Le précieux coach de carrière qu'il manque à de nombreux professionnels

Selon 80 % des directeurs financiers, il est important d'avoir un mentor, mais peu de travailleurs en ont un

TORONTO, le 14 janv. 2016 /CNW/ - Pour ceux qui ont déjà laissé tomber leurs résolutions du Nouvel An, voici une idée pour vous aider à vous remettre sur la bonne voie : trouvez un mentor. Selon un sondage d'Accountemps, 80 % des directeurs financiers ont affirmé qu'il est important d'avoir un mentor pour le perfectionnement professionnel, toutefois seulement 13 % des travailleurs en ont un. Parmi les professionnels interrogés, seulement 12 % des hommes et 14 % des femmes ont indiqué avoir un mentor. Les directeurs financiers sont d'avis que l'un des principaux avantages d'avoir un mentor consiste à apprendre directement d'une personne qui occupe un poste auquel on aspire.

Voici comment se répartissent les réponses des directeurs financiers à la question « À votre avis, dans quelle mesure est-il important d'avoir un mentor pour le perfectionnement professionnel? » :  

Très important

27 %

Relativement important

53 %

Pas tellement important

19 %

Pas du tout important

1 %

Total

100 %

On a également posé la question suivante aux directeurs financiers « Lequel des énoncés suivants représente, selon vous, le principal avantage d'avoir un mentor? ». Voici leurs réponses* :

Apprendre directement d'une personne qui occupe un poste auquel on aspire

56 %

Établir de nouveaux contacts

8 %

Obtenir de l'aide pour gérer la politique de bureau

8 %

Pouvoir soumettre ses idées à une personne neutre

7 %

Apprendre les règles implicites de la société ou de l'industrie

7 %

Il n'y a aucun avantage

9 %

Ne sait pas

4 %

Total

99 %

*Le total des réponses n'est pas de 100 %, car les chiffres ont été arrondis.

Voici les réponses des travailleurs à la question « Avez-vous un mentor? » :  


Total

Hommes

Femmes

De 18 à
34 ans

De 35
à 54 ans

55 ans ou
plus

Oui

13 %

12 %

14 %

18 %

9 %

9 %

Non

87 %

88 %

86 %

82 %

91 %

91 %

« L'encadrement des mentors demeure incroyablement précieux pour le perfectionnement professionnel à tous les niveaux », soutient Dianne Hunnam-Jones, présidente canadienne d'Accountemps. « En tant que moyen de communiquer des perspectives intéressantes et de favoriser le perfectionnement professionnel, le soutien que procurent les mentors peut s'avérer formateur dans un contexte de défis liés à la carrière et au milieu de travail. Leur assurance et leur savoir-faire professionnels influent directement sur le développement de la personne mentorée au sein de la société. »

« Le mentorat a tendance à présenter des occasions d'apprentissage réciproque, les mentors eux-mêmes bénéficiant aussi des expériences uniques de la personne qu'ils encadrent, » ajoute Mme Hunnam-Jones. « Les sociétés ne devraient pas sous-estimer l'impact que peut avoir cette collaboration sur l'élaboration de nouvelles idées pour la croissance de l'entreprise et souhaiteront peut-être envisager d'offrir des programmes formels de mentorat à leur personnel. »

Accountemps propose cinq conseils pour cultiver de bons rapports avec les mentors :

  1. Choisissez un bon mentor. Pensez aux personnes que vous aimeriez imiter. Un conseiller au sein de la société est peut-être mieux placé pour vous aider à gérer les personnalités et la politique, tandis qu'un mentor externe peut vous donner son avis neutre sur vos idées et vous aider à demeurer au fait des tendances de l'industrie.
  2. Effectuez des suivis réguliers. Fixez-vous comme priorité de rester en contact avec votre mentor à une fréquence qui vous convient tous les deux. Envoyez-lui des mises à jour par courriel à l'occasion ou posez-lui une question lorsqu'un défi se présente.
  3. Arrivez préparé. Faites un usage judicieux du temps auprès de votre mentor en établissant un ordre du jour en prévision de la conversation. Que souhaitez-vous apprendre de la rencontre? Plus vous serez précis, plus vous en sortirez gagnant.
  4. Montrez-vous reconnaissant. Le mentorat exige un engagement, assurez-vous donc de faire preuve de gratitude. Indiquez à votre mentor les façons dont son encadrement vous a aidé dans votre parcours professionnel.
  5. Reconnaissez lorsqu'il est temps de lâcher prise. Les horaires chargés, les cheminements professionnels qui évoluent et les changements importants peuvent tous changer la relation. Lorsque vous constatez des signes indiquant que le mentorat a fait son temps, il n'y a pas de mal à se séparer. Ne coupez toutefois pas complètement les liens, puisque votre mentor sera toujours une personne-ressource précieuse pour vous.

Au sujet du sondage
Les sondages ont été menés par une firme de sondage indépendante. Les résultats sont fondés sur des entrevues menées auprès de plus de 270 directeurs financiers provenant d'un échantillon aléatoire de sociétés au Canada et de plus de 270 employés de bureau, également au Canada, âgés de 18 ans ou plus.

Accountemps
Accountemps, une société de Robert Half, est le premier et le plus important service de dotation en personnel temporaire, en comptabilité, en finance et en tenue de livres dans le monde. L'entreprise compte plus de 340 bureaux répartis à travers le monde. D'autres ressources, y compris des services de recherche d'emploi en ligne, sont accessibles à accountemps.ca. Suivez Robert Half sur Twitter à @RobertHalf_CAFR pour obtenir des nouvelles sur le marché du travail et connaître les tendances de recrutement.

Personne-ressource : Naz Araghian, 416 865-2140, naz.araghian@roberthalf.com

SOURCE Accountemps


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.