Le Réseau FADOQ remet les pendules à l'heure sur la hausse du revenu des aînés

MONTRÉAL, le 17 juill. 2013 /CNW Telbec/ - L'Institut de la statistique du Québec (ISQ) a publié, le 16 juillet dernier, une étude intitulée Revenus, faible revenu et inégalité de revenu. Portrait des Québécoises et des Québécois de 55 ans et plus vivant en logement privé, qui stipule que « le revenu des personnes âgées de 65 ans et plus s'est grandement amélioré au cours des trois dernières décennies ». Le Réseau FADOQ souhaite remettre les pendules à l'heure en ce qui a trait à cette publication.

Ce matin, il était possible de lire des titres de journaux tels que : « Revenus en hausse pour les aînés », « Les aînés plus riches qu'il y a 30 ans », « Le revenu des aînés en hausse de 43 % depuis 1981 », etc. Alors qu'on semble se réjouir, il est important de préciser que l'étude démontre que les aînés sont passés d'un salaire moyen de 18 100 $ à 25 800 $ par année en 30 ans. Il s'agit d'une hausse inférieure au 2 % d'indexation du coût de la vie. À ce titre, notons que le prix du beurre a augmenté de 26,6 % entre 1996 et 2001 selon une étude d'Agriculture et Agroalimentaire Canada. Maintenant, pensons au coût du pétrole, du logement, de l'électricité qui a également augmenté de façon significative.

Il nous semble tout à fait normal, du fait de l'indexation du coût de la vie, que le revenu des aînés ait augmenté depuis 1981. Cependant, une hausse de 7700 $ en 30 ans n'est pas matière à réjouissance. N'oublions pas que ces aînés doivent continuer à payer leurs taxes, à payer leurs frais de résidence, à payer leurs médicaments, et ce, sans être nécessairement actifs sur le marché du travail. Qui plus est, en raison de la hausse du coût de la vie et de leur faible revenu, plusieurs aînés se voient forcés de retarder leur retraite ou encore de recourir au Supplément de revenu garanti. D'ailleurs, la même étude mentionne que 41 % des aînés y ont recours. Nous serions-nous autant réjouis si les titres s'étaient lus ainsi : « En 2013, le salaire moyen d'un aîné est de 25 800 $ par année » ?

Le Réseau FADOQ rassemble et représente les personnes de 50 ans et plus dans le but de conserver et d'améliorer leur qualité de vie. Le Réseau défend et fait la promotion de leurs droits, valorise leur apport dans la société et les soutient par des programmes, services et activités. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 275 000 membres et est le plus grand organisme d'aînés au Canada.

SOURCE : FADOQ

Renseignements :

Caroline Bouchard
Attachée-Politique - Dossiers socio-économiques
Réseau FADOQ
514 252-3017
Caroline.bouchard@fadoq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.