Le Parti Québécois souligne la Journée internationale des femmes

QUÉBEC, le 8 mars 2017 /CNW Telbec/ - Le chef de l'opposition officielle, Jean-François Lisée, ainsi que la porte-parole du Parti Québécois en matière de condition féminine, Mireille Jean, soulignent la Journée internationale des femmes, qui se tient cette année au Québec sous le thème « L'égalité sans limites ».

« Aujourd'hui, nous célébrons les femmes, leurs luttes, leurs aspirations, leurs réalisations. Nous rappelons l'importance de leur présence dans toutes les sphères de la société, ainsi que la nécessité d'atteindre la parité, en y mettant les efforts qu'il faut. Nous réaffirmons notre volonté de voir les femmes, toutes les femmes du monde, s'épanouir dans un environnement respectueux, sécuritaire et égalitaire », a déclaré d'emblée Jean-François Lisée.

« Ces derniers temps, malheureusement, l'actualité nous a rappelé à quel point les acquis des femmes demeurent fragiles - pensons seulement aux femmes autochtones. Les efforts soutenus et la vigilance sont donc primordiaux et, dans tous les cas, "dénoncer" s'avère le mot clé. En effet, chacun a le devoir de dénoncer l'abus ou l'injustice; se taire équivaut à faire reculer la cause de l'égalité entre les hommes et les femmes », a ajouté Mirelle Jean.

« Pour que le Québec continue d'avancer, les élus de toutes les formations politiques doivent donner l'exemple, a poursuivi la porte-parole. Au Parti Québécois, nous nous efforcerons, entre autres choses, d'atteindre une zone de parité dans nos candidatures. Et notre gouvernement sera paritaire. De plus, depuis l'an dernier, nous avons fait adopter deux amendements significatifs en faveur des femmes : l'un d'eux vise à assurer un périmètre sécuritaire autour des cliniques d'avortement, et l'autre accorde aux élus municipaux un congé parental de 18 semaines. »

Pendant ce temps, le gouvernement semble résigné à attendre que les choses bougent d'elles-mêmes. « La ministre responsable de la Condition féminine, Lise Thériault, avait promis, il y a presque un an, de légiférer sur la parité hommes-femmes. Nous attendons toujours. Puis, hier, le premier ministre a refusé de rencontrer les membres du Collectif 8 mars. J'ai beau chercher, je ne trouve aucun argument valable pouvant appuyer cette décision. Et qu'en est-il du nécessaire retour des cours d'éducation sexuelle? Le Parti Québécois surveillera de près la situation; les femmes peuvent compter sur nous », a insisté Mireille Jean.

« La Journée internationale des femmes, en plus de susciter une réflexion individuelle et collective sur la notion d'égalité, nous amène aussi à nous souvenir de toutes celles qui nous ont précédés et qui, par leurs combats, leur courage et leur volonté, ont su faire avancer la société québécoise. Remercions-les et rendons-leur hommage », a conclu Jean-François Lisée.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.