Le réseau de l'Université du Québec appelle à se mobiliser collectivement pour rehausser la participation aux études universitaires

QUÉBEC, le 12 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Dans l'avis Parce que le Québec a besoin de tous ses talents, neuf chefs d'établissement et la présidente de l'Université du Québec invitent le gouvernement du Québec à affirmer sa volonté de rehausser durablement le capital scolaire de la population. Ils proposent au gouvernement de se doter d'une stratégie nationale de participation aux études universitaires visant l'équité, de l'accès jusqu'à la diplomation. Cette stratégie repose sur une responsabilité partagée du gouvernement et des universités avec la collaboration des autres acteurs du système d'éducation.

Développer tous les talents
Depuis la Révolution tranquille, le système québécois d'éducation supérieure a connu une importante démocratisation qui a permis d'accroître le niveau de scolarisation de la population. Du point de vue de l'accessibilité financière et géographique, le Québec se démarque dans le monde. Malgré tout, il reste un long chemin à parcourir. Les cibles d'accès aux études universitaires fixées par le Conseil supérieur de l'éducation, il y a plus de cinq ans, doivent être atteintes, tant au premier cycle qu'aux cycles supérieurs. Ces objectifs sont d'autant plus stratégiques que le développement de la société du savoir, de même que les contextes socioéconomique et démographique du Québec nécessitent un rehaussement des taux de participation aux études supérieures, en particulier à l'université. D'autres États dans le monde ont fait les mêmes constats et ont déjà commencé à agir.

Le développement et l'épanouissement de tous les talents dépendent non seulement des capacités individuelles, mais aussi de la valorisation des études et du soutien offert tout au long du parcours académique. Encore aujourd'hui, à résultats égaux, les jeunes de certains groupes de la population font face à davantage d'obstacles et sont sous-représentés aux études universitaires, à savoir. Les familles à faible capital scolaire, à revenu modique, les Autochtones et les personnes en situation de handicap en font partie.

Le Québec doit se mobiliser le temps d'une génération pour que chaque personne ait les moyens de réaliser son plein potentiel, et ce, peu importe son origine sociale et sa situation familiale. Cet avis propose que le Québec se dote d'objectifs ambitieux qui nécessitent la collaboration de toutes les universités québécoises.

Adapter le financement à la diversité des profils étudiants
À l'heure actuelle, les établissements universitaires au Québec sont financés en vertu d'une formule conçue en fonction des caractéristiques des étudiants traditionnels, c'est-à-dire jeunes, provenant directement du collégial, cheminant à temps plein et sans interruption dans un programme menant à un grade. Dans un récent avis, le Conseil supérieur de l'éducation soulignait le profil de plus en plus diversifié de la population étudiante universitaire. Le chantier sur le financement qui découle du Sommet sur l'enseignement supérieur est l'occasion d'encourager toutes les universités à se mobiliser pour relever le défi d'une participation accrue aux études universitaires.

Pour consulter l'avis : http://www.uquebec.ca/communications/documents/UQC-Quebec_ses_talents-complet.pdf

Pour consulter les citations des chefs d'établissement

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2013/12/12/20131212_C4239_DOC_FR_34947.pdf

SOURCE : Université du Québec

Renseignements :

Valérie Reuillard
Directrice des communications
Université du Québec
Tél. : 418 657-4432


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.