Le recours aux banques alimentaires toujours à des niveaux records

Le nombre de Canadiens qui reçoit l'aide d'une banque alimentaire chaque mois est plus élevé qu'il y a cinq ans dans une mesure de 25 pour cent.

OTTAWA, le 5 nov. 2013 /CNW/ - Selon Bilan-Faim 2013, étude nationale dont le rapport a été publié par Banques alimentaires Canada aujourd'hui, un trop grand nombre de Canadiens a du mal à se mettre de la nourriture sous la dent, et le recours aux banques alimentaires continue d'atteindre des niveaux records.

Ce rapport fait ressortir le fait qu'au cours d'un mois typique, les banques alimentaires du Canada fournissent maintenant de la nourriture à plus de trois quarts de millions de personnes distinctes - 833 000 personnes - et que près de quatre de ces personnes sur dix sont des enfants.

« Beaucoup trop de personnes ont un réfrigérateur vide et se demandent ce qu'ils vont manger ou faire manger à leurs enfants », déclare Katharine Schmidt, directrice générale de Banques alimentaires Canada, qui a coordonné l'étude nationale concernant plus de 4 000 programmes alimentaires.

L'étude Bilan-Faim 2013 a permis de constater que :

  • chaque mois, 80 000 Canadiens sont obligés de s'adresser à une banque alimentaire pour la première fois;
  • près de 40 000 des personnes qui reçoivent de l'aide chaque mois sont des personnes âgées dont le revenu est trop faible pour se permettre de s'acheter de la nourriture;
  • un ménage sur six qui reçoit l'aide des banques alimentaires a un revenu d'emploi et pourtant, ces ménages n'arrivent toujours pas à joindre les deux bouts.

« L'incapacité de se procurer suffisamment de nourriture, lorsque celle-ci abonde autour de nous, fait du tort aux gens, tant physiquement que psychologiquement, poursuit Katharine Schmidt. Il s'agit d'une situation tout simplement inacceptable dans un pays aussi prospère que le nôtre. Nous demandons aux gouvernements fédéral et provinciaux de faire des investissements réels dans des politiques visant à réduire la nécessité d'avoir des banques alimentaires. »

Le rapport Bilan-Faim 2013 présente des recommandations de politiques qui permettront de réaliser d'importants progrès pour réduire le nombre de personnes qui ont besoin de l'aide des banques alimentaires. Voici ces recommandations :

  • Accroître l'accès aux logements abordables afin que les Canadiens ne soient pas obligés de faire un choix entre payer leur loyer ou s'acheter de la nourriture.
  • Investir davantage dans l'éducation et la formation des Canadiens à risque d'échouer sur le marché du travail afin que les gens puissent en venir qu'à s'autosuffire grâce à l'emploi.
  • Investir dans des solutions de production alimentaire dans le Nord afin d'aider les Canadiens du Nord à mettre en valeur leur capacité de se nourrir par eux-mêmes.
  • Révolutionner l'aide sociale afin de favoriser l'autosuffisance des gens au lieu de les voir s'enliser dans la pauvreté.

Le rapport complet Bilan-Faim 2013 est accessible à l'adresse suivante : http://foodbankscanada.ca/FoodBanks/MediaLibrary/HungerCount/Bilan-Faim2013.pdf.

Au sujet de l'étude Bilan-Faim

L'étude Bilan-Faim a été lancée en 1989. Il s'agit de la seule étude annuelle d'envergure nationale menée auprès des banques alimentaires et d'autres programmes alimentaires au Canada. Depuis 1997, cette étude recueille des données au mois de mars de chaque année. Les renseignements que cette étude permet d'obtenir sont d'une très grande valeur, car ils forment le fondement de nombreuses activités de Banques alimentaires Canada pendant l'année.

Au sujet de Banques alimentaires Canada

Banques alimentaires Canada soutient un réseau unique de plus de 3 000 organismes alimentaires dans chacune des provinces et territoires, venant en aide à quelque 800 000 Canadiens par mois. Notre réseau partage collectivement chaque année plus de 200 millions de livres de produits alimentaires essentiels et propres à la consommation, propose des programmes sociaux afin d'encourager l'autonomie, et préconise des solutions politiques durables qui contribueront à créer un Canada où personne n`aura à vivre avec la faim. Visitez www.banquesalimentairescanada.ca pour obtenir plus d'information.

Soulager la faim aujourd'hui. Prévenir la faim demain.

Bas de vignette : "Recours aux Banques Alimentaires, Le Chômage et La Pauvreté, 2003-2013 (Groupe CNW/Banques alimentaires Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20131105_C9490_PHOTO_FR_32861.jpg

Bas de vignette : "L'Utilisation des Banques Alimentaires au Canada (Groupe CNW/Banques alimentaires Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20131105_C9490_PHOTO_FR_32863.jpg

SOURCE : Banques alimentaires Canada

Renseignements :

Personne-ressource auprès des médias : Marzena Gersho, Banques alimentaires Canada, (647) 242-5919 (portable) ou (905) 602-5234, poste 228 (bureau), marzena@foodbankscanada.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.