Le Plateau-Mont-Royal et Rosemont-La Petite-Patrie sécuriseront leurs artères

MONTRÉAL, le 6 sept. 2016 /CNW Telbec/ - À la lumière des nombreuses collisions survenues au cours des dernières semaines, les maires du Plateau-Mont-Royal et de Rosemont-La Petite-Patrie, Luc Ferrandez et François W. Croteau, souhaitent procéder rapidement à la sécurisation des artères de leurs arrondissements. « La Direction de la santé publique sonne l'alarme depuis 25 ans sur l'urgence de sécuriser les rues de Montréal, en particulier les artères. Et ça fait 25 ans que nos rues fauchent des vies. Il est plus que temps d'agir », a déclaré Luc Ferrandez, chef de l'Opposition officielle.

Les maires Ferrandez et Croteau sont prêts à intervenir afin d'améliorer la sécurité routière de leurs arrondissements, où de très nombreux cyclistes, piétons et automobilistes se côtoient quotidiennement. Ils espèrent pouvoir compter sur l'appui de la Ville. « Nous sommes prêts à agir rapidement. Nous avons obtenu les avis juridiques nécessaires pour aller de l'avant avec d'importantes mesures de sécurisation. Lors de la dernière réunion du comité exécutif, le maire Coderre disait vouloir améliorer la sécurité routière à Montréal. Nous lui tendons la main aujourd'hui pour que la Ville et nos deux arrondissements réalisent un projet qui pourrait sauver des vies », a affirmé François W. Croteau.

Quatre mesures phares pour sécuriser les artères

Le Plateau-Mont-Royal et Rosemont-La Petite-Patrie comptent mettre en place quatre mesures phares afin de sécuriser les artères. La première consiste à réduire la largeur des voies de circulation sur les artères, les faisant passer de 3,5 à 3,2 mètres. En ce moment, certaines voies mesurent jusqu'à 3,9 mètres, ce qui est trop large pour rien. « Ce rétrécissement permettra de créer une zone tampon d'au moins 60 centimètres sans pour autant réduire la capacité routière. Cette marge de manœuvre permettra aux vélos de continuer à circuler sans constamment risquer l'emportiérage. Cette intervention encourage aussi les automobilistes à ralentir », a expliqué Luc Ferrandez.

Les deux arrondissements administrés par Projet Montréal entendent également réduire la limite de vitesse sur les artères pour la faire passer à 40 km/h, sauf devant les écoles, où elle sera limitée à 30 km/h. « Réduire la vitesse est la clé pour sauver des vies. Une voiture qui circule à 50 km/h a besoin de deux fois plus de distance pour freiner qu'une voiture qui circule à 30 km/h. Lors d'un choc avec un piéton ou un cycliste à 50 km/h le risque de décès est donc multiplié par 9 par rapport à un choc à 30 km/h », a indiqué François W. Croteau.

Les deux maires souhaitent également reculer de 3,5 mètres les lignes d'arrêt aux feux de circulation installés sur les artères. À l'exemple des sas vélo, cette mesure permettra aux cyclistes de pouvoir patienter au feu de circulation dans un espace protégé, bien visible, ce qui réduira les risques de collision. « Si une telle zone avait existé, on aurait peut-être pu éviter la collision qui a coûté la vie à Justine Charland Saint-Amour, à l'intersection de la rue D'Iberville et du boulevard Rosemont », a ajouté François W. Croteau. Enfin, les entrées de garage et les ruelles qui donnent sur des voies cyclables seront sécurisées afin d'éviter les collisions entre des véhicules et des cyclistes.

« Rosemont et le Plateau sont les deux arrondissements où on trouve le plus d'achalandage cycliste à Montréal. Ce sont donc deux arrondissements aux prises avec des enjeux de cohabitation. Nous proposons au maire Coderre de faire de nos arrondissements des projets pilotes en matière de sécurité routière. La Ville pourra ensuite évaluer la portée des actions que nous allons mettre en place et voir si elle souhaite étendre ces mesures à l'ensemble de l'île de Montréal », a conclu Luc Ferrandez.

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247 / 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.