada auprès de l'Organisation météorologique mondiale depuis décembre 2006.

Citations

« Le Canada est fier d'être à la tête de l'Organisation météorologique mondiale pour un deuxième mandat, et je suis ravie que David Grimes demeure le représentant de notre pays dans ce rôle prestigieux. Cette réélection témoigne du rôle de chef de file que joue le Canada sur la scène internationale en vue de mettre sur pied et de faire progresser les services météorologiques et la recherche de calibre mondial pour améliorer les systèmes de surveillance météorologique et climatique dans le monde entier. »
- L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique

« C'est un honneur d'avoir été choisi pour remplir un deuxième mandat à titre de président de l'Organisation météorologique mondiale. Je remercie la communauté internationale de ce solide témoignage de confiance, ainsi que de sa reconnaissance de la contribution du Canada pour faire avancer la science et la technologie. Je suis ravi à l'idée d'exercer les fonctions de président de cette organisation remarquable pendant les quatre prochaines années. »
- David Grimes, président élu de l'Organisation météorologique mondiale et sous-ministre adjoint et chef du Service météorologique du Canada au sein d'Environnement Canada

Lien connexe

Pour consulter le site Web de l'Organisation météorologique mondiale, cliquer ici.

 

Page Twitter d'Environnement Canada

Page Facebook d'Environnement Canada

 

SOURCE Environnement Canada

Renseignements : Shane Buckingham, Attaché de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement, 819-997-1441; Relations avec les médias, Environnement Canada, 819-934-8008

LIENS CONNEXES
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.