Le Plateau-Mont-Royal sécurise ses artères en réduisant la limite de vitesse

MONTRÉAL, le 6 févr. 2017 /CNW Telbec/ - Dans l'espoir de sécuriser le passage des piétons et des cyclistes qui circulent dans l'arrondissement, Le Plateau-Mont-Royal adoptera, ce soir, une ordonnance visant à limiter la vitesse des voitures à 30 km/h dans les zones scolaires situées sur son réseau artériel et à 40 km/h sur l'ensemble de ses artères, et ce, après avoir implanté les 30 km/h dans toutes ses rues locales en 2015. « Nous invitons aujourd'hui les arrondissements voisins et la ville centre à suivre notre exemple et à réduire la vitesse des voitures sur toutes les artères de Montréal afin d'assurer la sécurité et la quiétude de nos résidents et des usagers vulnérables de la route. Nous espérons qu'ils répondront à notre appel », a déclaré le maire d'arrondissement, Luc Ferrandez.

Cette nouvelle mesure, qui a obtenu l'appui de Piétons Québec, de Vélo Québec et de la CSDM, vient s'ajouter aux nombreuses actions menées par Le Plateau-Mont-Royal au cours des dernières années pour créer un environnement paisible et sécuritaire pour ses usagers de la route les plus vulnérables. L'arrondissement s'engage d'ailleurs à sécuriser le passage des piétons et des cyclistes, là où il a le pouvoir d'intervenir.

« La cohabitation demeure difficile entre les milliers de piétons, de cyclistes et d'automobilistes qui circulent dans nos rues. Beaucoup de travail reste à faire afin d'obtenir un partage de la route optimal et sécuritaire pour tous, mais pour y arriver il faut un changement de cap significatif. Le message que nous envoyons est clair : ce n'est pas parce qu'il est confortable de rouler rapidement en voiture que c'est normal et souhaitable de le faire. Les décès et les blessures graves causées aux piétons et aux cyclistes ont longtemps été perçus collectivement comme des conséquences tristes, mais inévitables, de notre usage massif de l'automobile et du camionnage. Nous disons qu'ils sont dorénavant inacceptables. Parce que nous croyons fermement qu'une Vision Zéro pour Montréal ne peut pas se résumer à un slogan et doit mener à des actions concrètes, nous sommes fiers d'agir », a ajouté Marianne Giguère, conseillère d'arrondissement du district de De Lorimier.

Une mesure saluée par Piétons Québec, Vélo Québec et la CSDM

Piétons Québec applaudit la décision du Plateau-Mont-Royal de limiter la vitesse sur ses artères qui s'inscrit parfaitement dans l'objectif d'améliorer la sécurité routière et, par le fait même, la qualité de vie des citoyens. « La vitesse est un des principaux facteurs de danger sur la route. Lors d'un impact avec un véhicule circulant à 50 km/h, le risque de mortalité d'un piéton est de 75 %, alors que les chances de survie sont de 90 % quand la vitesse est de 30 km/h. Agir sur les artères, là où se produit la majorité des collisions graves à Montréal, c'est un pas remarquable pour la sécurité de tous », souligne Jeanne Robin, co-porte-parole de Piétons Québec.

« Les excès de vitesse mettent en danger quotidiennement les nombreux usagers vulnérables de la route, particulièrement nos enfants. La réduction de la vitesse maximale permise sur les artères est une mesure majeure et essentielle pour rendre la présence de véhicules motorisés moins intimidante pour les écoliers - à pied ou à vélo - ainsi que pour les parents qui les accompagnent. La limite de 30 km/h dans les zones scolaires, assurera enfin un environnement sécuritaire aux enfants qui prennent le chemin de l'école et à tous les piétons circulant dans l'espace public », a déclaré Ben Valkenburg, commissaire scolaire du Plateau-Mile End et vice-président du comité exécutif de la CSDM.

« Pour créer une ville à l'échelle humaine et favoriser la marche et le vélo en toute sécurité, il est essentiel de mettre en place des mesures d'apaisement de la circulation, dont une réduction des limites de vitesse », a conclu Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec.

L'ordonnance visant à réduire la vitesse sur le réseau artériel sera transmise cette semaine au ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports. L'implantation des nouvelles limites de vitesse pourra se faire au mois de mai, soit 90 jours après la transmission de celle-ci, sauf si le ministère s'y oppose.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Plateau-Mont-Royal

Renseignements : Michel Tanguay, Chargé de communication, 514 872-4295

LIENS CONNEXES
http://www.ville.montreal.qc.ca/plateau

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.