Le Québec peut-il tolérer encore longtemps les abus du monopole de l'UPA?

SAINT-HYACINTHE, le 23 mars /CNW Telbec/ - L'Union paysanne confirme qu'un de ses membres, artisan-fromager et producteur laitier, a subi des pressions de la part du président de la Fédération des producteurs de lait affiliée à l'UPA afin d'empêcher la sortie d'un fromage. L'Union paysanne devait lancer ce nouveau fromage de type brie appelé : le Brie du Monopole afin de faire connaître, avec humour, le combat qu'elle mène pour le retour du pluralisme d'association en agriculture.

La suite est maintenant connue : l'ancien candidat à la présidence de l'UPA s'est présenté en personne chez le fromager afin d'exercer des pressions pour empêcher la sortie de ce fromage. Comme d'autres avant lui, l'artisan-fromager a baissé pavillon et a signifié à l'Union paysanne qu'il ne pouvait plus sortir ce fromage.

Pour ceux qui s'étonneront de la chose, il faut dire qu'il n'y a rien de neuf sous le soleil. Depuis 10 ans, l'Union paysanne dénonce les effets du monopole de l'UPA dans le secteur agricole.

    
    -   Des milliers de producteurs agricoles ont été poursuivis par l'UPA
        pour avoir refusé de payer leur cotisation.
    -   Un producteur agricole ne payant pas sa cotisation à l'UPA ne recevra
        pas son remboursement de taxes agricoles, situation décriée par le
        Barreau comme étant abusive et discriminatoire.
    -   La Régie des marchés agricoles traite chaque semaine des poursuites
        des syndicats affiliés à l'UPA contre des agriculteurs qui se
        défendent seuls.
    -   La guerre du sirop d'érable a engendré des centaines de poursuites
        contre des producteurs par la fédération des producteurs acéricoles
        de l'UPA.
    

La situation unique au monde du monopole de l'UPA ne peut qu'engendrer ce genre de pression qui met à mal la liberté de s'associer et de s'exprimer des producteurs québécois. L'Union paysanne en appelle au gouvernement et à l'ensemble des 125 députés afin qu'ils offrent aux agriculteurs de chez nous la meilleure protection qui soit et qui consiste en une vraie liberté d'association.

Ils en auront l'occasion lorsque le ministre de l'agriculture proposera en juin une première politique agricole pour le Québec. Ils ne doivent pas offrir au monde agricole une vision neuve... avec de vieux souliers.

Dans l'attente, nous demandons au MAPAQ de s'assurer que le fromager en question, membre de l'Union paysanne, reçoive en toutes choses un traitement équitable.

Cet artisan-fromager ne souhaite pas donner d'entrevue et nous prions les médias de bien vouloir respecter ce souhait. Les meules du "Brie du Monopole" seront données à Banques Alimentaires Québec lorsqu'elles seront prêtes.

Pour toutes questions, adressez-vous au président de l'Union paysanne.

SOURCE UNION PAYSANNE

Renseignements : Renseignements: Benoit Girouard, président, Union paysanne, (450) 495-1910; www.monopole-upa.com, www.unionpaysanne.com

Profil de l'entreprise

UNION PAYSANNE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.