Le RÉCIFS s'oppose au transfert des travailleurs sociaux en GMF

MONTRÉAL, le 31 mars 2016 /CNW Telbec/ - « Rien ne justifie le transfert des intervenants sociaux de première ligne des CLSC vers les Groupes de Médecine Familiale (GMF) sinon la volonté bien arrêtée du ministre de la santé Gaétan Barrette de favoriser la médecine privée, déclare la présidente du RÉCIFS, Marjolaine Goudreau. Nos intervenants sociaux qui travaillent dans le réseau, dans le communautaire ou dans les milieux d'enseignement sont tous contre cette décision qui va encore alourdir le temps d'attente pour les citoyens qui veulent des services dans leur communauté. »

Mme Goudreau reprend : « rien ne justifie un tel gaspillage de ressources humaines alors que les services sociaux voient leurs budgets coupés année après année au profit des cliniques médicales et des GMF. En fait, les demandes viennent très peu des GMF et beaucoup plus des accueils sociaux, des centres jeunesse, des groupes communautaires ou des clients eux-mêmes! En relocalisant des dizaines de travailleurs sociaux dans les GMF, on ne fera qu'aider les médecins à se débarrasser des clientèles difficiles pour lesquelles on peut difficilement prescrire un médicament afin de régler un différend familial ou un problème de logement insalubre. »

« On a appris le dégoût du ministre pour une structure légère comme un CLSC qui doit répondre aux besoins d'une communauté. On voit maintenant le parti pris du ministre en faveur de la médecine privée. C'est une autre raison pour laquelle le RÉCIFS s'oppose à la décision du ministre Barrette de transférer les intervenants sociaux des CLSC en GMF : les délais d'attente. En amputant les services de première ligne, la clientèle régulière des CLSC se verra donner un temps d'attente encore plus long pour recevoir les services auxquels elle a droit. »

« En conclusion, je ne pense pas que la population du Québec ait voté pour recevoir moins de services sociaux gratuits dans leur CLSC. Je demande donc au premier ministre du Québec de ramener à la raison son ministre de la Santé, termine la présidente du RÉCIFS.

Le RÉCIFS est un organisme sans but lucratif qui défend l'intervention sociale et les intérêts des intervenants sociaux qui travaillent dans le réseau de la santé, dans les groupes communautaires, dans les milieux de l'enseignement et parmi les étudiants-es en travail social.

 

SOURCE RÉCIFS

Renseignements : vous pouvez rejoindre Mme Marjolaine Goudreau au 514-882-9986

Profil de l'entreprise

RÉCIFS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.