Le Réseau FADOQ appuie les revendications du Syndicat des Métallos

MONTRÉAL, le 6 juin 2012 /CNW Telbec/ - Le Réseau FADOQ se réjouit de la décision rendue par la Cour d'appel de l'Ontario lundi dernier, qui a donné raison au Syndicat des Métallos dans le dossier Indalex, pour la protection des régimes de retraite.

L'entreprise canadienne Indalex s'était placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, en faisant fi de ses obligations envers les régimes de retraites de ses employés. La décision rendue par la Cour d'appel oblige la compagnie à verser une compensation financière importante au régime de retraite des travailleurs. Alors que cette décision sera portée devant la Cour Suprême du Canada, le Réseau FADOQ espère un jugement favorable face à cette problématique.

Depuis 2007, le Réseau FADOQ milite pour la protection des régimes complémentaires de retraite (RCR). Il est important de rappeler que la rente de retraite est issue d'un contrat entre l'employeur et l'employé. Le travailleur diffère une portion de son salaire en prévision de sa retraite et l'employeur s'engage à lui remettre la somme due en temps et lieu. Une entreprise insolvable ou en faillite qui sous-finance les régimes de retraite ne remplit pas ses obligations en vertu de ses employés. Le travailleur devient donc pénalisé d'avoir investi dans les caisses de retraite et ne peut jouir de ses épargnes. Il est donc primordial qu'Ottawa fasse des fonds de retraite des créances prioritaires en cas de faillite ou de restructuration de l'entreprise. « Il est grand temps de défendre les droits de ces retraités par des lois claires et incontournables », selon M. Jean-Claude Grondin, président du Réseau FADOQ. D'ailleurs, des rencontres ont eu lieu avec la ministre fédérale d'État aux aînés, Alice Wong, ainsi que plusieurs députés et sénateurs fédéraux pour discuter de cet enjeu. Plus récemment, un mémoire a été déposé devant le comité de réflexion sur l'avenir des RCR mis en place par Julie Boulet, Ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale au niveau du gouvernement provincial, dans lequel nous réitérons notre position.

Une décision favorable par la Cour Suprême du Canada face aux demandes du Syndicat des Métallos pourrait créer des retombées positives sur les revendications du Réseau FADOQ face aux RCR. Une telle décision pourrait également engendrer un appui potentiel de la part du gouvernement provincial du Québec.

Le Réseau FADOQ est composé d'organismes affiliés. Il a pour mission de regrouper les personnes de 50 ans et plus et de les représenter devant les instances nécessitant la reconnaissance de leurs droits et de leurs besoins. Il a également comme mission d'organiser des activités et d'offrir des programmes ainsi que des services répondant à leurs besoins. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 265 000 membres et est le plus grand organisme d'aînés au Canada.


SOURCE FADOQ

Renseignements :

Catherine Tison 
Conseillère - Communications 
514-252-3017, poste 3444 
catherine.morel.tison@fadoq.ca

Gabrielle W. Cusson
Conseillère, Dossiers socio-économiques
514-252-3017, poste 3440
gabrielle.w.cusson@fadoq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.