Le Régime de pensions du Canada se départit de ses avoirs dans Excellon Resources

Le Syndicat des Métallos salue cette décision

TORONTO, le 18 juill. 2013 /CNW/ - Le Syndicat des Métallos salue la décision prise par l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC) de se départir de tous ses avoirs dans Excellon Resources Inc.

« Les investisseurs ont des obligations envers les actionnaires consistant à investir de façon responsable et à éviter des liens avec des violations des droits de la personne, et cela concerne spécialement l'OIRPC qui supervise les fonds de pension de tous les Canadiens », a déclaré Ken Neumann, directeur national du Syndicat des Métallos. Dans le passé, le Syndicat des Métallos a critiqué l'OIRPC pour la faiblesse de sa politique en matière d'investissements socialement responsables.

À la fin de l'exercice 2012, l'OIRPC détenait près de trois millions d'actions dans la société minière établie à Toronto. L'OIRPC est le plus gros actionnaire à s'être départi récemment des actions d'Excellon Resources. Matrix Asset Management s'est départie de ses actions en 2012 et Dimensional Fund Advisors a fait de même plus tôt cette année.

Excellon est aux prises avec un litige de longue date et parfois violent avec des travailleurs et des propriétaires fonciers au Mexique, où la société a fait l'objet d'allégations de violation des droits de la personne et des droits du travail. En 2011, la société a refusé de participer à un processus de règlement des différends établi par le Conseiller en responsabilité sociale des entreprises de l'industrie extractive du gouvernement du Canada.

L'an dernier, Excellon a été citée dans une plainte en vertu des Principes directeurs pour les entreprises multinationales de l'OCDE déposée par le Congrès du travail du Canada (CTC), le Syndicat des Métallos, Los Mineros, les propriétaires fonciers communaux et Mines Alerte Canada. Le gouvernement mexicain a rejeté la plainte à l'issue d'une enquête peu rigoureuse et très critiquée. Par la suite, des représentants des travailleurs et de la communauté de La Platosa ont été invités à s'exprimer lors de la réunion annuelle des Points de contact nationaux de l'OCDE, en juin. 

Excellon continue de refuser d'engager un dialogue de bonne foi avec Los Mineros, le seul syndicat démocratique agissant au nom des travailleurs d'Excellon, et avec les propriétaires fonciers communaux sur le site minier de la société à La Platosa, au Mexique. En février de cette année, le secrétaire trésorier du CTC, Hassan Yussuff, s'est rendu au Mexique pour rencontrer des membres de la communauté et les responsables de Los Mineros. Cette visite s'inscrivait dans le cadre d'une mission d'étude demandée par la Commission syndicale consultative auprès de l'OCDE et comprenait une réunion à l'ambassade du Canada à Mexico.

La semaine dernière, le Syndicat des Métallos a déposé une plainte auprès du Commissaire à l'information du Canada à l'effet que le gouvernement Harper a omis de répondre à des demandes d'information en vertu de la Loi sur l'accès à l'information. Le Syndicat des Métallos examine la relation entre le gouvernement canadien et Excellon. En août 2012, Excellon a embauché le lobbyiste Will Stewart, d'Ensight Canada, pour obtenir l'appui du gouvernement dans les activités d'Excellon au Mexique. Will Stewart est un ancien chef de cabinet du ministre des Affaires étrangères, John Baird. 

Le cours de l'action d'Excellon reste en baisse malgré une tentative de le stimuler par des achats d'initiés, des rachats d'actions, des rapports sur de nouvelles découvertes potentielles de minerai et un regroupement d'actions suscitant la controverse. La négociation des actions d'Excellon à la Bourse de Toronto a atteint un plancher historique.

SOURCE : Syndicat des Metallos

Renseignements :

Ken Neumann, directeur national, Syndicat des Métallos, 416-544-5951
Joe Drexler, campagnes stratégiques, Syndicat des Métallos, 416-544-6009, jdrexler@usw.ca
Bob Gallagher, communications, Syndicat des Métallos, 416-544-5966, bgallagher@usw.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.