Le QCGN se dit satisfait de la nouvelle Feuille de route pour les langues officielles du Canada

OTTAWA, le 28 mars 2013 /CNW Telbec/ - Le Quebec Community Groups Network (QCGN) se réjouit de l'engagement renouvelé du gouvernement du Canada à soutenir la vitalité des communautés d'expression anglaise du Québec par le biais de la Feuille de route pour les langues officielles du Canada 2013-2018, officiellement lancée jeudi matin, à Ottawa.

« Les deux langues officielles et les deux communautés linguistiques en situation minoritaire du Canada font partie intégrante de notre histoire et de notre identité nationale, a déclaré M. Dan Lamoureux, président du QCGN. Les investissements annoncés aujourd'hui contribueront à coup sûr au renforcement de la dualité linguistique et de la vitalité des communautés de langue officielle en situation minoritaire - à savoir les Québécois d'expression anglaise et nos homologues francophones dans le reste du Canada ».

Selon M. Lamoureux, le QCGN, de même qu'un grand nombre de ses membres et de ses intervenants ont participé pleinement au processus de consultation visant à définir la Feuille de route, et ils sont heureux de constater qu'un grand nombre de leurs préoccupations et de leurs priorités ont été abordées.

« Nous convenons que les trois piliers énoncés dans la Feuille de route - éducation, immigration et communautés - sont des éléments fondamentaux qui facilitent l'existence de communautés solides et dynamiques en leur permettant non seulement de survivre, mais également de s'épanouir », a poursuivi M. Lamoureux.

Toutefois, il semble que la communauté d'expression anglaise du Québec a encore une fois été tenue à l'écart des programmes d'immigration, a constaté Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du QCGN, en précisant que la Feuille de route du gouvernement indique «  que le recrutement d'immigrants et leur intégration dans les communautés minoritaires jouent un rôle déterminant dans le maintien de la vitalité communautaire ».

« Bien que cela soulève de délicates questions de nature juridictionnelle au Québec, le gouvernement fédéral n'a pas été assez créatif pour trouver une solution susceptible d'assurer la stabilité démographique de nos communautés minoritaires d'expression anglaise », a poursuivi Mme Martin-Laforge, en rappelant l'important écart dans nos

communautés, que révélaient récemment les rapports des Comités permanents des langues officielles du Sénat et de la Chambre des communes. Par ailleurs, Mme Martin-Laforge a souligné que le QCGN a encore bon espoir que le gouvernement fédéral, tout comme Citoyenneté et Immigration, saura trouver des solutions novatrices pour assurer le renouveau de nos communautés par le biais d'autres programmes.

Malgré cette grande déception, le QCGN s'est dit heureux des programmes — nouveaux et renouvelés — dans les domaines de l'éducation et du soutien communautaire.

« Aucun facteur n'est plus important que l'éducation de nos enfants dans la langue de la majorité au Québec si nous voulons qu'ils trouvent du travail et qu'ils y demeurent », a affirmé le président Dan Lamoureux, en soulignant que la Feuille de route a également été applaudie par les membres du QCGN, incluant les Services emploi jeunesse (SEJ).

M. John Aylen, président des SEJ a tenu à ajouter : « Bien que les détails de ce soutien restent encore à déterminer, nous sommes persuadés que le gouvernement nous fournira l'appui dont nous avons besoin pour que les Québécois d'expression anglaise et d'autres citoyens, dont la première langue officielle parlée n'est pas le français, puissent mener une brillante carrière, démarrer leur entreprise et subvenir à leurs besoins par leurs réalisations artistiques. »

D'autres membres ont également approuvé les initiatives de Feuille de route, dont le Fonds d'action à la communauté culturelle, qui permettra aux artistes et aux interprètes d'atteindre les minorités d'expression anglaise dans toutes les régions de la province et, surtout, la communauté linguistique majoritaire du Québec; l'Initiative sur les compétences essentielles et l'alphabétisation, qui aidera les adultes à acquérir les compétences requises pour obtenir un emploi et le conserver; ainsi que l'Initiative de partenariat pour les services sociaux, qui encouragera les communautés à trouver de nouvelles sources de revenus afin de mettre au point des activités communautaires axées sur des enjeux socioéconomiques les concernant.

Le Quebec Community Groups Network (www.qcgn.ca) est un organisme à but non lucratif qui rassemble 41 organismes communautaires de langue anglaise à travers le Québec.  Sa mission est de cerner, explorer et aborder les enjeux stratégiques qui affectent le développement durable et la vitalité du Québec d'expression anglaise. Le QCGN favorise le dialogue et la collaboration entre ses organismes membres, les membres de la communauté, les groupes communautaires, les institutions et les intervenants.


SOURCE : QUEBEC COMMUNITY GROUPS NETWORK (QCGN)

Renseignements :

Rita Legault, directrice des communications, rita.legault@qcgn.ca
Téléphone: 514 868-9044, poste 223  Cellulaire: 514 912-6555

Profil de l'entreprise

QUEBEC COMMUNITY GROUPS NETWORK (QCGN)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.