Le premier ministre annonce la nomination d'un conseiller spécial sur les enjeux liés à la communauté LGBTQ2

OTTAWA, le 15 nov. 2016 /CNW/ - Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd'hui que Randy Boissonnault, député d'Edmonton-Centre, a été nommé conseiller spécial sur les enjeux liés à la communauté LGBTQ2.

Le principal rôle de M. Boissonnault sera de conseiller le premier ministre sur l'élaboration et la coordination du programme du gouvernement du Canada sur les enjeux liés à la communauté LGBTQ2. Il devra travailler avec des organismes de partout au pays œuvrant dans ce domaine pour promouvoir l'égalité de la communauté LGBTQ2, protéger les droits des personnes LGBTQ2 et lutter contre la discrimination dont ils sont victimes, autant passée qu'actuelle.    

Publié le 10 juin 2016 par le Fonds Égale Canada pour les droits de la personne (Égale), un rapport s'intitulant « The Just Society Report » a fait état de ce type de discrimination. Ce rapport a été accueilli favorablement par le gouvernement du Canada, qui appuie les valeurs, les principes et les objectifs décrits dans le rapport. Le gouvernement entend donc collaborer avec Égale et d'autres partenaires pour lutter contre ce genre de discrimination.

Les mesures annoncées aujourd'hui s'inscrivent dans les efforts que le gouvernement du Canada déploie pour s'assurer que tous les citoyens canadiens soient traités de façon équitable et avec respect. Le gouvernement a déjà fait un pas important dans cette direction en mai dernier, lorsqu'il a déposé le Projet de loi C-16. Ce projet de loi historique vise à reconnaître et à réduire la vulnérabilité des personnes transgenres ou de genre mixte face à la discrimination, à la propagande haineuse et aux crimes haineux, en plus d'affirmer leur statut égal au sein de la société canadienne. Le gouvernement a également l'intention d'abroger l'article 159 du Code criminel.  

De plus, le Canada défend activement les droits des personnes LGBTQ2 sur la scène internationale. En effet, il finance et met en œuvre des projets à l'étranger qui appuient des programmes de prévention de la violence, des campagnes de sensibilisation et des efforts de défense des droits, notamment des initiatives visant à lutter contre l'homophobie et la transphobie dans les systèmes scolaires.

Citations

« Nous avons fait de grands progrès pour garantir les droits de la communauté LGBTQ2 du Canada sur le plan juridique - les droits relatifs à l'égalité sont reflétés de la Charte des droits et libertés à la Loi sur le mariage civil. Cela dit, la lutte pour mettre fin à la discrimination n'est pas terminée, et nous avons encore beaucoup de travail à faire. Les Canadiens savent que notre pays est plus fort non pas en dépit de sa diversité, mais bien grâce à elle. »
-Le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada

« C'est un honneur et un privilège d'être nommé à ce poste. Je vais travailler fort avec le premier ministre et la communauté LGBTQ2 en vue de faire avancer et de protéger les droits des personnes LGTBQ2, et de corriger les injustices dont la communauté a été victime par le passé. Je suis impatient de travailler avec Égale et d'autres organismes au cours des prochains mois afin de mettre en œuvre le programme du gouvernement en faveur de l'égalité. » 
-Le député Randy Boissonnault, secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien et conseiller spécial du premier ministre sur les enjeux liés à la communauté LGBTQ2

Faits saillants

  • En plus de devenir le conseiller spécial du premier ministre sur les enjeux liés à la communauté LGBTQ2, M. Boissonnault conserve ses fonctions actuelles de secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien.
  • Le Canada saisit en outre toutes les occasions pour soulever les enjeux importants qui sont liés aux droits des personnes LGBTQ2 dans les tribunes multilatérales, telles que le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, et il continuera de le faire dans le cadre d'un partenariat étroit avec d'autres gouvernements et des organisations de la société civile.
  • Fondé en 1995, le Fonds Égale Canada pour les droits de la personne est un organisme caritatif national qui fait la promotion des droits des lesbiennes, des gais, des bisexuels et des transgenres. Sa vision est la suivante : un Canada, et ultimement un monde, exempt d'homophobie, de biphobie, de transphobie et de toute autre forme d'oppression pour que chaque personne puisse atteindre son plein potentiel sans subir de haine ou de préjudice.
  • Si le projet de loi C-16 (Loi modifiant la Loi canadienne sur les droits de la personne et le Code criminel) est adopté, l'identité et l'expression de genre deviendront des motifs de distinction illicite en vertu de la Loi canadienne sur les droits de la personne. La protection contre la propagande haineuse prévue par le Code criminel sera également élargie à tout groupe qui se différencie des autres par l'identité ou l'expression de genre. Le Code criminel sera modifié pour clarifier que lorsqu'il existe des éléments de preuve établissant qu'une personne a commis un crime motivé par des préjugés ou de la haine fondés sur l'identité ou l'expression de genre, le juge doit les considérer comme étant une circonstance aggravante lorsqu'il détermine la peine à infliger.

Liens connexes

Ce document se trouve également à l'adresse : http://pm.gc.ca

 

SOURCE Cabinet du Premier ministre du Canada

Renseignements : Relations avec les médias - CPM : 613-957-5555

LIENS CONNEXES
http://pm.gc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.