Le Plan d'action économique de 2013 : création d'emplois, croissance économique et prospérité à long terme pour les Canadiens

ST. CATHARINES, ON, le 22 mars 2013 /CNW/ - L'honorable Diane Finley, députée de Haldimand-Norfolk, ministre responsable de la région du Sud-Ouest de l'Ontario et ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, s'est adressée aujourd'hui aux membres de la Chambre de commerce du Grand Niagara afin de leur présenter les principales mesures contenues dans le Plan d'action économique de 2013 qui profiteront à la région et aideront à résoudre les pénuries générales de main-d'œuvre et de compétences au Canada.

« Notre économie poursuit sa croissance et crée des emplois, mais nous sommes encore confrontés à des problèmes majeurs, a dit la ministre Finley. En jumelant les Canadiens aux emplois disponibles et en mettant l'accent sur les compétences et la formation, nous assurons la croissance économique, la création d'emplois et la prospérité à long terme. »

Dans le Plan d'action économique de 2013, le gouvernement annonce de nouvelles mesures qui permettront, notamment, de résoudre le déséquilibre des compétences et les pénuries de main-d'œuvre. Ces mesures comprennent :

  • La création de la Subvention canadienne pour l'emploi, qui transformera la prestation de la formation aux Canadiens en laissant les employeurs et les travailleurs canadiens prendre les décisions concernant la formation axée sur les compétences. La nouvelle subvention accordera un financement de 15 000 $ ou plus par personne, dont une contribution maximale de 5 000 $ du fédéral. De plus, elle incitera davantage les employeurs à offrir de la formation aux Canadiens pour des emplois à forte demande et à s'assurer qu'ils possèdent les compétences et la formation nécessaires.
  • La création de nouvelles possibilités pour les apprentis.
  • Des allègements fiscaux aux fabricants pour de nouveaux achats de machines et d'équipement qui les aident à demeurer concurrentiels.
  • La prolongation du crédit à l'embauche pour les petites entreprises qui créent des emplois.
  • Un financement fédéral passant d'un niveau record de 70 milliards de dollars dans l'infrastructure au Canada, y compris dans les routes, les ponts, les réseaux de métro, les voies ferrées et les ports.
  • Des financements importants pour la recherche et la technologie.
  • Un nouvel allégement fiscal pour les Canadiens ayant versé des dons de charité, adopté un enfant ou eu recours à des services de soins à domicile.
  • L'élimination des tarifs de taxes à l'importation pour les articles d'usage courant qu'achètent les familles canadiennes, comme les vêtements pour bébé, l'équipement de sport et les appareils d'exercice.
  • L'offre d'aide aux groupes qui sont sous-représentés dans le marché du travail, comme les personnes handicapées, les jeunes, les peuples autochtones et les nouveaux arrivants.

Le Plan d'action économique de 2013 réitère également le financement continuel et ayant atteint un niveau record du gouvernement pour les hôpitaux, les établissements d'enseignement et d'autres services sociaux et de soins de santé importants.

« Le Plan d'action économique de 2013 s'appuie sur les assises solides établies au cours des années précédentes pour jumeler les Canadiennes aux emplois disponibles avec la nouvelle Subvention canadienne pour l'emploi, pour offrir un financement à long terme et prévisible au titre de l'infrastructure, et pour effectuer d'importants investissements dans le secteur de la fabrication et dans la recherche cruciale. Ces mesures viendront améliorer la vie des familles du Sud-Ouest de l'Ontario et de l'ensemble du Canada. »

Le Plan d'action économique de 2013 établit un plan visant à rétablir l'équilibre budgétaire d'ici 2015-2016, ce qui renforcera l'avantage économique du Canada et favorisera la croissance et la création d'emplois à long terme. Pour obtenir plus d'information, visiter le www.plandaction.gc.ca.


Document d'information


La Subvention canadienne pour l'emploi

La Subvention canadienne pour l'emploi permettra d'aider les Canadiens à acquérir les qualifications dont ils ont besoin pour obtenir un emploi dans un domaine où la demande de travailleurs est élevée. Elle pourrait donner lieu à un financement de 15 000 $ ou plus par personne, dont une contribution maximale de 5 000 $ du fédéral, ainsi que les contributions équivalentes versées par les provinces et territoires et les employeurs. À la mise en œuvre intégrale, la subvention devrait permettre chaque année à près de 130 000 Canadiens de bénéficier de la formation dont ils ont besoin pour occuper un emploi rémunérateur ou pour améliorer leurs compétences correspondant aux emplois en demande.

Créer des possibilités pour les apprentis

Afin de réduire davantage les obstacles à l'accréditation dans les domaines des métiers spécialisés au Canada et d'augmenter les possibilités pour les apprentis, le gouvernement collaborera avec les provinces et les territoires pour harmoniser les exigences applicables aux apprentis et examiner l'utilisation des examens pratiques comme méthode d'évaluation dans certains métiers spécialisés. Cet appui aidera un plus grand nombre d'apprentis à terminer leur formation et favorisera leur mobilité partout au pays.

En outre, le gouvernement instaurera des mesures propices au recours à des apprentis aux termes de contrats fédéraux de construction et d'entretien. Il veillera également à ce que les fonds transférés aux provinces et aux territoires par l'entremise du Programme d'investissement dans le logement abordable favorisent le recours à des apprentis. Dans le cadre du nouveau plan Chantiers Canada pour l'infrastructure, le gouvernement encouragera les provinces, les territoires et les municipalités à favoriser le recours aux apprentis dans le cadre des projets d'infrastructure bénéficiant de fonds fédéraux.

Aider les groupes sous-représentés

Le Plan d'action économique de 2013 appuiera la participation au marché du travail et contribuera à créer une main-d'œuvre plus inclusive et compétente au moyen d'un éventail de mesures, par exemple :

• Un investissement de 222 millions de dollars par année pour mieux satisfaire les besoins des entreprises canadiennes en matière d'emploi et pour améliorer les perspectives d'emploi des personnes handicapées.

• Une réaffectation de 19 millions de dollars sur deux ans pour favoriser l'éducation dans des domaines à forte demande comme les métiers spécialisés, les sciences, la technologie, le génie et les mathématiques.

• Un investissement de 70 millions de dollars sur trois ans pour créer 5 000 stages rémunérés de plus destinés aux récents diplômés postsecondaires, afin de leur garantir la précieuse expérience professionnelle dont ils ont besoin pour intégrer le marché du travail.

• Un investissement de 241 millions de dollars sur cinq ans pour améliorer le Programme d'aide au revenu dans les réserves et faire en sorte que les jeunes Autochtones acquièrent la formation et les compétences dont ils ont besoin pour décrocher un emploi.

Pour obtenir plus d'information sur ces initiatives, visitez le www.plandaction.gc.ca

SOURCE : Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Renseignements :

Alyson Queen
 Directrice des communications
 Cabinet de la ministre Finley
 819-994-2482

Bureau des relations avec les médias
Ressources humaines et
Développement des compétences Canada
819-994-5559
Suivez-nous sur Twitter

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

Ce communiqué est disponible en direct à l'adresse suivante : www.plandaction.gc.ca.



FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.