Le QCGN réclame des excuses de la part du premier ministre Trudeau

MONTRÉAL, le 18 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Le Quebec Community Groups Network est profondément consterné et bouleversé du refus catégorique du premier ministre Justin Trudeau de s'adresser en anglais lors de son passage dans les Cantons-de-l'Est hier. Le QCGN demande une excuse formelle et souhaite une rencontre.

Lors d'une séance de discussion à Sherbrooke, Trudeau n'a pas prononcé un seul mot en anglais alors que plusieurs questions lui ont été posées dans la langue de Shakespeare. « Merci pour votre utilisation des deux langues officielles, mais on est au Québec donc je vais répondre en français », a-t-il répondu lorsqu'une dame lui a demandé si le gouvernement fédéral avait l'intention de se pencher sur la pénurie de services en santé mentale pour les Québécois d'expression anglaise des Cantons-de-l'Est.

« Le QCGN s'imagine mal que le premier ministre ou que n'importe quel politicien bilingue puisse répondre en anglais à une question posée en français au Nouveau-Brunswick, au Manitoba ou dans toute autre province, où la langue première est l'anglais », a déclaré James Shea, président du QCGN. Même un ardent défenseur de la langue française, comme René Lévesque, n'aurait jamais fait de pareil faux pas ».

« Nous sommes consternés, déçus et particulièrement ébranlés du fait que le premier ministre a fait la sourde oreille », a ajouté Geoffrey Chambers, vice-président du QCGN, exigeant que Trudeau rencontre le QCGN pour clarifier sa position sur le bilinguisme.

« Son geste traduit-il un virage dans sa politique ou dans son attitude à l'égard de la minorité d'expression anglaise du Québec ? », demande M. Shea. Il rappelle également que le gouvernement fédéral vient de terminer une consultation pancanadienne sur les langues officielles et qu'il procède actuellement à la rédaction d'une nouvelle stratégie pour soutenir les communautés minoritaires de langue officielle dans tout le pays.

M. Chambers a conclu : « C'est un rejet du travail effectué depuis un demi-siècle en matière de langues officielles. Nous avons besoin d'être rassurés et de savoir que son geste ne laisse pas présager une menace plus profonde envers notre communauté. Le premier ministre fait la tournée du Canada pour entendre les commentaires de la population canadienne; nous avons quelque chose à lui dire. »

Le Quebec Community Groups Network est un organisme à but non lucratif qui rassemble 51 organismes communautaires d'expression anglaise répartis dans tout le Québec. Centre d'expertise et d'actions collectives fondé sur des données probantes, il cerne, aborde et explore les enjeux stratégiques qui ont des répercussions sur le développement et la vitalité du Québec d'expression anglaise. Le QCGN favorise également le dialogue et la collaboration entre ses organisations membres, les particuliers, les groupes, les institutions et les dirigeants de la communauté. 

 

SOURCE Quebec Community Groups Network (QCGN)

Renseignements : Rita Legault, directrice des Communications et des Relations publiques, rita.legault@qcgn.ca, Téléphone : 514 868-9044, poste 223, cellulaire : 514 912-6555

LIENS CONNEXES
http://www.qcgn.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.