Le rapport Perspectives mondiales indique un changement pour les États-Unis au cours du deuxième semestre de 2013

TORONTO, le 30 mai 2013 /CNW/ - La Réserve fédérale américaine (la FED) pourrait bientôt renoncer à l'achat d'obligations, ce qui modifierait probablement la tendance des marchés des changes, d'après le dernier rapport Perspectives mondiales (Foreign Exchange Outlook) publié aujourd'hui par la Banque Scotia.

« Les faibles pressions inflationnistes et la croissance décevante observées dans les plus importants pays du monde ont jeté les bases d'une politique monétaire souple. La chasse au rendement qui en découle a stimulé l'appréciation des marchés des changes émergents. Toutefois, cette tendance commence à s'affaiblir, car la force du dollar américain a transformé les risques à court terme en sorties de capitaux », a déclaré Pablo Bréard, vice-président, Recherches internationales, Banque Scotia.

« Le ralentissement des liquidités mondiales pourrait provoquer une volatilité temporaire des marchés financiers (comme nous l'avons constaté au cours des trois dernières semaines), mais ne neutralisera pas les avantages économiques à long terme issus des changements structurels mis en œuvre par les pays à marché émergent concernés en Amérique latine et en Asie-Pacifique », ajoute-t-il.

« Un dollar américain généralement plus fort rend le dollar canadien vulnérable à une faiblesse à court terme, mais il y a beaucoup de mauvaises nouvelles associées au dollar canadien qui devraient maintenir la devise dans une fourchette de 0,95 à la parité à moyen terme », laisse entendre Camilla Sutton, chef stratège, Devises, Banque Scotia.

Pendant ce temps, l'euro, le yen et la livre sterling devraient s'affaiblir par rapport au dollar américain d'ici la fin de l'année, principalement en raison des variations relatives des politiques des banques centrales et des perspectives de croissance, selon le rapport Perspectives mondiales. Plusieurs autres devises, notamment le dollar canadien, le peso mexicain, le bath thaïlandais et le franc suisse ne devraient pas fluctuer; tandis que le dollar australien, le dollar de la Nouvelle-Zélande, la couronne norvégienne, le peso péruvien et le won sud-coréen prendront de la valeur.

Perspectives mondiales est une collaboration entre le service Analyse économique mondiale et Stratégie FX de la Banque Scotia. Le rapport mensuel comprend : les prévisions de change à l'échelle mondiale, portant sur 33 devises des économies avancées, d'Amérique latine et des pays émergents d'Asie; une analyse fondamentale sur la plupart des principaux marchés; des prévisions consensuelles et des tableaux; un vaste aperçu des principaux acteurs des marchés des changes.

Veuillez consulter le rapport complet à l'adresse http://www.scotiabank.com/ca/en/0,,3112,00.html (en anglais).

La Banque Scotia propose à sa clientèle une analyse approfondie des facteurs qui façonnent les perspectives du Canada et de l'économie mondiale, notamment l'évolution macroéconomique, les tendances des marchés de change et des capitaux, le rendement des produits de base et de l'industrie ainsi que les enjeux relatifs aux politiques monétaires, fiscales et gouvernementales.

La Banque Scotia est un fournisseur multinational de services financiers de premier plan et la plus internationale des banques canadiennes. Fortes de leur effectif de plus de 83 000 employés, la Banque Scotia et ses filiales comptent environ 19 millions de clients dans plus de 55 pays. La Banque Scotia offre une large gamme de produits et de services aux particuliers, aux petites et moyennes entreprises, aux grandes entreprises, ainsi que des services de banque d'investissement. En décembre 2012, la Banque Scotia est devenue la première banque canadienne à recevoir le titre de banque de l'année à l'échelle mondiale (Global Bank of the Year) et celui de banque de l'année dans les Amériques attribués par The Banker, revue publiée par Financial Times. L'actif de la Banque Scotia s'établit à 754 milliards de dollars (au 30 avril 2013). Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (BNS) et à New York (BNS). Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.banquescotia.com.

SOURCE : Banque Scotia

Renseignements :

Pablo Bréard, Marchés internationaux, Banque Scotia, 416-862-3876, pablo.breard@scotiabank.com;
Camilla Sutton, Services bancaires et marchés mondiaux, Banque Scotia, 416-866-5470, camilla.sutton@scotiabank.com;
Joe Konecny, Relations avec les médias, Banque Scotia, 416-933-1795, joe.konecny@scotiabank.com

Pour en savoir plus sur les publications d'ordre économique de la Banque Scotia, veuillez consulter le site http://www.scotiabank.com/ca/fr/0,,1984,00.html.

Profil de l'entreprise

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.