Le Québec et l'Ontario reçoivent le « Carbon Pricing Champion Award » pour leur engagement exemplaire en matière de tarification du carbone

PARIS, France, le 2 déc. 2015 /CNW Telbec/ - C'est à l'occasion d'une soirée organisée par l'International Emissions Trading Association (IETA), dans le cadre de la Conférence de Paris sur le climat, que le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, ainsi que le ministre de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique, M. Glen Murray, ont eu l'honneur de recevoir le premier Carbon Pricing Champion Award. Décerné conjointement par la Climate Markets and Investment Association (CMIA) et l'International Emissions Trading Association (IETA), ce prix vise à souligner le leadership exercé par les gouvernements du Québec et de l'Ontario dans le développement de mécanismes de marché comme solution à la lutte contre les changements climatiques.

« C'est un grand honneur pour moi de recevoir cette reconnaissance internationale au nom du gouvernement du Québec. Le Québec a été visionnaire en mettant sur pied son système de plafonnement et d'échange de droits d'émission de gaz à effet de serre, qu'il a ensuite lié à celui de la Californie, afin de créer le plus grand marché du carbone en Amérique du Nord. Bientôt, l'Ontario s'y joindra et viendra solidifier encore plus les fondations de ce marché », a déclaré le ministre Heurtel. Mentionnons qu'à elles seules, les provinces du Québec et de l'Ontario regroupent plus de 20 millions de Canadiens et représentent plus de 50 % de l'économie du Canada.

Le Québec est un ardent promoteur de la tarification du carbone comme outil efficace de lutte contre les changements climatiques. Il contribue de façon positive aux négociations internationales sur le climat en multipliant ses interventions tant au Canada que sur la scène internationale afin d'accélérer l'émergence de marchés du carbone à travers le monde et de renforcer le dialogue entre les pays et les régions. À cet effet, il est membre de plusieurs organisations internationales réunissant différents acteurs engagés dans la lutte contre les changements climatiques. Il est coprésident de l'International Carbon Action Partnership (ICAP) et partenaire technique du Partnership for Market Readiness (PMR) de la Banque mondiale, ainsi que de l'Alliance des États fédérés et des régions du Climate Group. Il est également membre du Réseau des gouvernements régionaux pour un développement durable (nrg4SD).

Le Québec continuera de faire valoir l'importance d'attribuer un prix au carbone dans l'ensemble des économies mondiales et de faire reconnaître, sur la scène internationale, la contribution des mécanismes de marché infranationaux, nationaux et régionaux à l'effort global de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), et ce, afin de favoriser l'échange international de droits d'émission.

Rappelons que le Québec a récemment adopté une cible de réduction de ses émissions de GES de 37,5 % sous le niveau de 1990 en 2030, la plus ambitieuse au Canada, et que le marché du carbone est l'élément central de la stratégie québécoise de lutte contre les changements climatiques. La totalité des revenus que ce marché génère est versée au Fonds vert et réinvestie dans la mise en œuvre du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020), qui vise à réduire les émissions de GES et à favoriser l'adaptation de la société québécoise aux conséquences des changements climatiques tout en contribuant à la relance économique du Québec.

Le ministre Heurtel a tenu à rappeler que la lutte contre les changements climatiques n'est pas un frein au développement économique : « Grâce au marché du carbone, notamment, agir en matière de changements climatiques se présente comme un véritable moteur de développement et comme une occasion à saisir pour innover et pour stimuler durablement l'économie. Sans compter que tous les efforts investis, ici et ailleurs sur la planète, sont essentiels pour conserver nos acquis en matière de qualité de vie et pour assurer notre bien-être et celui de nos enfants. Faisons-le pour eux », a conclu le ministre.

Pour des renseignements supplémentaires concernant le Carbon Pricing Champion Award : https://ieta.wildapricot.org/resources/News/Press_Releases/2015/December/PRESS_RELEASE_Carbon_Pricing_Award-2-December-2015.pdf (en anglais).  

 

SOURCE :

INFORMATION :

Marie-Catherine Leduc

Relations avec les médias

Attachée de presse par intérim

Ministère du Développement durable,

Cabinet du ministre du Développement

de l'Environnement et de la Lutte contre

durable, de l'Environnement et de la Lutte

les changements climatiques

contre les changements climatiques

Tél. : 418 521-3991

Tél. : 418 521-3911


 

SOURCE Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Renseignements : SOURCE : Marie-Catherine Leduc, Attachée de presse par intérim, Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Tél. : 418 521-3911; INFORMATION : Relations avec les médias, Ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Tél. : 418 521-3991


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.