Le Plan d'action économique de 2013 vient en aide au secteur canadien de l'aérospatiale

OTTAWA, le 21 mars 2013 /CNW/ - L'Association des industries aérospatiales du Canada (AIAC) est ravie des mesures annoncées dans le Plan d'action économique de 2013 qui a été rendu public aujourd'hui à Ottawa.

« Les mesures annoncées dans le Plan d'action économique de 2013 constituent une excellente réponse à court terme au rapport sur l'Examen de l'aérospatiale publié en décembre » a déclaré Jim Quick, président et chef de la direction de l'AIAC.

Ce Plan d'action traite précisément de plusieurs recommandations du Rapport Emerson et ce sont là, de l'avis du gouvernement, les premières mesures prises en réaction à l'Examen de l'aérospatiale. Ces mesures comprennent :

  • Un financement stable de près d'un milliard de dollars sur cinq ans dans le cadre de l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense (ISAD) et un engagement à revoir les modalités d'administration et de fonctionnement de ce programme au cours de l'année à venir;

  • La mise sur pied d'un Programme de démonstration de technologies en aérospatiale, qui sera doté de 110 millions de dollars sur quatre ans, à compter de 2014-2015, et de 55 millions de dollars par année par la suite, qui proviendront en partie de l'ISAD au rythme de 20 millions de dollars par année;

  • Le lancement de consultations sur la mise en place d'un Réseau national de recherche et de technologie en aérospatiale;

  • L'examen des taux de recouvrement des coûts de la certification de la sécurité des aéronefs pour s'assurer que le programme est en mesure de faire face à la croissance de la demande dans ce domaine;

  • Un engagement du gouvernement fédéral à revoir les recommandations du Rapport Emerson afin d'apporter un appui plus efficace au leadership et aux moyens d'action du Canada dans l'espace.

Le gouvernement s'est également engagé à prendre, au cours de l'année à venir, des mesures additionnelles pour « améliorer l'objet et la coordination des programmes et des pratiques présentant un intérêt pour les secteurs de l'aérospatiale et de l'espace ».

« L'AIAC, et les sociétés qui en sont membres, sont prêtes à apporter leur appui à ce plan de travail du gouvernement, en particulier dans le domaine de l'industrie spatiale » a indiqué M. Quick qui a également précisé que « la réussite du Canada dans le monde dépend de la mise au point de technologies novatrices et de l'obtention de marchés dans cette industrie mondiale au fortement concurrentielle. Il est indispensable que notre secteur puisse recourir à des programmes gouvernementaux apportant une aide efficace et qui soient bien conçus. »

D'autres mesures annoncées dans ce Plan d'action devraient avoir des effets bénéfiques sur le secteur canadien de l'aérospatiale. On peut en particulier citer le recours aux principales capacités industrielles de notre pays pour les marchés militaires, à des mesures incitatives destinées aux petites entreprises, au perfectionnement des compétences, au financement au pays et au développement et à la démonstration de technologies.

« L'AIAC appuie la stratégie du gouvernement du Canada qui vise à réduire le déficit fédéral en contrôlant rigoureusement les dépenses et en favorisant la croissance économique qui alimente les exportations, les investissements et l'innovation » a précisé M. Quick. « Nous remercions le gouvernement qui a fait de la croissance de l'aérospatiale une priorité. Notre secteur d'activité est désireux d'assumer son rôle en procédant à des investissements stratégiques en technologies et en créant encore plus d'emplois hautement qualifiés pour les Canadiens et les Canadiennes. »

L'AIAC est l'association nationale représentant les intérêts des entreprises de fabrication et de services du secteur canadien de l'aérospatiale.  Occupant la cinquième place dans le secteur mondial de l'aérospatiale, les entreprises canadiennes de ce secteur génèrent au-delà de 22 milliards de dollars de chiffre d'affaires, exportent 80 % de leur production et consacrent plus de 20 % de leurs activités à la recherche et au développement. Quelque 160 000 Canadiens travaillent pour ce secteur. L'Association fait la promotion des intérêts des 700 sociétés du secteur implantées dans toutes les régions du Canada.

SOURCE : Association des industries aérospatiales du Canada

Renseignements :

Maryse Harvey, vice-présidente principale 
Association des industries aérospatiales du Canada

Kristen VanderHoek, directrice des Communications
Association des industries aérospatiales du Canada
613-232-4297, poste 225, kvanderhoek@aiac.ca

Profil de l'entreprise

Association des industries aérospatiales du Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.