Le Québec doit donner le feu vert aux projets d'hydrocarbures

L'économie québécoise aura beaucoup de mal à assurer une croissance sans le développement d'une industrie pétrolière et gazière, a dit MEQ en audiences publiques

MONTRÉAL, le 17 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) incite le gouvernement à donner le feu vert aux projets d'hydrocarbures sur son territoire, ainsi que les projets de transport qui traverseront le territoire québécois.

Dans son mémoire présenté dans le cadre des consultations du gouvernement relatives à l'ÉES globale préliminaire sur les hydrocarbures, MEQ recommande au gouvernement de créer le modèle québécois des hydrocarbures - un modèle qui encadrera mieux les risques reliés à la sécurité, réduira encore plus l'empreinte environnementale, et générera davantage de bénéfices pour les communautés et la population.

« Les Québécois posent des questions légitimes. Il faut leur donner les réponses. Il faudra les rassurer sur la sécurité, l'environnement, et maximiser les bénéfices. Nous croyons que la population appuiera ces projets si elle obtient des réponses », a dit le président Éric Tétrault.

MEQ s'inscrit en faux contre le discours qui veut que le Québec assume tous les risques sans retirer de bénéfices des projets d'hydrocarbures. En réalité, les bénéfices sont bien réels, et les risques sont minimes. En ce sens, MEQ est heureux des conclusions de l'ÉES préliminaires qui statuent clairement sur la profitabilité du gisement sur l'Île d'Anticosti et les revenus que le gouvernement du Québec récolterait sous forme de redevances, de taxes et de participation financière pour l'ensemble des projets d'hydrocarbures en terre québécoise. MEQ salue par ailleurs la création d'un comité indépendant chargé de mieux évaluer les retombées directes et indirectes des projets.

Dans son mémoire, MEQ a demandé que l'on cesse de condamner les projets au Québec en amont, avant même que les experts, les autorités compétentes et les analystes, dont le gouvernement du Québec au moyen de ses ÉES, aient publié leurs conclusions. MEQ demande également au gouvernement de considérer que l'acceptabilité sociale ne signifie pas unanimité sociale.

MEQ considère la filière énergétique comme l'un des plus importants vecteurs de développement pour l'industrie manufacturière québécoise dans les prochaines années. Près de 300 entreprises manufacturières possèdent la capacité industrielle de soutenir un complexe pétrolier et gazier chez nous, sans compter le potentiel de croissance de certaines entreprises, ainsi que la probable émergence de quelques-unes.

À propos de MEQ
Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) est une association dont la mission est d'améliorer l'environnement d'affaires et d'aider les entreprises manufacturières et exportatrices à être plus compétitives sur les marchés locaux et internationaux grâce à son leadership, son expertise, son réseau et la force de ses membres. MEQ est une division de Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC), la plus importante association commerciale et industrielle au pays fondée en 1871. meq.ca

 

SOURCE Manufacturiers et exportateurs du Québec

Renseignements : veuillez communiquer avec : Véronique Proulx, directrice, Communications, affaires publiques et stratégies / C. 514-222-8204 / veronique.proulx@meq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.