Le premier ministre Trudeau conclut une visite fructueuse en Italie et au Vatican

ROME, Italie, le 30 mai 2017 /CNW/ - Le premier ministre Justin Trudeau a conclu aujourd'hui sa première visite officielle en Italie. Cette visite nous a permis d'approfondir l'amitié profonde qui existe déjà entre le Canada et l'Italie, deux pays qui profitent de liens dynamiques entre leurs populations depuis des générations.

Pendant son passage à Rome, le premier ministre a rencontré Sergio Mattarella, président de l'Italie, ainsi que Paolo Gentiloni, premier ministre de l'Italie, pour discuter des différents moyens d'accroître la collaboration sur des dossiers mondiaux et de créer de bons emplois pour la classe moyenne du Canada et de l'Italie.

Le premier ministre s'est également adressé au Parlement italien. Au cours de son discours, il a souligné la compassion dont la population italienne a fait preuve en accueillant des milliers de migrants qui fuyaient la pauvreté et les conflits. Il a aussi remercié l'Italie pour son appui solide à l'Accord économique et commercial global (AECG), un accord commercial progressiste qui permettra de créer de bons emplois pour la classe moyenne des deux côtés de l'Atlantique.

Le premier ministre Trudeau a également rencontré Sa Sainteté le pape François pour la première fois. Ils ont parlé de l'urgent besoin de leadership dans un monde qui fait face à des enjeux mondiaux sans précédent, notamment les changements climatiques et la migration de masse. Le premier ministre a également discuté en profondeur des appels à l'action de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada, et il a encouragé le pape François à présenter des excuses pour le rôle que l'Église catholique a joué dans le système des pensionnats. Enfin, le premier ministre a invité le pape François à effectuer une visite au Canada. 

Citations

« L'Italie est une amie et une alliée solide. Nos relations sont basées sur des liens profonds entre nos populations et sur notre étroite collaboration sur le plan économique. Grâce à l'AECG, nous pouvons offrir de nouvelles opportunités aux Canadiens et aux Italiens de la classe moyenne. »

« Le message d'espoir et d'inclusion du pape François résonne fortement avec les Canadiens. Ensemble, nous avons discuté du rôle central que nous devons accorder à la dignité humaine dans le cadre d'enjeux mondiaux comme la migration, ainsi que de la responsabilité que nous avons les uns envers les autres et à l'égard de la planète que nous partageons. »
- Le très hon. Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Faits saillants

  • Le premier ministre Trudeau a également visité la ville d'Amatrice, une région dévastée par un séisme en août 2016, et a réaffirmé l'amitié du Canada envers l'Italie. Le gouvernement du Canada offrira un fonds de contrepartie pouvant atteindre 2 millions de dollars pour les dons qui seront versés au Fonds d'aide aux victimes de séismes en Italie.
  • Les populations du Canada et de l'Italie entretiennent des relations solides et historiques. La vaste et dynamique communauté italo-canadienne, qui compte près de 1,5 million de membres, s'intéresse particulièrement à nos relations bilatérales dans tous ses aspects - culturel, social, économique et politique, et elle y participe activement.
  • Le Canada et l'Italie entretiennent de solides relations commerciales. En 2016, la valeur des échanges bilatéraux de marchandises entre le Canada et l'Italie était de 9,8 milliards de dollars, faisant ainsi de l'Italie le huitième partenaire commercial du Canada en importance au chapitre des échanges commerciaux.
  • Durant une partie de sa visite à Rome, le premier ministre était accompagné de l'honorable Francois-Philippe Champagne, ministre du Commerce international, et d'une délégation de gens d'affaires du Canada regroupant environ cinquante sociétés des secteurs de l'aérospatiale et de la défense, de l'agroalimentaire et des technologies de l'information et des communications.
  • Dans le cadre de rencontres tenues avec d'importants leaders et investisseurs du milieu des affaires italiens, le premier ministre Trudeau et le ministre Champagne ont souligné les avantages économiques importants qu'entraînera l'AECG pour le Canada et l'Italie, et ils ont cherché à obtenir du soutien pour la ratification de l'AECG.
  • À Rome, le premier ministre s'est également joint au club de soccer italien A.S. Roma afin de donner le coup d'envoi à l'initiative Open Goal, qui vise à favoriser l'intégration entre les Italiens, les migrants et les réfugiés.
  • Durant sa visite au Vatican, le premier ministre a également rencontré Son Éminence le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'État, ainsi que Sa Grâce l'archevêque Paul Gallagher, secrétaire des Relations avec les États. Ils ont parlé de coopération relativement à des enjeux d'intérêt commun, notamment la migration, la lutte contre les changements climatiques, la promotion des droits de la personne et des libertés religieuses et l'avancement du pluralisme pacifique.
  • Le Canada a établi des relations diplomatiques avec le Saint-Siège en 1969. Grâce à sa présence diplomatique au Vatican, le Canada profite du point de vue d'un important acteur international sur des enjeux régionaux et mondiaux.

Lien connexe

Canada-Union européenne : Accord économique et commercial global (AECG)

Ce document se trouve également à l'adresse : http://pm.gc.ca

 

SOURCE Cabinet du Premier ministre du Canada

Renseignements : Service de presse du CPM : 613-957-5555

LIENS CONNEXES
http://pm.gc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.