Le rapport sur le secteur mobile publié par Ericsson indique que l'utilisation des données de téléphones intelligents quintuplera au Canada d'ici 2020

  • An Canada, les téléphones intelligents représentaient 75 % du trafic de données mobiles en 2014.
  • L'utilisation des données par téléphone intelligent au Canada continuera d'augmenter et devrait quintupler de 2014 à 2020.
  • D'ici 2020, 80 % de tout le trafic de données mobiles proviendra des téléphones intelligents. L'Amérique et l'Europe continueront d'afficher la plus forte utilisation de données par téléphone intelligent.
  • D'ici 2020 en Amérique du Nord, le volume de données véhiculées mensuellement par les réseaux mobiles équivaudra à 4,2 milliards de téléchargements de films, ce qui équivaut à chaque personne en Amérique du Nord téléchargeant plus de 10 films de long métrage par mois.

TORONTO, le 3 juin 2015 /CNW/ - Les conclusions de la dernière édition du rapport sur le secteur mobile d'Ericsson (NASDAQ: ERIC) publié aujourd'hui indiquent que d'ici 2020, les technologies mobiles d'avant-garde seront courantes à travers le monde. Les abonnements aux téléphones intelligents plus que doubleront d'ici 2020, atteignant 6,1 milliards, 70 % des gens utiliseront un téléphone intelligent et 90 % seront couverts par des réseaux mobiles à large bande.

Le rapport, une mise à jour complète des tendances en matière de technologies mobiles, indique que la croissance de ce secteur dans les marchés matures découle d'un nombre de plus en plus grand d'appareils par personne. Dans les régions en voie de développement, elle provient d'une vague de nouveaux abonnés alors que les téléphones intelligents deviennent de plus en plus abordables; près de 80 % des nouveaux abonnements aux téléphones intelligents d'ici la fin de 2020 proviendront de l'Asie-Pacifique, du Moyen-Orient et de l'Afrique.

Avec la hausse continue des téléphones intelligents, on constate une  croissance accélérée de l'utilisation des données. On prévoit en effet que les données de téléphones intelligents décupleront d'ici 2020 alors que 80 % de tout le trafic de données mobiles proviendra de téléphones intelligents. L'utilisation de données mensuelle moyenne par téléphone intelligent en Amérique du Nord passera de son niveau actuel de 2,4 gigaoctets à 14 gigaoctets d'ici 2020.

Comme le soulignait Rima Qureshi, premier vice-président et chef de la direction, Stratégies chez Ericsson, « Cette énorme croissance des technologies mobiles d'avant-garde et de l'utilisation des données est suscitée par une poussée soudaine de la connectivité mobile et de l'adoption des téléphones intelligents. Elle a aujourd'hui le même impact révolutionnaire dans le domaine des données que l'avènement de la disquette au siècle dernier. Nous reconnaissons le potentiel que représente une transformation à grande échelle qui offrira aux entreprises de télécommunications et autres intervenants de nombreuses possibilités de miser sur de nouvelles sources de revenus. Mais cette démarche exigera aussi des efforts plus ciblés sur la rentabilité et une volonté d'adopter de nouveaux modèles d'affaires pour arriver à rivaliser avec la concurrence tout en maintenant notre efficacité. »

Un éventail de plus en plus grand d'applications et de modèles d'affaires ainsi que la baisse des coûts de modem sont des facteurs déterminants qui favorisent la croissance des appareils reliés à des réseaux. Sans compter les instances de nouvelles utilisations qui font leur apparition pour les applications à court et à long terme, ce qui engendrera dorénavant une croissance encore plus forte des appareils reliés à des réseaux. Selon les prévisions d'Ericsson indiquées dans le rapport, on comptera 26 milliards d'appareils reliés à des réseaux d'ici 2020, confirmant ainsi que nous sommes en voie d'atteindre le seuil envisagé de 50 milliards d'appareils reliés à des réseaux. 

Chaque année jusqu'en 2020, le trafic de vidéos mobiles grimpera de 55 % par année et constituera près de 60 % de tout le trafic de données mobiles d'ici la fin de cette période. Cette croissance est suscitée en grande partie en incitant les utilisateurs à privilégier les services de diffusion vidéo en continu et grâce à la présence de plus en plus forte de contenu vidéo en ligne, y compris des bulletins de nouvelles, des annonces publicitaires et des affichages dans les médias sociaux.

Sur le plan de la consommation de données dans les marchés mobiles à large bande d'avant-garde, les conclusions du rapport soulignent qu'une importante proportion du trafic est engendrée par un nombre restreint d'abonnés. Ces grands utilisateurs de données représentent 10 % de tous les abonnés, mais génèrent 55 % du trafic de données total. Les vidéos sont prédominantes chez les grands utilisateurs qui regardent généralement une heure de vidéos par jour, ce qui est 20 fois plus que l'utilisateur moyen.

Le rapport sur le secteur mobile publié Ericsson fait part de prévisions de données, et présente des analyses et des points de vue sur le trafic mobile, les abonnements et les comportements des consommateurs afin d'éclaircir les tendances actuelles du trafic et des marchés dans la société réseautée d'aujourd'hui.

Ericsson mesure régulièrement le trafic de plus de 100 réseaux en direct dans les principales régions du monde. Ces mesures détaillées sont menées dans certains réseaux commerciaux d'accès multiple à large bande par partage de code (WCDMA), d'accès par paquets à grande vitesse (HSPA) et LTE dans le but de découvrir différentes tendances de trafic.

Outil de personnalisation de données

Pour accompagner le rapport sur le secteur mobile d'Ericsson, Ericsson a mis sur pied l'outil d'exploration de trafic qui permet de créer des graphiques et des tableaux personnalisés à l'aide des données figurant dans le rapport. Ces données peuvent être filtrées par région, par abonnement, par technologie, par trafic et par type d'appareil.

NOTES AUX RÉDACTEURS EN CHEF

Vous pouvez consulter le rapport complet sur le secteur mobile d'Ericsson, l'outil d'exploration de trafic ainsi que six annexes régionales provenant de l'Amérique du Nord, de l'Asie du Sud-est et de l'Océanie, de l'Europe et de l'Asie du Nord-est (à compter du 4 juin), du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord-est (à compter du 7 juin), et de l'Inde (à compter du 16 juin) en visitant le site : www.ericsson.com/mobility-report

Graphiques tirés du rapport sur le secteur mobile publié par Ericsson

Courte vidéo : Rima Qureshi fait part des points saillants du rapport sur le secteur mobile publié par Ericsson 

Notes biographiques et photos de Rima Qureshi

Pour télécharger des photos  de haute résolution et des vidéos de qualité professionnelle, veuillez consulter le site www.ericsson.com/press

Ericsson est l'élément moteur sur lequel s'appuie la société réseautée et un chef de file mondial en technologies et services de communications. Les liens à long terme que nous entretenons avec chaque exploitant de télécommunications à travers le monde permettent aux gens, aux entreprises et aux sociétés d'atteindre tout leur potentiel et de créer un avenir plus durable.

Nos services de logiciels et d'infrastructure, particulièrement dans les domaines du mobile, de la large bande et de l'architecture en nuage, permettent à l'industrie des télécommunications et à d'autres secteurs de mieux mener leurs affaires, d'accroître leur efficacité, d'améliorer l'expérience des utilisateurs et de saisir de nouvelles possibilités et occasions.

Forte d'un réseau d'environ 115 000 professionnels et clients dans 180 pays, Ericsson cumule une portée mondiale et une position de chef de file  dans les secteurs de la technologie et des services. Nous offrons un soutien aux réseaux qui relient plus de 2,5 milliards d'abonnés. Quelque 40 % du trafic mobile du monde entier est acheminé par l'entremise de réseaux Ericsson et nos investissements en recherche et développement assurent que nos solutions - et nos clients - demeurent à l'avant-garde.

Fondée en 1876, Ericsson a établi son siège social à Stockholm en Suède. La Société a enregistré des recettes de 33,1 milliards de dollars US en 2012 (228,0 milliards de SEK). Ericsson est inscrite à la bourse de Stockholm en Suède (OMX NASDAQ) ainsi qu'à la bourse NASDAQ de New York.

www.ericsson.com 
www.ericsson.com/news
www.twitter.com/ericssonpress
www.facebook.com/ericsson
www.youtube.com/ericsson

SOURCE Ericsson Canada

Renseignements : Relations avec les médias chez Ericsson - Canada, Patricia MacLean, Téléphone : 1 416 414 7755, Adresse de courriel : patricia.maclean@ericsson.com; Relations avec les investisseurs chez Ericsson, Téléphone : +46 10 719 00 00, Adresse de courriel : investor.relations@ericsson.com

LIENS CONNEXES
http://www.ericsson.ca

Profil de l'entreprise

Ericsson Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.