Le prêt du Plateau Mont-Royal est remboursé

MONTRÉAL, le 6 juin 2012 /CNW Telbec/ - Luc Ferrandez, maire de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, annonce que son arrondissement a remboursé la dernière tranche de 764 600 $ du prêt neige de 2,3 millions $ laissé par l'administration Fotopoulos. Pour ce faire, l'arrondissement a utilisé le surplus d'opérations de 670 500 $ de l'année 2011 et l'a complété par une ponction de 94 100 $ dans le surplus neige de l'hiver 2011-2012. « En tout, depuis notre arrivée au pouvoir, c'est 4,5 millions $ que notre administration a pu dégager pour payer les dettes et regarnir en partie la réserve neige et la réserve légale qui étaient à sec lors de notre arrivée », a expliqué le maire Ferrandez.

Les efforts des citoyens du Plateau-Mont-Royal ont porté fruit

Il y a quelques jours, le président du comité exécutif, Michael Applebaum, confondant malheureusement le bilan de l'année 2011 et le résiduel de la dette à payer a induit les Montréalais en erreur sur les efforts et les résultats du Plateau-Mont-Royal en termes budgétaires. « C'est d'autant plus dommage, souligne Luc Ferrandez, que l'administration du Plateau et les résidants ont consenti à des efforts importants pour effectuer un spectaculaire redressement financier ». Entre autres, le maire du Plateau Mont-Royal évoque les décisions souvent controversées en matière de déneigement et de stationnement.

Ce redressement étant réalisé, « nous allons pouvoir réviser certaines des décisions les plus contraignantes pour la population et réinvestir dans les domaines pour lesquelles les lacunes de ressources et d'équipements nuisent à une qualité de service optimale. Je pense notamment au déneigement, mais aussi à la propreté des rues », a déclaré le maire Ferrandez.

Rappel des faits concernant l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal

Les contribuables du Plateau-Mont-Royal ont versé des taxes supplémentaires d'environ 100 millions $ entre 2010 et 2012, par rapport à 2009. Loin de retourner à l'arrondissement un seul dollar de cet accroissement de l'assiette fiscale, la Ville centre a, au contraire, diminué les budgets de fonctionnement et d'immobilisations accordés à l'arrondissement pendant cette période, tout en imposant des charges supplémentaires de 1 à 2 millions $ chaque année. Luc Ferrandez espère que les règles de partage des revenus fiscaux seront plus raisonnables à l'avenir pour les arrondissements. « Je rappelle que nous devons faire face à l'inflation avec des budgets qui ne sont pas indexés depuis de nombreuses années, malgré les hausses substantielles de taxes imposées à nos résidents. Nous nous sommes serrés la ceinture pour aider la Ville de Montréal à faire face à ses difficultés budgétaires, mais nous ne pouvons pas en porter tout le poids. J'espère que les aménagements qui seront annoncés incessamment refléteront cette réalité », a conclu Luc Ferrandez.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de la 2e opposition
514 872-3153 ou 514 601-5542
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.