Le plan d'endettement étudiant du gouvernement Charest : un vol soigneusement planifié

MONTRÉAL, le 13 juin 2012 /CNW Telbec/ - C'est sans nul doute un des plans les plus sournois du gouvernement libéral de Jean Charest que la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) ont dévoilé aujourd'hui. En effet, pendant que le gouvernement clamait à qui voulait bien l'entendre qu'il allait bonifier l'aide financière aux études (AFE), il profitait de l'occasion pour augmenter du même coup, et de manière importante, l'endettement étudiant. « Encore une fois, Jean Charest s'attaque aux étudiants augmentant dangereusement leur endettement. Il finance les prêts et bourses à coût nul en prélevant les montants dans le crédit d'impôt et en plus il hypothèque l'avenir du Québec en faisant bondir l'endettement étudiant ! L'étudiant se retrouve à payer deux fois la facture: avec la hausse des frais de scolarité et le crédit d'impôt. C'est littéralement du vol ! », dénonce Martine Desjardins, présidente de la FEUQ.

En effet, c'est la principale conclusion qui ressort de l'analyse qu'a faite la FEUQ des mesures gouvernementales, analyse qu'elle présentera au Comité consultatif sur l'accessibilité financière aux études (CCAFE) du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) le 18 juin prochain. Bien que les étudiants provenant de familles gagnants moins de 45 000 $ soient relativement épargnés avec des bourses qui combleront l'augmentation de 1778 $ des frais de scolarité, les étudiants provenant de la classe moyenne sont frappés de plein fouet. Et avec les allocations compensatoires, nouvelle forme de prêt créée par le gouvernement Charest, l'endettement étudiant va plus que doubler.

« Encore une fois, le masque du gouvernement tombe. Pendant qu'on négociait de bonne foi avec Mme Courchesne, on était en train de préparer un plan afin d'endetter lourdement les étudiants. Pour les étudiants provenant de famille faisant plus de 45 000 $ de revenu brut, c'est l'explosion de l'endettement. Ce gouvernement n'arrête pas de nous dire que les prêts et bourses vont compenser pour la hausse, mais à quel prix ? Cet endettement qui va devenir un véritable boulet pour la relève québécoise ? », rajoute Éliane Laberge, présidente de la FECQ.

Le plus retors dans le plan du gouvernement, c'est que toutes ces mesures se font sans indexer les dépenses admises auxquelles les étudiants ont droit. En sommes, les montants prêtés aux étudiants sont toujours insuffisants pour assurer les dépenses courantes, aucun crédit budgétaire n'étant alloué à leur indexation tant et si bien qu'ils continueront à devoir manger avec 7 $ par jour pendant les sept prochaines années. Ils seront obligés de se tourner vers les allocations compensatoires et des prêts d'institutions financières. « On a toujours le même problème, on a un premier ministre qui joue au chef de parti au lieu de prendre ses responsabilités d'homme d'État, qui se fout complètement des conséquences de ses actes et qui laisse la situation se détériorer. Est-ce que c'est le genre de gouvernement que le Québec mérite ? Aucunement ! », terminent les présidentes des fédérations étudiantes.

L'analyse de la FEUQ est disponible au : www.1625canepassepas.ca/argumentaire

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) représentent ensemble plus de 200 000 étudiants au Québec.

SOURCE FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements :

Mathieu Le Blanc, attaché de presse, FEUQ, bureau : (514) 396-3380, cell. : (514) 609-3380, courriel : attpresse@feuq.qc.ca, Twitter : @matleblanc77

Charlotte Watson, coordonnatrice aux relations et communications, FECQ, cell. : (514) 554-0576, bureau : (514) 396-3320, courriel : crc@fecq.org, Twitter : @charlottewats

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme

Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.