Le Port de Québec, créateur de richesse et moteur économique pour la région

QUÉBEC, le 7 janv. 2016 /CNW Telbec/ - Le président-directeur général du Port de Québec, M. Mario Girard, a dévoilé les conclusions d'une étude sur l'évaluation des retombées économiques dans le cadre d'une réception pour souligner la remise de la canne à pommeau d'or 2016 en compagnie du Ministre délégué au Transport et à l'implantation de la stratégie maritime Jean D'Amour et du député fédéral de Louis-Hébert, Joël Lightbound. Réalisée par la firme KPMG, cette étude confirme le rôle de moteur économique du Port de Québec pour la région.

Canne à pommeau d'or

Amarré à 2h20 le 1er janvier 2016, le navire Apollon est le premier navire océanique en provenance d'un port étranger à accoster aux quais du Port de Québec en cette nouvelle année. Battant pavillon des Bahamas, ce navire citerne de 186 mètres de longueur et d'une jauge brute de 30 053 tonneaux a accosté au quai 51 dans le secteur Beauport. En provenance de Port Arthur au Texas, le navire est au Port de Québec afin de décharger une cargaison d'essence au terminal de vrac liquide opéré par VOPAK.

Étude sur les retombées économique KPMG

L'Administration portuaire de Québec (APQ) a confié à KPMG le mandat de procéder à une évaluation des retombées économiques associées aux activités de la communauté maritime et portuaire de Québec. D'entrée de jeu, l'étude démontre que la présence d'activités maritimes et portuaires constitue un apport économique majeur pour la région de Québec.

Une création d'emplois de qualité

Le pôle maritime de Québec génère 7 964 emplois directs et indirects dans la région. Pour l'ensemble du Québec, les activités créent 11 446 emplois directs et indirects tandis que pour l'ensemble du Canada, le nombre s'élève à 13 252 emplois directs et indirects. Alors que le salaire moyen de la Région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec s'établit à 42 600 $ par année, KPMG a calculé que le salaire moyen dans le transport maritime des marchandises est de 61 500 $, soit un écart positif de près de 45%.

« La création d'emplois de qualité est un apport économique majeur pour la région et la croissance de la qualité de vie pour Québec. Également, KPMG nous rappelle que ce pôle maritime génère la présence de sièges sociaux majeurs qui rayonnent bien au-delà de notre communauté, des entreprises d'ici qui rayonnent à l'international et qui connaissent toutes une croissance soutenue grâce à un entrepreneurship dynamique et inspirant », a souligné Monsieur Girard.

Des retombées économiques créatrices de richesse  

Le secteur maritime de Québec est un formidable générateur d'activités économiques qui créer de la richesse ici dans la communauté ainsi que dans l'ensemble du pays. Selon KPMG, les activités maritimes et portuaires engendrent des impacts économiques directs, indirects et induits de 730 millions de dollars par année dans la région de Québec. Au Québec, les activités maritimes et portuaires génèrent des impacts économiques directs, indirects et induits de 1,05 milliard de dollars par année alors que ce chiffre s'établit à 1,35 milliard de dollars pour l'ensemble du Canada.

« Des infrastructures portuaires de calibre mondial sont essentielles à l'atteinte du plein potentiel de l'économie maritime québécoise. Le Port de Québec en est un très bel exemple. Tant pour la Ville de Québec que pour notre province, le Port de Québec a généré des retombées économiques en 2015 qui le positionne comme un joueur majeur dans l'industrie maritime et en fait un élément clé de la Stratégie maritime », a souligné Jean D'Amour, Ministre délégué au transport et à l'implantation de la Stratégie maritime.

Un rayonnement économique international pour Québec

Le pôle maritime de Québec, ce sont des activités de transbordement de marchandises et de transport de passagers provenant de plusieurs pays. C'est un trafic maritime de plus de 1000 navires par année. Le port joue un rôle clé dans les échanges commerciaux internationaux du Canada. Ainsi, la proportion du Port de Québec dans les échanges maritimes internationaux du Canada se situe à 12% pour le blé, 17% pour le pétrole brut et 21% pour les autres produits chimiques. Selon les données de 2011, le Port de Québec était le plus important lieu de manutention québécois de pétrole brut, de minerai de cuivre et de ciment en provenance ou à destination de l'international.

« Le Port de Québec est une force économique de grande importance non seulement pour la région de Québec mais aussi pour le Canada. Tourné vers l'international avec des liens d'affaires dans 300 ports et 60 pays, il démontre sa capacité à demeurer compétitif. », a mentionné Joël Lightbound, député fédéral de la circonscription de Louis-Hébert dans la Ville de Québec.

 

SOURCE Administration portuaire de Québec

Renseignements : Marie-Andrée Blanchet, Conseillère, Relations publiques et Événements, Administration portuaire de Québec, 418 648-3640, marie-andree.blanchet@portquebec.ca

RELATED LINKS
http://www.portquebec.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.