Le recours aux examens d'IRM et de TDM varie fortement parmi les provinces

Le Canada effectue moins d'examens d'imagerie diagnostique par rapport à la taille de sa population que la moyenne des pays de l'OCDE

OTTAWA, le 22 juill. /CNW Telbec/ - De nouvelles données publiées aujourd'hui par l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) indiquent que les tests diagnostiques, comme les examens d'imagerie par résonance magnétique (IRM) et de tomodensitométrie (TDM), sont utilisés plus fréquemment dans certaines provinces que dans d'autres. En 2009 par exemple, le taux d'examens d'IRM effectués en Alberta et au Nouveau-Brunswick était plus du double de celui de l'Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-et-Labrador, variant de 54 examens par 1 000 habitants en Alberta et 51 examens par 1 000 habitants au Nouveau-Brunswick à aussi peu que 23 examens par 1 000 habitants à l'Î.-P.-É. et 24 examens par 1 000 habitants à Terre-Neuve-et-Labrador.

De même, les données révèlent d'importantes variations entre les provinces au chapitre du taux d'examens de TDM effectués. Le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse affichaient les taux d'examens de TDM les plus élevés (193 et 155 examens par 1 000 habitants, respectivement), tandis que l'Île-du-Prince-Édouard et la Colombie-Britannique présentaient les taux les plus faibles (104 et 106 examens par 1 000 habitants, respectivement).

"Comme elle aide à détecter les maladies à un stade précoce, l'imagerie médicale contribue à sauver des vies", affirme Francine Anne Roy, directrice des Dépenses de santé et des Registres cliniques à l'ICIS. "Toutefois, les taux d'utilisation de ces appareils varient considérablement, tant au Canada que dans le monde industrialisé. Il faudra poursuivre les recherches pour déterminer le niveau d'utilisation approprié de ces appareils et ainsi tirer pleinement parti de leurs capacités diagnostiques, tout en s'assurant qu'ils sont utilisés de façon aussi efficace et sécuritaire que possible."

Le nombre d'appareils continue d'augmenter à l'échelle du Canada

Le 1er janvier 2009, 266 appareils d'IRM et 465 appareils de TDM étaient fonctionnels au Canada. Il s'agit de 44 appareils d'IRM et de 46 appareils de TDM de plus que deux ans auparavant et d'une augmentation de 70 % du nombre d'appareils d'IRM et de 36 % du nombre d'appareils de TDM par rapport à 2004. En 2009, la majorité des appareils (80 % des appareils d'IRM et 95 % des appareils de TDM) se trouvaient en milieu hospitalier, tandis que 20 % des appareils d'IRM et 5 % des appareils de TDM se trouvaient dans des cliniques autonomes, souvent financées par des fonds privés.

Les données de l'ICIS indiquent que le nombre d'appareils d'imagerie diagnostique par rapport à la taille de la population de même que la fréquence d'utilisation de chacun de ces appareils varient considérablement selon la province. Dans certaines provinces, comme l'Ontario et l'Alberta, on a effectué beaucoup plus d'examens d'IRM par appareil que la moyenne nationale. Dans le même ordre d'idées, au Nouveau-Brunswick et en Alberta, on a utilisé les appareils de TDM de façon plus intensive qu'ailleurs au pays.

D'importantes variations internationales persistent

À l'échelle internationale, on a constaté des variations encore plus grandes entre les pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qu'entre les provinces canadiennes pour ce qui est du nombre d'examens d'IRM et de TDM effectués par rapport à la taille de la population. En 2008-2009, le taux d'examens d'IRM effectués au Canada était de 41 examens par 1 000 habitants, tandis que dans les pays de l'OCDE, ce taux variait de 13 examens par 1 000 habitants en Corée à 98 examens par 1 000 habitants en Grèce. Au cours de la même année, le taux d'examens de TDM effectués au Canada était de 121 examens par 1 000 habitants, alors que dans les pays de l'OCDE, ce taux allait de 60 examens par 1 000 habitants aux Pays-Bas à 321 examens par 1 000 habitants en Grèce. Quant aux États-Unis, ils arrivaient au deuxième rang au chapitre du taux d'examens d'IRM et de TDM, soit 91 et 228 examens par 1 000 habitants, respectivement.

En bref

    
    -   En 2008-2009, le taux national d'examens d'IRM était de 41 par 1 000
        habitants. À l'échelle provinciale, ce taux variait de 54 (Alberta)
        et 51 (N.-B.) examens par 1 000 habitants à 23 (Î.-P.-É.) et 24 (T.-
        N.-L.) examens par 1 000 habitants.

    -   En 2008-2009, le taux national d'examens de TDM était de 121 examens
        par 1 000 habitants. À l'échelle provinciale, ce taux variait de 193
        (N.-B.) et 155 (N.-É.) examens par 1 000 habitants à 104 (Î.-P.-É.)
        et 106 (C.-B.) examens par 1 000 habitants.

    -   En Ontario et en Alberta, on a utilisé les appareils d'IRM de façon
        plus intensive (nombre supérieur d'examens par appareil). De même, au
        Nouveau-Brunswick et en Alberta, on a utilisé les appareils de TDM de
        façon plus intensive.

    -   En 2009, 80 % des appareils d'IRM et 95 % des appareils de TDM se
        trouvaient en milieu hospitalier, tandis que 20 % des appareils d'IRM
        et 5 % des appareils de TDM étaient utilisés dans des cliniques
        autonomes.

    -   Au 1er janvier 2009, 266 appareils d'IRM et 465 appareils de TDM
        étaient en fonction au Canada, par rapport à 222 appareils d'IRM et
        419 appareils de TDM en 2007.

    -   En 2008-2009, le taux d'examens d'IRM au Canada était de 41 examens
        par 1 000 habitants. Parmi les pays de l'OCDE, le taux d'examens
        d'IRM variait de 13 examens par 1 000 habitants en Corée à 98 examens
        par 1 000 habitants en Grèce.

    -   En 2008-2009, le taux d'examens de TDM au Canada était de 121 examens
        par 1 000 habitants. Parmi les pays de l'OCDE, le taux d'examens de
        TDM variait de 60 examens par 1 000 habitants aux Pays-Bas à 321
        examens par 1 000 habitants en Grèce.

    -   Les États-Unis arrivaient au deuxième rang au chapitre du taux
        d'examens d'IRM et de TDM, soit 91 et 228 examens par 1 000
        habitants, respectivement.
    

À propos de l'ICIS

L'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) recueille de l'information sur la santé et les soins de santé au Canada, l'analyse, puis la rend accessible au grand public. L'ICIS a été créé par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux en tant qu'organisme autonome sans but lucratif voué à la réalisation d'une vision commune de l'information sur la santé au Canada. Son objectif : fournir de l'information opportune, exacte et comparable. Les données que l'ICIS rassemble et les rapports qu'il produit éclairent les politiques de la santé, appuient la prestation efficace de services de santé et sensibilisent les Canadiens aux facteurs qui contribuent à une bonne santé.

Le rapport et les figures suivantes sont affichés dans le site Web de l'ICIS au www.icis.ca.

    
    Tableau 1    Nombre d'examens d'imagerie par résonance magnétique (IRM)
                 et de tomodensitométrie (TDM) par 1 000 habitants, par
                 province ou territoire et au Canada, 2008-2009

    Tableau 2    Nombre moyen d'examens d'imagerie par résonance magnétique
                 (IRM) et de tomodensitométrie (TDM) par appareil, par
                 province ou territoire et au Canada, 2008-2009

    Figure 1     Nombre d'examens d'imagerie par résonance magnétique (IRM)
                 par 1 000 habitants, selon le pays de l'OCDE, 2008 (ou
                 l'année la plus récente pour laquelle des données étaient
                 disponibles)

    Figure 2     Nombre d'examens de tomodensitométrie (TDM) par 1 000
                 habitants, selon le pays de l'OCDE, 2008 (ou l'année la plus
                 récente pour laquelle des données étaient disponibles)

    Figure 3     Nombre d'appareils d'imagerie par résonance magnétique (IRM)
                 et de tomodensitométrie (TDM), Canada, de 1990 à 2009
    

SOURCE Institut canadien d'information sur la santé

Renseignements : Renseignements: Personne-ressource: Benoit Laplante, 613-694-6603, Cell. : 613-725-4076, blaplante@icis.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.