Le PLQ réagit aux excès de partisanerie de la CAQ et du PQ - Ça suffit la culpabilité par association faite par les partis d'opposition

MONTRÉAL, le 4 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Les partis d'opposition se font présentement les juges d'un tribunal partisan au sein duquel règne en maître la culpabilité par association. Le Parti libéral du Québec (PLQ) dénonce vigoureusement les accusations incendiaires de la part de la Coalition avenir Québec (CAQ) et du Parti Québécois (PQ) qui se sont multipliées dans les dernières heures concernant le financement du PLQ. Ces pratiques partisanes à outrance ne contribuent qu'à nourrir le cynisme des Québécois envers toute la classe politique et les différentes autorités indépendantes qui veillent au respect de la Loi électorale.

Le PLQ a toujours mis en œuvre tous les efforts nécessaires à l'application et au respect de la Loi électorale en matière de financement. Comme l'exige la Loi électorale, toute personne autorisée à solliciter des contributions pour le PLQ possède un certificat de solliciteur attestant sa qualité, signé par le représentant officiel du Parti libéral du Québec ou par l'une de ses instances autorisées.

Les rapports financiers, incluant notamment la liste des donateurs du PLQ, sont déposés chaque année au Directeur général des élections du Québec (DGEQ), lequel effectue les vérifications nécessaires afin d'assurer le respect de la Loi électorale. De plus, les états financiers du PLQ sont audités annuellement par une firme externe indépendante qui s'assure de l'exactitude des informations paraissant dans les états financiers du Parti.

Le PLQ a toujours travaillé en étroite collaboration avec le DGEQ dans le cadre des vérifications que celui-ci effectue relativement à la conformité de chacune des contributions recueillies, et remboursé la totalité de celles qui ont été établies comme étant non conformes au terme d'une vérification et entend continuer de le faire. Rappelons que depuis 2011, les contributions sont désormais versées directement au DGEQ.

De plus, le PLQ a été le premier des trois partis concernés à répondre à l'avis d'intention de réclamer transmis par le DGEQ en juillet dernier, et a proactivement mis en fidéicommis la totalité de la somme mentionnée pendant la durée du processus administratif, au terme duquel toutes les contributions réclamées ont été remboursées, incluant celles pour lesquelles le délai de prescription était écoulé.

Concernant le reportage de Radio-Canada portant sur des irrégularités à la Société immobilière du Québec (SIQ), des enquêtes seraient déjà en cours par les autorités compétentes. À cet égard, l'Unité permanente anticorruption (UPAC) a toute la latitude pour mener ses enquêtes à terme. Si des accusations sont déposées contre des individus, ces derniers auront à subir le test des tribunaux.

 

SOURCE Parti libéral du Québec

Renseignements : Maxime Roy, Directeur des communications, Parti libéral du Québec, 514 288-4364, roym@plq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.