Le Parti Québécois lance la pétition Intégration et laïcité : de l'action, oui; un procès, non!

QUÉBEC, le 6 avril 2017 /CNW Telbec/ - Le chef de l'opposition officielle, Jean‑François Lisée, les porte-parole du Parti Québécois en matière d'immigration et de communautés culturelles, Carole Poirier, et de laïcité, Agnès Maltais, ainsi que le président du caucus des députés, Maka Kotto, ont lancé la pétition Intégration et laïcité : de l'action, oui; un procès, non!

Ils étaient accompagnés de MM. Ferid Chikhi, consultant en insertion socioprofessionnelle, et Gabriel Bazin, juriste, vice-président de la Ligue des Noirs du Québec, et de Mme Alexandra Regalado, femme d'affaires, vice-présidente de l'Association latino‑américaine du Québec.

« Les Québécois sont un peuple ouvert, tolérant. On peut le démontrer. Il y a du racisme, ici comme ailleurs, et il faut agir. Mais la commission sur le racisme et la discrimination systémique qui se dessine est inacceptable. Quelqu'un doit se lever et dire : "Ça suffit!" Ça suffit de culpabiliser les Québécois qui tiennent à la laïcité, qui tiennent à avoir un débat apaisé sur l'immigration, qui tiennent à défendre l'égalité entre les hommes et les femmes. Au lieu de culpabiliser les Québécois, le gouvernement libéral devrait investir son énergie à mettre en place de véritables mesures d'intégration à l'emploi pour les nouveaux arrivants et de vraies balises pour les accommodements religieux. Nous appelons les Québécois de toutes origines à signer notre pétition, afin de lancer un signal clair à Philippe Couillard », a indiqué Jean‑François Lisée.

« Le gouvernement libéral refuse d'appliquer le consensus qui s'est forgé autour des questions concernant les signes religieux et la laïcité. En refusant de faire avancer le Québec, il contribue à alimenter la division. Tout cela par pur intérêt électoraliste », a ajouté Agnès Maltais.

 

EN BREF

Le Parti Québécois lance la pétition Intégration et laïcité : de l'action, oui; un procès, non!

  • En matière d'intégration et de laïcité, il faut de l'action, pas un procès accusant les Québécois de racisme systémique.
  • La pétition réclame :
  1. L'abandon immédiat du projet de consultation sur le racisme et la discrimination systémique;
  2. L'adoption, d'ici juin, d'un projet de loi omnibus et d'un calendrier d'actions sur l'intégration en emploi et la lutte contre le racisme et l'intimidation, inspiré notamment des 20 mesures proposées en février par l'opposition officielle;
  3. L'adoption, d'ici juin, d'un projet de loi regroupant les mesures consensuelles sur les accommodements et signes religieux.

« Le gouvernement libéral s'illustre par son inaction, ses compressions et son manque de volonté. Il est insensible au taux de chômage élevé chez les Québécois d'adoption. Il refuse d'agir concrètement contre la discrimination en emploi et dans le logement. Il a réduit les budgets de francisation, pourtant essentiels à la réussite de l'intégration. Nous avons proposé 20 mesures concrètes au gouvernement libéral et à la ministre de l'Immigration, Kathleen Weil. La réponse : seulement du vague et de l'imprécis. Pourquoi refuse-t-elle d'agir? », a conclu Carole Poirier.

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.