Le Parti Québécois dénonce la décision du gouvernement Couillard de hausser la TVQ à 11 %

QUÉBEC, le 3 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Rousseau et porte-parole du Parti Québécois en matière de finances et de revenu, Nicolas Marceau, dénonce vivement l'annonce du ministre des Finances, Carlos Leitão, qui entend porter la TVQ à 11 %; cette augmentation de la taxe est inacceptable, compte tenu de ce que le Parti libéral avait promis en campagne électorale.

« Les libéraux s'étaient engagés à baisser les impôts, pas à hausser les taxes! Malheureusement, c'est la recette qu'ils privilégient : promettre une chose, mais gouverner en faisant son contraire. Ils fonctionnent ainsi depuis 12 ans! », a dénoncé le député de Rousseau.

Soulignons que depuis le retour du Parti libéral au gouvernement, en avril 2014, les familles du Québec ont vu leur fardeau fiscal augmenter de quelque 1500 $. « Cette nouvelle décision libérale est injuste, notamment pour les personnes qui arrivent à l'âge de la retraite : toute leur vie, elles ont payé beaucoup d'impôt mais peu de taxes, et, maintenant qu'elles ont un revenu imposable moindre, elles devront payer plus de taxes! Il n'y a aucune équité dans cette décision, elle est régressive; l'impôt est plus progressif et contribue davantage à la justice sociale », a poursuivi Nicolas Marceau.

Par ailleurs, rien ne permet de croire que les changements annoncés par Carlos Leitão se feront réellement à coût nul, comme il le prétend. Si c'était le cas, il y aurait nécessairement des perdants et des gagnants, mais qui sont-ils? Le gouvernement ne les identifie pas. « Ce que nous savons, c'est que la hausse de la TVQ annoncée par le ministre des Finances viendra accroître les inégalités au Québec. Les familles de la classe moyenne, entre autres, ne seront pas protégées de ses effets, ni de ceux de l'augmentation des nombreux autres tarifs. Ajoutons que le ministère des Finances a déjà surestimé les revenus tirés de la TVQ. Enfin, le gouvernement n'a aucune solution à proposer pour contrer les pertes fiscales reliées au commerce électronique et transfrontalier », a ajouté Nicolas Marceau.

Le porte-parole presse le premier ministre de donner des précisions quant à ses réelles intentions. « Considérant le nombre de fois où le ministre des Finances s'est fait rabrouer par Philippe Couillard, ce dernier doit maintenant regarder les Québécois dans les yeux et leur dire si oui ou non il entend augmenter la TVQ à 11 % », a-t-il conclu.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.