Le premier rapport sur les oiseaux migrateurs de l'Amérique du Nord révèle que la protection de l'habitat est essentielle à la santé des populations d'oiseaux

Des dizaines de milliers de citoyens scientifiques participent au premier rapport exhaustif sur le statut de conservation des espèces d'oiseaux migrateurs dans l'ensemble de l'Amérique du Nord

GATINEAU, QC, le 18 mai 2016 /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a publié le rapport sur la situation des oiseaux de l'Amérique du Nord pour le compte de l'Initiative de conservation des oiseaux de l'Amérique du Nord. Elle a présenté le rapport au Musée canadien de la nature à Ottawa devant un public issu de la scène internationale, qui était composé de partenaires et d'intervenants dans le domaine des espèces sauvages et de la conservation.

La publication du rapport coïncide avec les célébrations du 100e anniversaire de la Convention concernant les oiseaux migrateurs entre le Canada et les États-Unis. Le rapport est fondé sur la toute première évaluation des risques entourant la conservation de 1 154 espèces indigènes d'oiseaux présentes au Canada, dans la partie continentale des États-Unis et au Mexique. Le rapport est le fruit de la collaboration exceptionnelle de scientifiques, de gouvernements, d'organismes non gouvernementaux, d'autres partenaires ainsi que de dizaines de milliers de citoyens scientifiques du Canada, des États‑Unis et du Mexique.

Même si un bon nombre d'espèces s'en tirent plutôt bien, la liste de surveillance du rapport indique que la conservation du tiers des espèces d'oiseaux de l'Amérique du Nord est très préoccupante. Plus particulièrement, il met en lumière la situation précaire des espèces d'oiseaux de mer et d'oiseaux tropicaux - un signal clair pour nos pays, car les oiseaux tropicaux vivent toute l'année dans les habitats dont dépendent un grand nombre de nos oiseaux migrateurs durant l'hiver. Les espèces côtières ainsi que celles des prairies et des terres arides sont également en déclin.

Toutefois, lorsque l'habitat est abondant et en bon état, comme l'est celui des forêts tempérées et boréales et de la toundra, les oiseaux se portent mieux. Les investissements dans les programmes de conservation, comme le Plan nord-américain de gestion de la sauvagine, une initiative trilatérale qui vise à coordonner les mesures de protection de la sauvagine, sont fructueux. Les populations de la sauvagine, qui avaient atteint un seuil critique dans les années 1970, ont augmenté grâce à la restauration de l'habitat et à des pratiques prudentes de gestion de la chasse. Il est possible de sauver d'autres populations en déclin, si d'autres mesures de la sorte sont prises.

Le rapport souligne également les progrès scientifiques en fournissant des données détaillées à long terme. Il servira de fondement pour renouveler l'engagement à l'échelle du continent pour sauver les oiseaux migrateurs et leurs habitats. Des milieux sains pour les oiseaux procurent également des avantages aux autres espèces sauvages et aux humains. Il suffit de penser à l'air pur et à l'eau propre, au contrôle des inondations et de l'érosion, et à la résilience des régions côtières.

Citation

« Environnement et Changement climatique Canada est fier de travailler avec des partenaires nationaux et internationaux dans le cadre d'une initiative d'une telle importance. Le rapport souligne les défis et les réussites associés à la conservation des oiseaux, qui nous concernent tous, et met à notre disposition des outils afin que nous puissions continuer de travailler ensemble à la protection des ressources naturelles dans l'intérêt de la population, des oiseaux et des espèces sauvages. »
- L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits en bref

  • Les voies de migration de centaines d'espèces d'oiseaux sont réparties entre les trois pays.
  • Le Canada accueille chaque saison quelque 450 espèces d'oiseaux, dont la majorité sont protégées en vertu de la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs.
  • Cinquante espèces ou populations d'oiseaux sont inscrites dans les annexes de la Loi sur les espèces en péril dans les catégories d'espèces menacées ou en voie de disparition au Canada.

Documents connexes

Document d'information : Rapport sur la situation des oiseaux de l'Amérique du Nord (http://nouvelles.gc.ca/web/article-fr.do?nid=1067399)

Liens connexes

Le rapport se trouve à l'adresse : www.stateofthebirds.org.

Suivez-nous sur Twitter : #SituationDesOiseaux et #BirdYear.

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada

Renseignements : Personnes-ressources: Caitlin Workman, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 819-938-9436; Relations avec les médias, Environnement et Changement climatique Canada, 819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)

RELATED LINKS
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.