Le Québec accueille la Conférence « Internet et la radicalisation des jeunes : prévenir, agir et vivre ensemble »

QUÉBEC, le 30 oct. 2016 /CNW Telbec/ - La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, et la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, saluent la tenue de la Conférence « Internet et la radicalisation des jeunes : prévenir, agir et vivre ensemble », organisée conjointement par le Gouvernement du Québec et l'UNESCO. Rassemblant plus de 400 participants issus de gouvernements, d'organisations internationales, du secteur privé, du milieu universitaire et de la société civile, la Conférence se déroule du 30 octobre au 1er novembre au Centre des Congrès de Québec, et vise à dégager des pistes de solutions concrètes et durables pour lutter efficacement contre la radicalisation menant à la violence.

« L'expertise mondiale en matière de lutte contre la radicalisation menant à la violence s'est donnée rendez-vous à Québec avec la mission de mieux comprendre ce phénomène complexe et préoccupant, pour le combattre et, surtout, le prévenir plus efficacement. C'est un honneur et une fierté d'accueillir une conférence de cette envergure et de bénéficier du soutien de l'UNESCO pour offrir aux chercheurs, aux jeunes et aux décideurs une tribune de partage et d'échanges sur un enjeu incontournable. Au 21e siècle, Internet a été un agent incroyable de changement dans nos vies, un formidable outil de communication et d'éducation, mais également un véhicule d'idéologies radicales violentes. Écoutons, apprenons, concertons-nous et améliorons nos pratiques, principalement sur les plateformes numériques : donnons à nos jeunes les outils nécessaires pour devenir des citoyens ouverts, informés et éduqués », a souligné la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre.

C'est au terme d'une mission européenne de la ministre St-Pierre, en juin 2015, que le projet de la Conférence Québec-UNESCO a pris naissance. La ministre avait présenté à cette occasion le Plan d'action gouvernemental « La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble », qui avait suscité un grand intérêt chez ses interlocuteurs. L'UNESCO venait par ailleurs de tenir une conférence internationale sur le sujet, sous le thème « Les jeunes et Internet : combattre la radicalisation et l'extrémiste », un premier grand rendez-vous international sur la question qui a pavé la voie à la Conférence qui débute aujourd'hui au Québec.

« Pour tirer le meilleur parti d'Internet, nous devons offrir aux jeunes des compétences pour éviter les dangers, pour 'évaluer l'information critique, pour dissiper les mensonges, pour défendre les droits de l'homme et le respect. Cela est essentiel pour prévenir l'extrémisme violent, qui est alimenté par une campagne mondiale de propagande, en ciblant les jeunes, à radicaliser et créer un sentiment d'impunité pour les actes épouvantables. Nous devons libérer le pouvoir des nouveaux médias pour partager des récits alternatifs, pour faire avancer les droits humains et la dignité, pour mobiliser tous les jeunes femmes et les jeunes hommes. Je vois cela comme une nouvelle lutte mondiale pour les cœurs et les esprits des jeunes », a mentionné la directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova.

La soirée d'accueil prendra place ce soir au Musée National des Beaux-Arts de Québec. Tous les participants à la Conférence, provenant de près de 75 pays, sont invités à une représentation de la pièce de théâtre Djihad de l'auteur belge Ismaël Saïdi, qui traite du sujet de la radicalisation violente de 3 jeunes sous l'angle de l'humour. Cette représentation, rendue possible par le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, est une première nord-américaine. Les ateliers de la Conférence débuteront officiellement le lundi 31 octobre à 9 h.

 

SOURCE Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie

Renseignements : Source : François Caouette, Attaché de presse, Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Téléphone : 418 649-2319; Information : Isabel Charron, Conseillère en communication, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Téléphone : 418 649-2400, poste 57819


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.